Audrey Pulvar

  • info
  • photos
Chargement en cours
Audrey Pulvar : victime de racisme à ses débuts
Audrey Pulvar : victime de racisme à ses débuts
En 2005, Audrey Pulvar commence à présenter un journal national : le 19/20 sur France 3. Une consécration au goût amer pour la journaliste, qui avait été inondée, à l'époque, de lettres malveillantes. "J'ai souffert du racisme, quand j'ai fait de l'antenne à France 3 par exemple, j'ai été estampillée première femme noire à présenter un journal sur une grande chaîne et j'ai dû avoir sept ou huit lettres racistes", confiait-elle à Télé Loisirs en 2014. Audrey Pulvar en marge du Festival de Cannes, le 24 mai 2017.
5/8

Autres diaporamas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.