Charles de Gaulle

Il choisit logiquement une carrière dans l'armée, et entre à dix-huit ans à l'école militaire de Saint-Cyr. Il rejoint à sa sortie en 1912 le 33ème régiment d'infanterie d'Arras, commandé par le Maréchal Pétain. Pendant la Première Guerre mondiale, il est fait prisonnier lors de la fameuse bataille de Verdun et ne sera libéré qu'à la fin de la guerre. Après s'être marié en 1921 à Yvonne Vendroux, il rejoint à nouveau l'École de Saint-Cyr mais en tant que professeur.

La Seconde Guerre éclate le 1er septembre 1939. Et alors que Pétain signe la paix, De Gaulle, qui refuse l'armistice, s'exile en Angleterre. Comprenant que c'est à lui "d'assumer la France", il lance l'Appel du 18 juin 1940 - dont il n'existe aucun enregistrement, contrairement à celui du 22 juin avec lequel il est souvent confondu - pour exhorter les Français à résister et rejoindre les Forces françaises Libres qu'il dirige depuis Londres. Condamné à mort pour trahison, il devient le symbole de la Résistance, qu'il unifie à l'intérieur du territoire avec les FFL et grâce à l'ancien préfet Jean Moulin.

Le lendemain de la libération de Paris, le 26 août 1944, lors de sa descente triomphale des Champs-Elysées, l'homme du 18 juin prononce sa célèbre phrase : "Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! Mais Paris libéré !" Dès le 3 septembre il prend la tête du gouvernement provisoire et instaure l'unité nationale. De nombreuses entreprises sont nationalisées et les femmes obtiennent enfin le droit de vote le 21 avril 1944. De Gaulle qui souhaite un exécutif fort et non un régime parlementaire, se trouve en désaccord avec la nouvelle constitution qui se prépare, et démissionne le 20 janvier 1946.

Contre toute attente, après une longue traversée du désert, le Général fait son grand retour en mai 1958, propulsé par les événements de la guerre d'Algérie. Il opte alors pour une nouvelle constitution, et devient le 8 janvier 1959 le premier Président de la Vème République. Il renonce à l'Algérie française le 18 mars 1962 avec les accords d'Evian. Peu de temps après, il est victime de l'attentat du Petit-Clamart, dont il sort indemne.

Le Général de Gaulle, alors très populaire, est réélu en 1965, lors de la première élection présidentielle au suffrage universel direct. Il va chercher à faire de la France un pays indépendant sur le plan international. Refusant l'hégémonie américaine, il retire la France de l'OTAN, il décolonise l'Afrique noire en y maintenant malgré tout une présence française, condamne la guerre du Vietnam et souhaite une Europe des Nations. En 1967, il crée la polémique au Canada en prononçant son fameux discours "Vive le Québec Libre !" Soucieux de la grandeur de la France, il développe aussi l'aérospatial et opte pour l'armement nucléaire.

Lors des Trente Glorieuses, la France connaît un bel essor économique mais une nouvelle crise se prépare. En mai 68, le président doit faire aux impressionnantes manifestations des étudiants parisiens suivies par la grève des ouvriers. Le 30 mai, il prononce un discours où il dénonce "la chienlit", et appelle à manifester en faveur du gouvernement. Les Français se mobilisent alors massivement, et les législatives qui suivent sont un immense succès pour la droite. Mais le répit ne dure qu'un temps. Le 27 avril 1969, l'homme, qui n'a pas réussi à comprendre les revendications de la jeunesse et plus globalement de la société, est désavoué lors d'un référendum où les Français votent massivement contre une réforme du Sénat et la régionalisation, et donc contre lui. Le Général démissionne le lendemain, et part s'isoler à la Boisserie où il passera la dernière année de sa vie, quasiment coupé du monde, avant de mourir le 9 novembre 1970. Refusant dans son testament les obsèques nationales et les décorations, seule l'armée est présente lors de son enterrement à Colombey-Les-Deux-Eglises.

Homme hors du commun au destin prodigieux qui incarné la France tout au long de sa vie, le Général de Gaulle souvent désigné comme le plus grand Français de tous les temps, il continue encore aujourd'hui à inspirer la politique actuelle.

Ses dernières news

Toutes ses news
Fête des pères : les hommages des stars
Fabien Gallet
19 juin 2017

Fête des pères : les hommages des stars

19 juin 2017
article
Zoom sur les péchés mignons des présidents de la Ve République
Fabien Gallet
26 avril 2017

Zoom sur les péchés mignons des présidents de ...

26 avril 2017
article
Une lourde perte pour Julie Gayet...
Jessica Rat
21 avril 2017

Une lourde perte pour Julie Gayet...

21 avril 2017
article
Paris Match organise une vente aux enchères de ses photos emblématiques
Fabien Gallet
03 mai 2016

Paris Match organise une vente aux enchères de ...

03 mai 2016
article

Ses derniers films

Tous ses films

13 jours en France

documentaire
sortie le 1 janvier 1968
13 jours en France

Victoire de Tunisie

documentaire
sortie le 1 janvier 1944
Victoire de Tunisie

The Volunteer

autre
sortie le 1 janvier 1943
The Volunteer
 
0 commentaire - Charles de Gaulle
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]