Amaury Leveaux

  • En bref
  • 2 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Amaury Leveaux

Grand gaillard de 2m02 pour 92kg, il suit en 2001 ses premiers entraînements au Mulhouse Olympic Natation, près de sa ville natale, sous les conseils du coach Lionel Horter.

Son ondulation singulière et la souplesse de son bassin font de lui l'un des meilleurs nageurs de sa génération. Preuve en est avec la foultitude de prix notoires qu'il glane : Champion de France juniors, médaille d'argent sur le 50m papillon aux championnats de France seniors, Champion de France senior sur le 200m nage libre en 2004, médaille de bronze aux championnats du monde en 2007.

Taillé pour le demi-fond (distances de 400, 800 et 1 500m), le nageur se révèle au grand public lors des Jeux Olympiques de Pékin en 2008, remportant, derrière les Américains, une médaille d'argent avec ses partenaires du relais 4x100m nage libre, ainsi qu'une deuxième place en 50m nage libre.

L'année suivante, après huit ans de collaboration avec Lionel Horter, le nageur quitte les bassins de Mulhouse pour rejoindre le Lagardère Paris Racing et l'entraîneur Frédéric Vergnoux. Son passage parisien sera bref puisque seulement huit mois après son arrivée, il prend la décision d'intégrer la team de Philippe Lucas, ex-entraîneur de Laure Manaudou, à Port-Grimaud dans le Var.

Absent des Jeux de Shanghai en 2011, le géant blond prend sa revanche à Londres l'année suivante, où il remporte deux médailles, dont une en or avec ses coéquipiers du relais 4x100m, mais se fait éliminer du 50m nage libre.

À l'issue de la compétition, le nageur au palmarès aussi grand que lui (triple médaillé mondial, quadruple médaillé olympique, octuple médaillé européen en grand bassin) retourne à ses premières amours, le Mulhouse Olympic Natation, afin de préparer les championnats du monde de natation 2013. Il y reçoit alors les conseils de Guillaume Strohmeyer et de Stéphane Gallo.

À l'automne 2013, suite à son titre de champion du ... monde obtenu quelques mois plus tôt, Amaury Leveaux prend une année sabbatique.

Le nageur de 28 ans annonce finalement sa retraite sur l'antenne de BeIN Sport, chaîne qatarie qui lui offre un poste de consultant sportif. Il est à ce jour le recordman du monde du 100m nage libre en petit bassin (44''94).

Le 22 avril 2015, le champion olympique publie le livre choc Sexe, drogue et natation : Un nageur brise l'omerta.

Palmarès :

Championnat du monde de natation à Melbourne en 2007 : médaille de bronze sur le relais 4x100m nage libre
Jeux Olympiques à Pékin en 2008 : médaille d'argent sur le relais 4x100m nage libre et le 50m nage libre
Championnat d'Europe de natation en petit bassin à Rijeka en 2008 : médaille d'or sur le 50m nage libre, le 100m nage libre, le 50m papillon et le relais 4x50m nage libre
Championnat d'Europe de natation en petit bassin à Istanbul en 2009 : médaille d'or sur le 100m nage libre et le relais 4x50m nage libre
Championnat d'Europe de natation en petit bassin à Istanbul en 2009 : médaille de bronze sur le relais 4x50m 4 nages
Championnat du monde de natation à Rome en 2009 : médaille de bronze sur le relais 4x100m nage libre et le 50m nage libre
Jeux Olympiques à Londres en 2012 : médaille d'or sur le relais du 4x100m nage libre
Jeux Olympiques à Londres en 2012 : médaille d'argent sur le relais 4x200m nage libre
Championnat d'Europe à Debrecen en 2012 : médaille d'or sur le relais 4x100m nage libre
Championnat d'Europe à Debrecen en 2012 : médaille d'argent sur le 200m nage libre
Championnat d'Europe de natation en petit bassin à Chartres en 2012 : médaille d'or sur les relais 4x50m 4 nages et 4x50m nage libre
Championnat du monde de natation à Barcelone en 2013 : médaille d'or sur le relais 4x100m nage libre

Ses dernières news

Toutes ses news
The Island : combien de poids ont perdu les stars ?
Myriam Azoul
20 juin 2018

The Island : combien de poids ont perdu les ...

20 juin 2018
article
Ces stars qui nous ont quittés en 2015
Fabien Gallet
29 décembre 2015

Ces stars qui nous ont quittés en 2015

29 décembre 2015
diaporama

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU