Bernadette Chirac

©Abaca

Une fois bachelière, l'étudiante intègre l'Institut d'études politiques de Paris en 1951, où elle fait la rencontre, en première année, de Jacques Chirac.

Lorsque le couple se fiance en 1953, Bernadette interrompt ses études, avant d'avoir obtenu son diplôme. Marié trois années plus tard, le 16 mars 1956, le couple Chirac donne ensuite naissance à deux filles : Laurence (1958) et Claude (1962). Cellec-i deviendra la future conseillère en communication de son père.

Complices à la ville comme à la scène, Bernadette et Jacques Chirac entreront comme alliés en politique, évoluant chacun à des postes différents, mais tout en s'aiguillant l'un l'autre dans leurs choix.

En 1962, Bernadette Chirac est nommée chargée de mission au cabinet du Premier ministre George Pompidou, puis s'ancre très fortement en Corrèze aux côtés de son époux : lui en tant que conseiller municipal de Sainte-Féréole en 1965, elle au conseil municipal de Sarran en 1971.

L'année suivante, frustrée de n'avoir pas achevé son cursus à Sciences-Po, elle reprend des études à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, décrochant une maîtrise en archéologie. Mais c'est un tout autre programme qui l'attend lorsque son mari se fait élire à la mairie de Paris en 1977. Bien décidée à l'accompagner dans ses nouvelles fonctions, Bernadette Chirac se positionne en véritable bras droit, notamment en s'engageant dans le milieu associatif et culturel de la capitale (Association Le Pont Neuf, Opération Pièces Jaunes, Festival International de la danse de la Ville de Paris, etc.).

Mais la femme de terrain qu'elle est n'en oublie pas pour autant la Corrèze, département qui l'a fait naître sur le plan politique, et s'y ancre davantage en se faisant nommer, la même année que l'élection de son mari, seconde adjointe au maire de Sarran. Puis, deux ans plus tard, elle devient conseillère générale du canton de la Corrèze.

Bernadette Chirac s'engage en faveur des enfants malades et s'illustre à la présidence de la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France en 1994.

Quand son époux Jacques Chirac est élu 22ème président de la République française le 17 mai 1995, Bernadette Chirac prend très à coeur ses nouvelles fonctions de Première dame de France. Fonctions qu'elle occupera jusqu'au 16 mai 2007.

Le 3 septembre 2007, elle succède à Claude Pompidou à la tête de la fondation Claude-Pompidou, fondation accompagnant les personnes fragilisées par la maladie, le handicap et le grand âge.

En 2011, Bernadette Chirac est réélue pour la sixième fois consécutive conseillère générale du canton de la Corrèze.

Ses dernières news

Toutes ses news
Bernadette Chirac, affaiblie, manque le lancement des Pièces Jaunes
Fabien Gallet
12 janvier 2018

Bernadette Chirac, affaiblie, manque le ...

12 janvier 2018
article
Brigitte Macron dévoile les dessous de sa garde-robe
Anthony Vincent
07 décembre 2017

Brigitte Macron dévoile les dessous de sa ...

07 décembre 2017
article
Jacques Chirac va "aussi bien que possible" selon ses proches
Hélène Demarly
26 octobre 2017

Jacques Chirac va "aussi bien que ...

26 octobre 2017
article
Bernadette Chirac assiste à un match de foot pour la bonne cause
Fabien Gallet
12 octobre 2017

Bernadette Chirac assiste à un match de foot ...

12 octobre 2017
article

Ses derniers films

Tous ses films

Dans la peau de Jacques Chirac

documentaire
sortie le 31 mai 2006
Dans la peau de Jacques Chirac

Chirac: Le jeune loup (1932-1981)

autre
sortie le 1 janvier 2006
Chirac: Le jeune loup (1932-1981)

Chirac: Le vieux lion (1981-2006)

autre
sortie le 1 janvier 2006
Chirac: Le vieux lion (1981-2006)

Madâme, le film

autre
sortie le 1 janvier 2005
Madâme, le film
 
0 commentaire - Bernadette Chirac
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]