Al Green

Al Green©Abaca, Pool/Abaca USA

Né en Arkansas en 1946, Al Greene (avec un E à la fin) est le dernier de six enfants. Bien sûr, on écoute du gospel chez lui, foyer religieux. Néanmoins, il se passionne pour "l'Elvis Presley noir", Jackie Wilson. Son père le met à la porte, excédé par les goûts de son fils qu'il juge comme la musique du diable et par la suite, Al crée Al Greene & The Creations et Al Greene & The Soul Mates, ce dernier connaît un joli succès dès le départ, notamment avec Back Up Train.

Il croise la route de Willie Mitchell, patron de maison de disque et le pousse très fortement à emprunter la voie du solo, sans ses compères, tant sa voix est unique.

Al retire le "E" de la fin de son nom et se baptise Al Green. Le début des années 1970 démarre en trombe puisque le chanteur enchaîne déjà les succès. "Green is Blues" est son premier album, essentiellement charpenté de reprises de standards comme My Girl, Summertime ou même I Wanna Hold Your Hand des Beatles.

Il sort un album chaque année depuis 1970 mais 1972 marque la sortie de "Let's Stay Together" et son titre phare, qui est probablement l'hymne de tout amoureux de la soul et des amoureux tout simplement. Il enchaîne les succès, devient un créateur de standards, si bien que son album de compilation sort déjà en 1975, suivi d'un second en 1977.

Al Green est dorénavant le pionnier de la soul, sa voix aigüe et délicate tranche avec les voix de barytons de la plupart de chanteurs de jazz ou de soul comme Louis Armstrong ou plus tard Barry White. Ses chansons romantiques et parfois désespérées, ses complaintes romantiques, sont devenus des incontournables et trouveront leur place dans des comédies sentimentales, comme "Coup de Foudre à Notting Hill" qui met en lumière la plupart des triomphes d'Al Green.

Couronné de succès, Al Green va se confronter à l'horreur. En 1974, sa fiancée (entre la groupie et la conquête) ... qu'il néglige bien volontiers, explose de rage et lui renverse du gruau brûlant sur le corps. Al Green est brûlé au second degré mais n'a pas le temps de réagir face à Mary Woodson qui elle, fuit dans la chambre se tirer une balle dans la tête.

Sous le choc, Al Green, qui n'a jamais laissé sa spiritualité de côté, y voit un signe dramatique, confirmé en 1979 par sa chute lors d'un show à Cincinatti. Entre temps en 1976, traversant une crise mystique, il achète une église et entre par la suite dans les ordres pour devenir pasteur. Il ne délaisse pas complètement la soul et sort encore quelques albums, même s'il n'atteint pas la gloire d'autrefois. Al monte après sa séparation avec Mitchell son propre label, American Music.

Dans les années 1980, il prêche et chante du r'n'b. Divers ennuis de santé l'empêche de faire des tournées et il se fait plus discret mais sa musique reste dans toutes les mémoires. En 1994, le jeune réalisateur Quentin Tarantino choisit Let's Stay Together comme l'un titres phares de son film coup de poing : "Pulp Fiction".

Al Green a enregistré des albums presque en continu de 1967 à 2008 avec "Lay It Down", son vrai dernier disque.

Discographie :

2008 : Lay It Down
2005 : Everything's OK
2003 : I Can't Stop
1995 : Your Heart's in Good Hands
1993 : Don't Look Back
1992 : Love Is Reality
1990 : From My Soul
1989 : I Get Joy
1987 : Soul Survivor
1985 : He Is the Light
1984 : Trust in God
1983 : I'll Rise Again
1983 : The Christmas Album
1982 : Higher Plane
1982 : Precious Lord
1980 : The Lord Will Make a Way
1978 : Truth n' Time
1977 : The Belle Album
1976 : Full of Fire
1976 : Have a Good Time
1975 : Al Green Is Love
1974 : Al Green Explores Your Mind
1973 : Call Me
1973 : Livin' for You
1972 : Let's Stay Together
1972 : I'm Still in Love with You
1971 : Al Green Gets Next to You
1969 : Green Is Blues
1967 : Back Up Train

Ses dernières news

Toutes ses news
Ces artistes qui se sont invités dans une série
Sébastien Jenvrin
15 mars 2017

Ces artistes qui se sont invités dans une série

15 mars 2017
diaporama
Playlist : 10 slows incontournables pour se mettre dans l'ambiance
Sébastien Jenvrin
14 février 2017

Playlist : 10 slows incontournables pour se ...

14 février 2017
article

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Munich - bande annonce - VF - (2006)
02:24

Munich - bande annonce - VF - (2006)

Dans la nuit du 5 septembre, un commando de ...
23 août 2017
Munich - bande annonce 2 - VOST - (2006)

Munich - bande annonce 2 - VOST - (2006)

Dans la nuit du 5 septembre, un commando de ...
23 août 2017
Le Flic de Beverly Hills 3 - bande annonce - VO - (1994)
01:34

Le Flic de Beverly Hills 3 - bande annonce - VO - (1994)

Dans cette nouvelle aventure Axel Foley va ...
30 août 2017

Ses derniers films

Tous ses films

Munich

drame
sortie le 25 janvier 2006
Munich

On the line

comédie
sortie le 1 janvier 2001
On the line

Le Flic de Beverly Hills 3

suspense
sortie le 17 août 1994
Le Flic de Beverly Hills 3

Voltaire

autre
sortie le 31 décembre 1932
Voltaire

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.