Biffy Clyro

Biffy Clyro©Getty Images, Jeff Kravitz

En 1995, Simon Neil alors âgé de quinze ans décide de recruter Ben Johnston à la batterie et un certain Barry pour monter son premier groupe, Screwfish. Rapidement, Barry est remplacé par James Johnston, le jumeau de Ben. Ils découvrent ensemble les groupes de rock underground, le rock expérimental et le post-hardcore. A la fin de l'année, après avoir passé plusieurs mois à écrire et répéter leurs chansons, les trois jeunes hommes donnent leur tout premier concert au Key Youth Centre, à East Kilbride en Ecosse.

Le trio déménage ensuite à Glasgow, où Simon Neil étudie l'électronique dans la musique à l'université, et les jumeaux l'ingénierie du son. Parallèlement, ils continuent les concerts et reçoivent de plus en plus de réactions positives de leur auditoire. Le groupe (qui se fait désormais appeler Biffy Clyro) est alors repéré en 1999 par Dee Bahl, qui devient leur manager et leur propose de sortir le single Iname sur un label indépendant d'Aerogramme, Babi Yaga.

Invités à jouer sur la scène des groupes indépendants du festival T in the Park en 2000, Biffy Clyro est remarqué par un représentant du label Beggars Banquet et signe un contrat peu de temps après. Leur premier album studio, Blackened Sky sort en mars 2001 et il est très bien accueilli par la critique. A cette époque, le groupe enchaîne les tournées et fait la première partie de Weezer, très populaire à cette période.

Après s'être retirés dans un studio d'enregistrement à Linford Manor en Angleterre, le trio publie en 2003 The Vertigo Bliss, son deuxième album. Le disque est plus expérimental que le premier, mais reçoit à nouveau des critiques très positives. Infinity Land, leur troisième album studio sort dans la foulée en 2004 après une tournée ininterrompue.

En 2006, Biffy Clyro quitte Beggars Banquet pour le label 14th Floor Records, une filiale de Warner. Le groupe part au Canada pour enregistrer son quatrième album, Puzzle (2007), dont le premier single, Saturday Superhouse atteint directement la 13ème place des charts britanniques à sa sortie.

Biffy Clyro est alors envoyé sur le label Roadrunner Records, une autre filiale de Warner, afin d'étendre sa notoriété aux États-Unis et au Japon. Élu meilleur album de l'année en 2007 par Kerrang, l'opus se vend à plus de ... 220 000 exemplaires au Royaume-Uni et il est certifié disque d'or quelques mois plus tard.

Biffy Clyro étend son public en faisant de nombreuses premières parties de groupes phares de la scène rock tels que Linkin Park, Muse, les Queens of the Stone Age, les Who, les Red Hot Chili Peppers et les Rolling Stones. Biffy Clyro joue également au Download, au Glastonbury et au Reading and Leeds Festival : des passages obligés pour propulser une carrière.

Leur cinquième album, Only Revolutions arrive à l'été 2009, porté par le single That Golden Rule. Il devient très vite disque d'or au Royaume-Uni, puis disque de platine en 2010. Il est également nommé au prestigieux Mercury Prize, et Biffy Clyro est quant à lui nommé aux Brit Awards dans la catégorie "Meilleur groupe Britannique" en 2011. Forts de leurs succès, les Écossais repartent sur les routes et font la première partie des Foo Fighters, puis de Muse à nouveau. De cette tournée naît Revolutions : Live at Wembley, leur premier album live qui paraît en 2011.

Parallèlement, le trio compose son sixième album Opposites qui sort en 2013 et contient au total 20 pistes. Le disque est en fait un double album : un support évoque les bonnes décisions, l'autre, les mauvaises. Le succès est total et Opposites se classe directement en première position des charts anglais. Il se vend à près de 71 500 exemplaires la première semaine de sortie. Élu "Meilleur groupe britannique", par le NME, Biffy Clyro remporte également le Kerrang ! Award du "Meilleur album" pour Opposites.

Après une nouvelle tournée à guichets fermés, Simon Neil annonce en 2015 qu'un septième album est prêt. En 2016 Biffy Clyro dévoile le single Wolves of Winter et annonce la sortie d'Ellipsis pour le 8 juillet.

Discographie :

2016 : Ellipsis
2013 : Opposites
2009 : Only Revolutions
2007 : Puzzle
2004 : Infinity Land
2003 : The Vertigo of Bliss
2002 : Blackened Sky

Récompenses :

2013 : NME Award du Meilleur groupe britannique
2013 : Kerrang Award du Meilleur album pour Opposites
2013 : Q Award du Meilleur album pour Opposites
2011 : NME Award du Meilleur groupe live
2011 : Q Award du Meilleur groupe live
2010 : NME Award du Meilleur clip pour The Captain
2010 : Kerrang Award du Meilleur clip pour The Captain

Ses dernières news

Toutes ses news
EXCLU - Download Festival veut "célébrer le rock dans sa plus large expression"
Clara Lemaire
10 juin 2016

EXCLU - Download Festival veut "célébrer ...

10 juin 2016
article

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU