Carlo Ancelotti

Carlo Ancelotti©Abaca

Repéré par Nils Liedholm, alors entraîneur à l'AS Rome, il signe un contrat avec le club romain en 1979. C'est au sein de la Louve qu'il fait ses premiers pas en Série A, disputant pas moins de vingt-trois matchs lors de sa première saison de jeu. Il y reste pendant huit ans, porte le brassard de capitaine dès 1985 et remporte le championnat d'Italie en 1983, ainsi que la Coupe d'Italie à quatre reprises.
Surnommé Carletto, il est sélectionné pour la première fois en équipe d'Italie le 6 janvier 1981, à l'occasion d'un match amical contre les Pays-Bas. S'ensuivront vingt-cinq sélections en dix ans. S'il a la chance de participer à l'Euro 88 et à la Coupe du monde 1990, à l'issue de laquelle il termine à la troisième place, il manque la Coupe du monde 1982 en raison d'une blessure au genou.
En 1987, l'Italien intègre l'AC Milan. S'il n'y reste que cinq ans, il atteint les sommets (2 championnats, 1 supercoupe d'Italie, 2 Ligue des champions, 2 Coupes intercontinentales et deux Supercoupe de l'UEFA), et contribue à la renommée internationale du club dans les années 90.
Fait chevalier de l'ordre du mérite de la République italienne par le président de la République italienne, Francesco Cossiga, en 1991, il prend sa retraite de joueur l'année suivante à l'âge de 33 ans.
L'ancien joueur ne quitte pas pour autant les terrains de football sur lesquels il a passé toute sa vie. D'abord technicien puis directeur adjoint de la sélection italienne aux côtés d'Arrigo Sacchi, le sélectionneur de la Squadra Azzurra, il porte le survêtement d'entraîneur dès 1995.
Il fait ses armes à l'Associazione Calcio Reggiana 1919, alors en Série B. Aux commandes du club pendant seulement un an, il parvient à lui faire accéder à la Série A.
À l'été 1996, le nouvel entraîneur retourne à ses premières amours en rejoignant le Parme FC, et parvient à hisser l'équipe à la deuxième place du championnat en 1997, mais quittera le club au bout de deux ans.
Absent des terrains de football pendant un an, il est appelé à la Juventus pour remplacer Marcello Lippi en cours de saison, suite à son départ précipité. Désormais chevronné, l'entraîneur fait accéder le club aux demi-finales des championnats de 2000 et 2001, mais traîne difficilement derrière lui son passé de joueur du Milan AC et ... de l'AS Rome, rivaux ancestraux de la Juventus.
En 2001, neuf ans après qu'il ait quitté le Milan AC, Carletto reprend les rênes de l'équipe et l'amène au plus haut, comme au temps où il officiait en tant que joueur (Championnat de football en 2004, Coupe d'Italie en 2003, Supercoupe d'Italie en 2004, Ligue des champions en 2003 et 2007, Supercoupe de l'UEFA en 2003 et 2007, Mondial des clubs en 2007). Au début des années 2000, l'équipe se fera même surnommée "les Meravigliosi d'Ancelotti", signifiant littéralement "les Formidables d'Ancelotti".
Après son passage historique au Milan AC, le Romagnol peine à entraîner une équipe sur la durée. Passé par l'Angleterre (Chelsea) et la France (le Paris Saint-Germain), il entraîne le Real Madrid, de 2013 à 2015, succédant à José Mourinho.
Le 25 mai 2015, Carlo Ancelotti est démis de ses fonctions par le président du Real Madrid Florentino Pérez après une année 2015 sans titre.
Récompenses :
1991 : Chevalier de l'ordre du mérite de la République italienne
2002 : Entraîneur de la saison 2002/2003 en Ligue des champions par l'UEFA
2007 : Entraîneur de l'année par l'European Sports Media
2007 : Meilleur entraîneur de club de l'année de l'International Federation of Football History & Statistics
2013 : Trophée UNFP du Meilleur entraineur de Ligue 1
2014 : Deuxième meilleur entraîneur du monde au Ballon d'Or 2014
Palmarès :
Joueur
Coupe d'Italie en 1980
Vainqueur avec l'AS Rome
Coupe d'Italie en 1981
Vainqueur avec l'AS Rome
Championnat d'Italie de football en 1983
Champion avec l'AS Rome
Coupe d'Italie en 1984
Vainqueur avec l'AS Rome
Coupe d'Italie en 1986
Vainqueur avec l'AS Rome
Championnat d'Italie de football en 1988
Champion avec le Milan AC
Supercoupe d'Italie en 1989
Vainqueur avec le Milan AC
Ligue des champions en 1989
Vainqueur avec le Milan AC
Coupe intercontinentale en 1989
Vainqueur avec le Milan AC
Supercoupe de l'UEFA en 1989
Vainqueur avec le Milan AC
Coupe intercontinentale en 1990
Vainqueur avec le Milan AC
Ligue des champions en 1990
Vainqueur avec le Milan AC
Supercoupe de l'UEFA en 1990
Vainqueur avec le Milan AC
Championnat d'Italie de football en 1992
Champion avec le Milan AC
Entraîneur
Coupe d'Italie en 2003
Vainqueur avec le Milan AC
Supercoupe de l'UEFA en 2003
Vainqueur avec le Milan AC
Ligue des champions en 2003
Vainqueur avec le Milan AC
Championnat d'Italie de football en 2004
Champion avec le Milan AC
Supercoupe d'Italie en 2004
Vainqueur avec le Milan AC
Ligue des champions en 2007
Vainqueur avec le Milan AC
Supercoupe de l'UEFA en 2007
Vainqueur avec le Milan AC
Mondial des Clubs en 2007
Vainqueur avec le Milan AC

Ses derniers films

Tous ses films

Don Camillo

comédie
sortie le 1 janvier 1983
Don Camillo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU