Andre Agassi

  • En bref
  • 1 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Andre Agassi©Abaca

Passionné de tennis et champion de boxe, le père d'Andre Agassi l'entraîne très durement et dès son plus jeune âge. Il ne verra jamais que son fils ne partage pas le même engouement pour ce sport. Toutefois, comme son fils se révèle déjà très doué, son père décide de l'envoyer à l'académie de Nick Bollettieri pour perfectionner son apprentissage. N'y étant pas à l'aise, Andre multiplie les écarts de conduite, espérant ainsi se faire renvoyer. Cependant, Bollettieri, pressentant le grand talent du joueur, préfère le garder sous son aile.
"Le Kid de Las Vegas" passe professionnel à l'âge de seize ans et entre dans le top 100 en octobre 1986. Impressionnant déjà les observateurs, Agassi remporte l'année suivante son premier tournoi professionnel à Itaparica, au Brésil. Il enchaîne les victoires et finit par atteindre les demi-finales à Roland Garros et à l'US Open en 1988. En plus de ses performances sportives, le tennisman fait également parler de lui à travers ses tenues vestimentaires. Ainsi, ses shorts en jean et ses cheveux longs ébouriffés font aussi partie de son histoire.
En 1990, c'est la finale qu'il atteint pour ces deux tournois. Durant les années qui suivent, ses résultats vont être mitigés et sa rivalité avec Pete Sampras s'accroît. Cependant, Andre Agassi remporte le tournoi de Wimbledon, son premier tournoi du Grand Chelem, en 1992. Commençant à rencontrer des problèmes de santé, Agassi parvient tout de même à gagner l'US Open en 1994 et l'Open d'Australie l'année suivante. Il se hisse également à la place de numéro un mondial durant plusieurs mois.
À la fin des années 1990, ... après un mariage avec l'actrice Brooke Shields, son épuisement et la prise de drogues, "le Kid" décide de se reprendre en main. Ainsi, adieu la perruque et bonjour le crâne rasé. Dès 1999, le tennisman explose les victoires à Roland Garros et à l'US Open, en enchaînant avec l'Open d'Australie qu'il remporte deux années d'affilées, en 2000 et en 2001. Il devient ainsi le cinquième joueur de l'histoire à gagner les quatre tournois du Grand Chelem, et le seul sur trois surfaces différentes (terre battue, gazon et dur).
Jusqu'en 2006, l'année de sa retraite, Andre comptabilise onze autres tournois à son palmarès, un Open d'Australie (2003) et de nombreux Masters Series. En 2009, le sportif sort son autobiographie, Open, dans laquelle il revient sur sa rivalité avec Sampras, le caractère de son père, mais aussi ses années de perditions.
Récompenses :
1999 : Champion des champions par le journal l'Équipe
2011 : membre de l'International Tennis Hall of Fame
Palmarès :
60 titres en simple sur le circuit ATP dont 17 en Masters Series
1990 : vainqueur de la Coupe Davis
1991 : finaliste de la Coupe Davis
1992 : vainqueur de la Coupe Davis
1992 : titre du Grand Chelem, vainqueur à Wimbledon
1994 : titre du Grand Chelem, vainqueur à l'US Open
1995 : titre du Grand Chelem, vainqueur à l'Open d'Australie
1996 : médaille d'or olympique en simple
1999 : titre du Grand Chelem, vainqueur à l'US Open
1999 : titre du Grand Chelem, vainqueur à Roland Garros
2000 : titre du Grand Chelem, vainqueur à l'Open d'Australie
2001 : titre du Grand Chelem, vainqueur à l'Open d'Australie
2003 : titre du Grand Chelem, vainqueur à l'Open d'Australie

Ses dernières news

Toutes ses news
Ces stars fans de tennis
Fabien Gallet
17 mai 2016

Ces stars fans de tennis

17 mai 2016
diaporama

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.