Bastian Baker

Bastian Baker©Abaca

En 2010, alors qu'il chante pour ses amis lors d'une fête, le père de l'un d'eux le remarque et lui propose de produire ses chansons. Bastian abandonne alors définitivement le sport pour se consacrer à sa deuxième passion.

En mars 2011, son premier single, Lucky, sort en Suisse et devient rapidement un véritable hit. Le jeune chanteur qui compose et écrit lui-même ses morceaux aux sonorités pop-folk est alors invité à se produire lors de plusieurs festivals dans son pays (Caprices festival, Festival de jazz de Montreux...). En septembre, Tomorrow may not be better, son premier album, se place à sa sortie à la troisième place des charts suisses.

Son succès se solde par une victoire dans la catégorie Best Breaking Act aux Swiss Music Awards. Mais sa réussite est telle qu'elle dépasse les frontières et Bastian Baker est invité par Nagui dans son émission Taratata, avant ... même que son album ne sorte en France en avril 2012. Sa popularité s'accroit dans l'Hexagone grâce à sa participation à la saison 3 de l'émission de TF1, Danse avec les stars.

En décembre de la même année, Nolwenn Leroy le choisit pour faire sa première partie à l'Olympia. Dans le même temps, Noël's Room, un album qu'il signe avec les chanteurs Stress et Noah Veraguth, sort en Suisse. Il retrouve ensuite l'Olympia le 24 avril 2013 mais en solo cette fois-ci. La Belgique aussi embrasse le jeune Suisse qui est, toujours en 2013, un des coachs de The Voice Belgique.

Son second album Too Old to die Young sort en Suisse en septembre 2013 et le public est encore une fois au rendez-vous.

Discographie :

2011 : Tomorrow may not be better
2012 : Noël's Room (en collaboration avec Stress et Noah Veraguth)
2013 : Too Old To Die Young

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU