Apolline de Malherbe

Apolline de Malherbe©BestImage - COADIC GUIREC

Sa famille est particulièrement connue en France : son arrière-grand-mère, Dolorès de Malherbe, a été reconnue "Juste parmi les nations" pour avoir protégé un Juif pendant l'Occupation. Son grand-père était conseiller général de la Sarthe et ancien maire de la ville de Marçon, et elle est la fille des propriétaires du château de Poncé.

Après des études de lettres, elle se tourne vers un master en sociologie politique à Sciences Po et vers master en service public. Suite à plusieurs stages passés notamment au Figaro et sur LCI, elle décide de s'orienter vers le journalisme politique. Après son stage, Christophe Barbier lui propose un poste au sein de la matinale de LCI : elle fait partie de l'équipe chargée de préparer les interviews politiques. Quelques années plus tard, elle quitte la chaîne ... pour rejoindre le groupe NextRadioTV, et plus principalement BFM Radio, en tant que productrice. Un poste qu'elle n'occupera que quelques mois, puisqu'elle retrouvera rapidement le monde de la télévision.

Au côté de Ruth Elkrief, Olivier Mazerolle et Hedwige Chevrillon, elle occupe en 2007 le poste de chef d'édition. L'année suivante et jusqu'en 2011, elle s'installe à Washington, aux États-Unis, et travaille en tant que correspondante pour BFM TV, tout en officiant également pour CNN, NBC et ABC. À son retour à France, elle fait un bref passage sur Canal +, avant de faire son retour sur BFM TV, en tant qu'intervieweuse et éditorialiste politique, mais également présentatrice de BFM Politique et joker de Jean-Jacques Bourdin pour son émission Bourdin Direct. Depuis la rentrée 2017, elle est également en charge de l'émission politique.

Ses dernières news

Toutes ses news
Zazie, Cécile de Ménibus... 10 célébrités issues de la noblesse
Marine Cournede
12 juillet 2019

Zazie, Cécile de Ménibus... 10 célébrités ...

12 juillet 2019
diaporama

Vos réactions doivent respecter nos CGU.