Catherine Deneuve

©Getty Images, WireImage - Samir Hussein
Très tôt remarquée pour sa beauté exceptionnelle, Catherine Deneuve devient la "Audrey Hepburn française", notamment grâce à Roger Vadim, avec qui elle vit dès l'âge de 19 ans et dont elle a un fils, Christian. Roger Vadim la révèlera en 1962 dans Le Vice et la Vertu.
Le réalisateur de la Nouvelle Vague Jacques Demy lui offre ensuite, en seulement quelques années, ses grands rôles de jeune fille : Les Parapluies de Cherbourg - Palme d'Or en 1964 - suivi des Demoiselles de Rochefort et de Peau d'Ane. Dans ces comédies musicales, Catherine Deneuve chante elle-même les dialogues. Après le décès accidentel de sa soeur, Françoise Dorléac, elle commence par refuser, puis accepte finalement le rôle d'une bourgeoise dépressive se livrant à la prostitution dans Belle de jour, de Luis Buñuel, qui la fixera longtemps dans une image de beauté glacée.
Sa rencontre avec l'acteur italien Marcello Mastroianni, dont elle aura une fille, Chiara, en 1973, la propulse à l'international et la conduit à tourner avec des cinéastes italiens (Marco Ferrerri, Mauro Bolognoni), des Américains (Robert Aldrich, Dick Richards) et les plus grands réalisateurs français (Jean-Paul Rappeneau, Claude Lelouch, Yves Robert).
Elle donne la réplique aux plus grands comédiens français : Jean-Louis Trintignant, Claude Brasseur, Michel Serrault, et même Yves Montand, dans la comédie Le Sauvage (1976). Passant avec bonheur des registres comiques aux films plus tragiques, elle reste l'inoubliable épouse de Gérard Depardieu dans Le Dernier métro, de François Truffaut, qui lui vaut un César de la Meilleure actrice en 1981. Douze ans plus tard elle remporte son deuxième César pour le film Indochine, dans lequel elle joue une propriétaire de plantation d'hévéas. Ce dernier lui vaut une première nomination à l'Oscar de la Meilleur actrice.
Elle a depuis enchaîné de nombreux films, parmi lesquels le film-choral Huit femmes ou encore Potiche, pour lequel elle est nommée au César de la Meilleure actrice. A l'affiche en 2011 des Bien-Aimés, de Christophe Honoré, elle figure ensuite au casting de la comédie populaire Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté, où elle incarne Cordelia, la reine d'Angleterre.
L'année suivante, la légende du cinéma français devient la tête d'affiche de la comédie dramatique d'Emmanuelle Bercot, Elle s'en va, puis revient en 2014 avec la comédie dramatique Dans la Cour, avant de retrouver pour la septième fois son cinéaste fétiche, André Téchiné, pour L'homme qu'on aimait trop, inspiré de l'affaire Leroux.
En couple avec un gorille dans le décalé Le Tout Nouveau Testament (2015), de Jaco Van Dormael, elle enfile la même année la blouse d'une juge pour enfants dans La Tête haute, d'Emmanuelle Bercot, film d'ouverture du 68ème Festival de Cannes.
Catherine Deneuve est attendue en 2017 dans Tout nous sépare, de Thierry Klifa, puis dans La sage-femme, de Martin Provost.
Filmographie :
2017 : La sage-femme, de Martin Provost
2017 : Tout nous sépare, de Thierry Klifa
2016 : Le Cancre, de Paul Vecchiali
2015 : La Tête haute, d'Emmanuelle Bercot
2015 : Le Tout Nouveau Testament, de Jaco Van Dormael
2014 : Dans la cour, de Pierre Salvadori
2014 : L'Homme que l'on aimait trop, d'André Téchiné
2014 : Trois coeurs, de Benoît Jacquot
2013 : Elle s'en va, d'Emmanuelle Bercot
2012 : Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté, de Laurent Tirard
2012 : Les Lignes de Wellington, de Raoul Ruiz et Valeria Sarmiento
2012 : Dieu aime le caviar, de Yannis Smaragdis
2011 : Les Yeux de sa mère, de Thierry Klifa
2011 : Les Bien-Aimés, de Christophe Honoré
2010 : Potiche, de François Ozon
2010 : L'Homme qui voulait vivre sa vie, d'Éric Lartigau
2009 : Cyprien, de David Charhon
2009 : La Fille du RER, d'André Téchiné
2009 : Bancs publics (Versailles Rive-Droite), de Bruno Podalydès 2009 : Mères et filles, de Julie Lopes-Curval
2008 : Un conte de Noël, d'Arnaud Desplechin
2008 : Mes stars et moi, de Laetitia Colombani
2008 : Je veux voir, de Khalil Joreige et Joana Hadjithomas
2007 : Après lui, de Gaël Morel
2007 : Persepolis, de Vincent Paronnaud et Marjane Satrapi (Film d'animation)
2007 : Suddenly Gina, de Maria Von Heland (Téléfilm)
2006 : Le Concile de pierre, de Guillaume Nicloux
2006 : Nip/Tuck (Série TV)
2006 : Le Héros de la famille, de Thierry Klifa
2005 : Palais Royal !, de Valérie Lemercier
2004 : Les Temps qui changent, d'André Téchiné
2004 : Rois et Reine, d'Arnaud Desplechin
2003 : Un film parlé, de Manoel de Oliveira
2003 : Princesse ...
Marie, de Benoît Jacquot (Téléfilm)
2003 : Les Liaisons dangereuses, de Josée Dayan (Téléfilm)
2003 : Le Génie français, de Josée Dayan et David Jankoswski (Téléfilm)
2002 : Au plus près du paradis, de Tonie Marshall
2001 : Huit femmes, de François Ozon
2001 : D'Artagnan, de Peter Hyams
2001 : Je rentre à la maison, de Manoel de Oliveira
2001 : Le Petit Poucet, d'Olivier Dahan
2000 : Dancer in the Dark, de Lars von Trier
1999 : Pola X, de Leos Carax
1999 : Belle-maman, de Gabriel Aghion
1999 : Le Vent de la nuit, de Philippe Garrel
1999 : Est-Ouest, de Régis Wargnier
1999 : Le Temps retrouvé, de Raoul Ruiz
1999 : The Book That Wrote Itself, de Liam O'Mochain
1998 : Place Vendôme, de Nicole Garcia
1996 : Généalogies d'un crime, de Raoul Ruiz
1996 : Les Voleurs, d'André Téchiné
1995 : Les Cent et Une Nuits de Simon Cinéma, d'Agnès Varda
1995 : Le Couvent, de Manoel de Oliveira
1994 : La Partie d'échecs, d'Yves Hanchar
1993 : Ma saison préférée, d'André Téchiné
1992 : Indochine, de Régis Wargnier
1991 : Contre l'oubli (Collectif)
1990 : La Reine blanche, de Jean-Loup Hubert
1988 : Fréquence meurtre, d'Élisabeth Rappeneau
1987 : Agent trouble, de Jean-Pierre Mocky
1987 : Drôle d'endroit pour une rencontre, de François Dupeyron
1986 : Le Lieu du crime, d'André Téchiné
1985 : Pourvu que ce soit une fille, de Mario Monicelli
1984 : Le Bon Plaisir, de Francis Girod
1984 : Fort Saganne, d'Alain Corneau
1984 : Paroles et musique, d'Élie Chouraqui
1983 : L'Africain, de Philippe de Broca
1983 : Les Prédateurs, de Tony Scott
1982 : Le Choc, de Robin Davis
1981 : Le Choix des armes, d'Alain Corneau
1981 : Hôtel des Amériques, d'André Téchiné
1980 : Le Dernier Métro, de François Truffaut
1980 : Je vous aime, de Claude Berri
1979 : À nous deux, de Claude Lelouch
1979 : Courage fuyons, d'Yves Robert
1978 : L'Argent des autres, de Christian de Chalonge
1978 : Écoute voir, d'Hugo Santiago
1978 : Ils sont grands, ces petits, de Joël Santoni
1977 : Il était une fois la Légion, de Dick Richards
1977 : La Cabine des amoureux, de Sergio Citti
1976 : Si c'était à refaire, de Claude Lelouch
1976 : Âmes perdues, de Dino Risi
1975 : La Cité des dangers, de Robert Aldrich
1975 : Le Sauvage, de Jean-Paul Rappeneau
1974 : La Grande Bourgeoise, de Mauro Bolognini
1974 : Zig-Zig, de László Szabó
1974 : La Femme aux bottes rouges, de Juan Luis Buñuel
1974 : L'Agression, de Gérard Pirès
1973 : Touche pas à la femme blanche !, de Marco Ferreri
1972 : Un flic, de Jean-Pierre Melville
1972 : L'Événement le plus important depuis que l'homme a marché sur la Lune, de Jacques Demy
1971 : Ça n'arrive qu'aux autres, de Nadine Trintignant
1971 : Liza, de Marco Ferreri
1970 : Tristana, de Luis Buñuel
1970 : Peau d'âne, de Jacques Demy
1969 : La Sirène du Mississipi, de François Truffaut
1969 : Folies d'avril, de Stuart Rosenberg
1969 : Tout peut arriver, de Philippe Labro
1968 : La Chamade, d'Alain Cavalier
1968 : Mayerling, de Terence Young
1967 : Manon 70, de Jean Aurel
1967 : Les Demoiselles de Rochefort, de Jacques Demy
1967 : Belle de jour, de Luis Buñuel
1967 : Benjamin ou les Mémoires d'un puceau, de Michel Deville
1966 : Les Créatures, d'Agnès Varda
1965 : Le Chant du monde, de Marcel Camus
1965 : Répulsion, de Roman Polanski
1965 : La Vie de château, de Jean-Paul Rappeneau
1965 : Belles d'un soir, de Rolf Thiele
1964 : Les Parapluies de Cherbourg, de Jacques Demy
1964 : La Chasse à l'homme, d'Édouard Molinaro
1964 : Un monsieur de compagnie, de Philippe de Broca
1964 : Avec amour et avec rage, de Pasquale Festa Campanile
1963 : Vacances portugaises, de Pierre Kast
1963 : Les Plus Belles Escroqueries du monde, de Claude Chabrol 1962 : Les Petits Chats, de Jacques R. Villa
1962 : Et Satan conduit le bal, de Grisha M. Dabat
1962 : Le Vice et la Vertu, de Roger Vadim
1961 : Les Parisiennes, de Marc Allégret
1960 : Les portes claquent, de Jacques Poitrenaud
1960 : L'Homme à femmes, de Jacques-Gérard Cornu
1956 : Les Collégiennes, d'André Hunebelle
Récompenses :
2008 : Prix du 61e Festival de Cannes pour l'ensemble de sa carrière
2005 : Palme d'honneur au Festival de Cannes
2002 : Ours d'argent de la Meilleure contribution artistique pour Huit femmes au Festival de Berlin
2002 : Prix du cinéma européen de la Meilleure actrice pour Huit femmes
1998 : Ours d'or d'honneur pour l'ensemble de sa carrière au Festival de Berlin
1993 : César de la Meilleure actrice pour Indochine
1981 : César de la Meilleure actrice pour Le Dernier Métro
1981 : David di Donatello de la Meilleure actrice étrangère pour Le Dernier Métro

Ses dernières news

Toutes ses news
Johnny Hallyday en 10 films
Jessica Rat
07 décembre 2017

Johnny Hallyday en 10 films

07 décembre 2017
diaporama
Ces stars parents à 20 ans
Hélène Demarly
14 novembre 2017

Ces stars parents à 20 ans

14 novembre 2017
diaporama
The Voice : des nouvelles épreuves... et Catherine Deneuve en fan !
Marine de Guilhermier
14 novembre 2017

The Voice : des nouvelles épreuves... et ...

14 novembre 2017
article
Les femmes de la semaine du 4 au 10 novembre 2017
Jessica Rat
10 novembre 2017

Les femmes de la semaine du 4 au 10 novembre 2017

10 novembre 2017
diaporama

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos

Ses derniers films

Tous ses films

Le Dernier vide-grenier de Claire Darling

drame
sortie le 1 janvier 2018
Le Dernier vide-grenier de Claire Darling

Tout nous sépare

drame
sortie le 8 novembre 2017
Tout nous sépare

Bonne pomme

comédie
sortie le 30 août 2017
Bonne pomme

Tristana

drame
sortie le 2 août 2017
Tristana
 
4 commentaires - Catherine Deneuve
  • avatar
    saalors -

    la Belle de Jour revue par la chirurgie esthétique et qui devient une vieille peau,
    heureusement qu'elle s'habille en Dior ou autres grands couturiers ,

    les femmes de tous les jours sont autrement plus folies que toutes ces refaçonnées du bâtiment !

  • avatar
    nacre -

    très jolie femme ,sauf qu'elle n'aurait pas du refaire faire sa bouche qui la rend vulgaire

  • avatar
    alouette44 -

    Qu'elle en prenne chez elle dans sa grande maison.Ils lui feront le ménage,la vaisselle,les repas,etc..............

  • avatar
    poupoute -

    il vaut mieux quelle reste chez elle si c est pour dire des conneries
    vous etez nulle chere deneuve

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]