Bertrand Delanoë

Bertrand Delanoë©Abaca

Il est ensuite élu au Conseil de Paris en 1977, et siège aux côtés de figures importantes du PS, dont Lionel Jospin, Daniel Vaillant et Claude Estier. En 1981, il se fait élire député PS de Paris dans la circonscription de Montmartre, devenant alors porte-parole du PS et donc numéro 3 du parti.
En 1983 et 1989, Bertrand Delanoë brigue la mairie du 18ème arrondissement, formant avec ses acolytes du Conseil ce qu'on appelle alors "la bande du 18°", mais leur liste PS sera à chaque fois battue par le RPR et Alain Juppé. Lors des législatives de 1986, Bertrand Delanoë tente de se faire élire en Avignon, mais son parachutage ne fonctionne pas et il doit rentrer à Paris. Deux ans plus tard, c'est un nouvel échec et Alain Juppé est à nouveau réélu député de la 18° circonscription.
En 1995, il est élu sénateur et défend le PACS avec ferveur mais s'oppose au mariage entre personnes de même sexe - il changera d'avis une fois élu maire de Paris. Il brigue la même année, la place de Jacques Chirac à la mairie de Paris. La gauche remporte six arrondissements historiquement de droite, mais cela ne suffit pas et c'est Jean Tiberi et le RPR qui remportent une fois de plus l'Hôtel de ville. En 1998, Bertrand Delanoë fait son coming-out à la télévision, et ... devient l'un des premiers politiciens français à se déclarer ouvertement gay.
Aux élections municipales de 2001, il se présente aux primaires socialistes face à Jack Lang, alors beaucoup plus connu que lui. Mais Jack Lang promu ministre de l'Éducation nationale au sein du gouvernement Jospin, Bertrand Delanoë devient de fait le candidat socialiste de Paris. Le 25 mars 2001, il réalise un exploit en remportant la mairie de Paris, à droite depuis cent ans.
Il met en place plusieurs grands projets pour Paris dont un important plan logement et la réduction de la circulation automobile et de la pollution avec la création des Vélib', Autolib' et du tramway. Le maire investit aussi dans la culture, rendant gratuits les musées municipaux et augmentant les événements festifs avec Paris Plage et la Nuit Blanche, où sera d'ailleurs poignardé en 2002 par un déséquilibré, mais s'en sortira finalement indemne.
Opposé à Françoise de Panafieu, Bertrand Delanoë est facilement réélu maire en 2008. La même année il annonce sa candidature au poste de premier secrétaire du PS, mais doit finalement renoncer et apporte son soutien à Martine Aubry. Il se tient dès lors en retrait de la scène politique nationale.
En 2014, il ne se représente pas à la mairie de Paris et c'est Anne Hidalgo qui lui succède. Bertrand Delanoë décide alors de se retirer de la vie politique.

Ses dernières news

Toutes ses news
Qui est le mari de Marc-Olivier Fogiel ?
Fabien Gallet
05 juillet 2019

Qui est le mari de Marc-Olivier Fogiel ?

05 juillet 2019
article

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
L'Etincelle : une histoire des luttes LGBT+ - Bande annonce 1 - VO - (2019)
02:26

L'Etincelle : une histoire des luttes LGBT+ - Bande ...

Une histoire de la lutte LGBT des années ...
05 août 2019

Vos réactions doivent respecter nos CGU.