Annie Cordy

  • info
  • photos
Chargement en cours
Annie Cordy est proie à une angoisse permanente
Annie Cordy est proie à une angoisse permanente
À 87 ans, Annie Cordy doit composer avec deux paramètres pour le peu handicapants : le stress et l'anxiété. "Je suis angoissée tout le temps. Avant des répétitions, quand je dois apprendre le texte d'une chanson", confiait ainsi l'interprète de La Bonne du curé ou encore Tata Yoyo dans les pages du magazine belge, Ciné-Télé Revue en janvier 2015. "J'en ai quand même enregistré 600 pourtant. Et les duos !? Là aussi, j'en ai vu passer. J'ai chanté avec Renaud, avec Dalida ! Ce qui me fait aussi de la peine, c'est de voir partir des artistes plus jeunes que moi. Dalida, c'était une amie. C'est terrible. Pourquoi elle est partie ?" L'angoisse de la mort n'est, hélàs, jamais bien loin.
2/2

Autres diaporamas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.