Alexander McQueen

Alexander McQueen©Abaca

Il commence dès son plus jeune âge à confectionner des robes pour ses trois soeurs aînées et entame, dès 1985, son apprentissage chez Anderson & Sheppard, des tailleurs de Savile Row. Il travaille ensuite auprès de Gieves & Hawkes et plus tard chez les costumiers de théâtre Angels & Bermans. A cette époque, il compte parmi ses clients le politicien russe Gorbachev et le Prince Charles.
A 20 ans, l'apprenti couturier part travailler au Japon pour Koji Tatsuno puis à Milan pour Romeo Gigli. Il retourne ensuite à Londres et rentre directement au 3ème cycle du Central Saint Martins College of Art and Design. Il obtient son diplôme en 1992 et voit toute sa collection achetée par la styliste Isabella Blow, qui parvient à le convaincre d'utiliser son deuxième prénon. Sa carrière est alors lancée.
Il crée sa seconde collection "McQueen's Theatre of Cruelty" et rencontre peu après Katy England qui deviendra son bras droit et sa directrice artistique pour sa troisième collection "The Birds".
En 1996, McQueen prend la place de Galliano chez Givenchy mais sa première collection récolte de mauvaises critiques. Il reçoit le prix du "Créateur britannique de l'année" et dessine les costumes de David Bowie pour sa tournée à venir. Par la suite, il travaille pour de nombreux artistes dont la chanteuse Björk, la danseuse Sylvie Guillem, le chorégraphe Russell Maliphant, le réalisateur Robert Lepage, la chanteuse Lady Gaga, l'actrice Kate Winslet pour sa robe de mariage et bien d'autres.
Les premiers défilés de McQueen lui valent le surnom "d'enfant terrible de la mode" à cause de son goût pour la provocation. Il se distingue pour ses shows non-conventionnels, ... notamment pour la reproduction d'un naufrage lors d'un défilé en 2003 ou encore d'un jeu d'échec avec des humains à la Fashion Week 2006, où il mis en scène un hologramme de Kate Moss.
Le créateur amène de l'extravagance et de l'innovation dans le milieu de la mode en essayant de surprendre le public lors de ses défilés à l'aide de retournements de situation, à l'instar du défilé "Voss" en 2001, où un cube en verre reflétant l'image du public au milieu du catwalk laisse dévoiler une mannequin nue allongée sur une chaise longue lorsque ses parois tombent à la fin. Il est le premier à utiliser des mannequins d'origine indienne à Londres et la tête de mort est l'un des motifs qu'il utilise le plus.
Alexander McQueen a tissé de nombreuses collaborations lors de sa carrière : avec les cosmétiques MAC, la marque de sportwear PUMA, le modiste Philip Treacy, le joaillier Shaun Leane et enfin la maison Boucheron pour qui il a confectionné une version haute joaillerie de son sac "Novak" (inspiré de l'actrice Kim Novak).
A la veille de l'enterrement de sa mère, Alexander McQueen se donne la mort par pendaison. Il sera révélé plus tard qu'il était en dépression et qu'il prenait beaucoup de drogues dans la période précédant sa mort. Plus de 2500 personnes assisteront à ses funérailles, dont les mannequins Kate Moss et Naomi Campbell mais aussi Stella McCartney, Björk , Sarah Jessica Parker ou encore Anna Wintour. Il laisse une partie de sa fortune à quatre associations caritatives dont deux pour la protection des animaux.
Récompenses :
2003 : Prix international du Conseil des créateurs de mode américains

Ses dernières news

Toutes ses news
Les "dad shoes" feraient des misères à vos pieds
Marine Cournede
03 juin 2019

Les "dad shoes" feraient des misères ...

03 juin 2019
article
Alexander McQueen : 3 façons dont il a marqué la mode
Marine Cournede
13 mars 2019

Alexander McQueen : 3 façons dont il a marqué ...

13 mars 2019
article
Oscars 2019 : Lady Gaga portait un collier à 30 millions de dollars
Azza Kamaria
26 février 2019

Oscars 2019 : Lady Gaga portait un collier à ...

26 février 2019
article
Fashion Week : pourquoi ces défilés ont-ils fait polémique ?
Azza Kamaria
25 septembre 2018

Fashion Week : pourquoi ces défilés ont-ils ...

25 septembre 2018
article

Vos réactions doivent respecter nos CGU.