Babette de Rozières

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Babette de Rozières©Abaca

Après avoir obtenu une licence d'histoire-géographie, Babette débute sa carrière audiovisuelle en tant que scripte pour les émissions de Maritie et Gilbert Carpentier. Egalement présentatrice en Guadeloupe ainsi qu'assistante de production à l'Office de radiodiffusion télévision française, elle commence sa carrière culinaire à la suite du démantèlement de l'ORTF. C'est en 1978 qu'elle ouvre son premier restaurant, près des Folies Bergère à Paris et simplement composé d'un bar et de deux tables. Suivra son restaurant de Saint-Tropez, La Plage des Palmiers, où elle ne restera qu'un an, puis Le Jardin des gourmets, Le Jardinet à Gosier, Le Clos d'Arbaud ainsi que La Petite Rhumerie à Basse-Terre, sur son île natale.

Plus tard, Babette décidera de vendre ses quatre restaurants guadeloupéens afin d'ouvrir La Villa créole à Paris ainsi que La Table de Babette en 1993 à Poissy, établissement qu'elle finira par vendre en 2005 à la suite d'un incendie.

En parallèle, la jeune femme poursuit sa carrière dans des émissions culinaires qu'elle anime, dont Les P'tits Secrets de Babette pour France 3 en 1990. Elle intervient également dans l'émission C'est au programme et Télématin sur France 2, en tant que chroniqueuse aux côtés de Sophie Davant. Animatrice de C'est mieux le matin sur France 3, elle présentera également La Cuisine de Babette sur Gourmet TV durant trois ans.

En 2005, Babette de Rozières rachète Le Jamin, restaurant de Joël Robuchon, avant de le revendre en 2009 et d'ouvrir un nouveau restaurant à Paris sous le même nom que son ancien établissement de Poissy. La chef cuisinière aura même pour projet de franchiser La Table de Babette et d'ouvrir ce même restaurant à Dubaï, Las Vegas et Tanger.

Depuis 2005, la passionnée de cuisine ... anime Les P'tits plats de Babette quotidiennement sur France Ô. Depuis 2009, on la retrouve dans C à vous sur France 5 où elle prépare une recette chaque jour, en alternance avec d'autres cuisinières telles que Julie Andrieu et Luana Belmondo.

La chef jouit aujourd'hui d'une solide notoriété et accueille de nombreuses vedettes dans ses émissions. Véritable personnalité publique et médiatique, Babette de Rozières n'hésite pas à s'exprimer sur de nombreux sujets et n'a pas la langue dans sa poche, comme le démontre son conflit avec Mimy Mathy ou ses piques à l'encontre de Geneviève de Fontenay et Clotilde Courau.

De très nombreuses fois récompensée pour ses livres culinaires, elle a notamment refusé la Légion d'honneur en 2013 reprochant au ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Commerce son manque de considération vis-à-vis d'un dossier qu'elle lui avait remis sur la protection du patrimoine culinaire et culturel des Dom-Tom, un dossier resté sans réponse.

Récompenses :

1992 : Médaille d'argent du tourisme en janvier
1993 : Médaille de l'ordre national du mérite agricole
2004 : Gourmand Award du Meilleur Livre Cuisine et Télévision pour La Cuisine antillaise en quatre volumes
2005 : World Cook Award pour Les Recettes de Babette (Carpentier)
2006 : Prix du Design et de la Création du salon Equip'Hôtel pour sa ligne de vaisselle "Alizée" fabriquée par le porcelainier Pillivuyt
2006 : Prix de l'Académie Nationale de cuisine pour son livre Festins créoles (Marabout)
2007 : Gourmand Award du Meilleur Livre Cuisine et Télévision pour Les P'tits Plats de Babette à la télé (Didier Carpentier)
2010 : Elue personnalité populaire de l'année - prix Marianne de la poste avec timbre à son effigie et remise trophée Lalique
2012 : Elue 2ème chef préféré des Français à la télévision

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU