Aung San Suu Kyi

  • info
  • photos
Chargement en cours
Aung San Suu Kyi : elle soutient la détention des journalistes
Aung San Suu Kyi : elle soutient la détention des journalistes
La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi s'est exprimée ce 13 septembre sur la crise des Rohingyas, qualifiée de génocide par l'ONU. "À posteriori, il y a bien sûr des façons dont la situation aurait pu être mieux gérée", a reconnu la prix Nobel de la Paix. Elle a cependant défendu l'emprisonnement de deux journalistes de Reuters venus enquêter sur un massacre de Rohingyas par l'armée birmane : "Ils n'ont pas été emprisonnés parce que c'étaient des journalistes mais parce que le tribunal a décidé qu'ils avaient enfreint" la loi. Aung San Suu Kyi à l'Assemblée Générale de l'ONU à New York, le 20 septembre 2016.
3/7

Autres diaporamas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.