Arletty

  • En bref
  • 2 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Arletty©BestImage - AGENCE

Cadette d'un ajusteur-tourneur de tramway et d'une lingère, Léonie Bathiat, dite Arletty, souffre dès son enfance de problèmes respiratoires et sera mise en pension à l'âge de 4 ans. Après des études religieuses, elle entame des études de sténographie à l'Institution Martinois. La guerre de 1914 emporte son amour de l'époque, et en 1916 son père meurt écrasé par un tramway. La famille se retrouve alors expulsée de son logement.

Mais en dépit des épreuves qu'elle a traversé, la jeune femme refuse de se morfondre et fait tout pour se faire connaître. D'abord mannequin chez Poiret, puis chanteuse pour les opérettes de Maurice Yvain, elle débute sa carrière d'actrice dans les années 1930 dans "La douceur d'aimer" de René Hervil et ne tarde pas à connaître la gloire, notamment grâce au rôle de Mme Raymonde dans ... Hôtel du Nord de Marcel Carné. Son rôle le plus marquant reste celui de Garance dans "Les enfants du Paradis", un autre film de Marcel Carné, dont le scénario est signé Jacques Prévert.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, sa carrière est brisée suite à la révélation de sa liaison avec un officier allemand. Après avoir été détenue à Drancy et assignée à demeure, elle revient au théâtre dès les années 1950 notamment dans "Un tramway nommé Désir" de Tennessee Williams, dans une adaptation de Jean Cocteau. Elle tournera quelques films pendant la décennie suivante, mais, menacée de cécité, elle tourne son dernier long-métrage, "Le Voyage à Biarritz", en 1962.

Arletty meurt le 23 juillet 1992 à 94 ans après avoir été l'une des figures mythique de l'âge d'or du cinéma français.

Ses dernières news

Toutes ses news
Un drôle de dimanche
19 juillet 2013

Un drôle de dimanche

19 juillet 2013
on-tv-tonight

Vos réactions doivent respecter nos CGU.