Alexandre Dumoulin

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Alexandre Dumoulin©Getty Images

À l'instar de son père, Alexandre Dumoulin se passionne très jeune pour le ballon ovale. Rugbyman depuis l'âge de 11 ans, il joue pendant trois ans au RC Vannes-Mandelieu entre 2000 et 2003, avant de rejoindre le club du CS Villefranche-sur-Saône pendant deux ans.

C'est réellement au club du CS Bourgoin-Jallieu que le sportif d'1,89 mètre se révèle. Evoluant au poste central, il y termine sa carrière en junior et prolonge sa collaboration avec le club du Top 14 pour ses débuts en sénior en 2008.

Repéré en 2011 par l'entraîneur du Racing Métro 92 Pierre Berbizier, Alexandre Dumoulin, blessé au tendon quadricipital, rejoint tardivement le club parisien, où il termine la saison aux côtés des espoirs. Lors des deux saisons suivantes, le rugbyman joue peu, entre douze et quatorze rencontres.

La suite de sa carrière au sein du club du Top 14 est notamment ponctuée par sa première titularisation lors de la saison 2014-2015 et son essai marqué pendant la première rencontre de la Coupe d'Europe.

Le 8 novembre 2014, le vingtenaire est sélectionné pour la première fois en équipe de France. Le match contre les Fidji, à ... Marseille, se solde par une victoire française (40-15).

De nouveau blessé au début de l'année 2015, il est néanmoins retenu par le sélectionneur Philippe Saint-André pour participer au stage préparatoire du tournoi des Six Nations, mais, touché au tendon, il se voit finalement privé des premiers matchs de la compétition.

Remis de sa blessure, il retrouve une place de titulaire au Racing Métro 92 à la fin du mois de mars. Il participe ensuite à dix-huit rencontres de championnat au cours desquelles il inscrit trois essais au total. Choisi comme remplaçant lors du quart de finale face aux Saracens en Coupe d'Europe, il inscrit un essai face à Northampton sur un total de trois rencontres.

Pour la Coupe du monde de rugby 2015, Philippe Saint-André pense de nouveau à lui et le sélectionne dans le groupe des 36 joueurs. Après avoir participé à deux des trois tests de préparation, il se retrouve parmi les quatre centres retenus dans la sélection finale pour la Coupe du monde. Titulaire lors du premier match face à l'Italie, il est nommé remplaçant pour le troisième match de la compétition face au Canada.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.