Arthur

Arthur©Abaca

En 1987, il commence à animer les matinales sur RFM, en duo avec Laurence Boccolini. Un Jacques existant déjà, c'est à cette époque qu'il choisit le pseudo Arthur. En 1991, il arrive sur Fun Radio pour animer la tranche 6h-9h, et booste les audiences de la station à grand renfort de jeux comme "l'orgasmotron", faits d'humour potache et de canulars.
Parallèlement la campagne de publicité qui le proclame "animateur le plus con de la bande FM" achève de le faire connaître. Arthur quitte la radio un an plus tard pour Europe 1, qui souhaite rajeunir son auditoire. Il y présente l'émission Arthur et les pirates, reprenant les mêmes jeux à succès que sur Fun Radio. Il reste quatre saisons avant de rejoindre Europe 2 pour y animer la matinale jusqu'en 2000. Il revient ensuite sur Fun Radio, pour animer Planet Arthur, de 16h à 18h30. Mais en 2004, la venue de Cauet à l'antenne le pousse à quitter la station. Quelques mois plus tard, il relance Arthur et les pirates sur Europe 2, puis l'émission Radio Arthur, jusqu'en 2006, entouré comme à chaque fois d'une joyeuse bande de chroniqueurs.
Parallèlement, Arthur s'intéresse aussi à la télévision: il commence sa carrière en 1992 sur TF1 avec L'Émission ... impossible, qui ne reste qu'une saison à l'antenne. C'est sur France 2 qu'il va connaître le succès en 1994, avec ses programmes Les Enfants de la télé et La Fureur du samedi soir. Évincé de la chaîne en 1996, il débarque sur TF1 en exportant ses deux émissions phares, dont il détient les droits. Fort de son succès, il anime d'autres émissions de télé comme Rêve d'un soir, 120 minutes de bonheur, Nice People, À prendre ou à laisser et Vendredi tout est permis avec Arthur.
Arthur est aussi un véritable homme d'affaires, et il crée dans le milieu des années 90 sa propre boîte de production, qui lance Le Bigdil, Exclusif et La Grosse Émission sur Comédie! En 2001, il devient le vice-producteur de la société Endemol, qui importe alors le premier concept de télé-réalité en France - Loft Story - suivi par Star Academy et d'autres concepts similaires. Il quitte Endemol en 2006, et crée sa propre entreprise : Arthur World Participation Group.
Roi du divertissement, l'animateur-producteur s'essaye aussi au théâtre et lance en 2006 son premier one man show : Arthur en vrai. Il jouera ensuite dans la pièce Le dîner de cons, puis lancera deux autres spectacles où il se produit tout seul.

Ses dernières news

Toutes ses news
District Z : à quoi va ressembler le nouveau jeu télé de Denis Brogniart ?
Mégane Bellée
09 juillet 2020

District Z : à quoi va ressembler le nouveau ...

09 juillet 2020
article
Sheila réagit aux révélations embarrassantes de Smaïn
Pierre Champleboux
08 juin 2020

Sheila réagit aux révélations embarrassantes ...

08 juin 2020
article
Bernard Montiel raconte son renvoi explosif de TF1 : "J'ai tout balancé !"
Émilie Nougué
27 mai 2020

Bernard Montiel raconte son renvoi explosif de ...

27 mai 2020
article
Entre ces personnalités, la guerre est déclarée !
Pierre Champleboux
15 mai 2020

Entre ces personnalités, la guerre est déclarée !

15 mai 2020
diaporama

Vos réactions doivent respecter nos CGU.