Charlie Sheen

Charlie Sheen©Getty Images, Steve Granitz

Charlie Sheen vient d'une famille d'acteurs. Lui et sa fratrie, Ramón, Emilio et Renée Estévez, emboîtent tous le pas à leur père, Ramón Antonio Gerardo Estévez, plus connu sous le nom de Martin Sheen. Des quatre enfants, c'est toutefois le seul qui a réellement su se faire son propre nom à Hollywood, bien qu'il ait effectivement emprunté le pseudonyme de papa. C'est d'ailleurs grâce à ce dernier qu'il apparaît pour la première fois à l'écran au jeune âge de 9 ans, en 1974, en tant que figurant dans un téléfilm où Martin tient le rôle principal : "Exécution pour désertion" de Lamont Johnson.

Après une autre figuration, encore auprès de son père, dans l'"Apocalypse Now" (1979) de Francis Ford Coppola, rien que ça, Charlie Sheen lance sa carrière d'acteur au début des années 1980. Il joue notamment dans le thriller "L'aube rouge" de John Milius en 1984, puis s'applique à divers téléfilms. Le succès ne tarde pas à venir pour le jeune acteur, puisque son premier rôle remarqué lui est offert par Oliver Stone dans "Platoon", drame de 1986 sur la guerre du Vietnam dans lequel il interprète un jeune soldat américain. Difficile encore une fois de ne pas faire le rapprochement avec le rôle que tenait son père dans le chef-d'oeuvre de Coppola, mais son interprétation convainc les critiques, et le film, lui, s'envole aux Oscars.

L'année suivante, le réalisateur refait appel à Charlie Sheen, pour une tête d'affiche cette fois : il lui propose d'incarner le jeune trader Bud Fox face à un autre ténor du cinéma américain, Michael Douglas, qui se met quant à lui dans la peau du célèbre Gordon Gekko dans "Wall Street" (1987). Ce dernier rencontre encore un énorme succès, confirmant le talent de l'acteur. Lequel est d'ailleurs à nouveau soutenu par son paternel, portant la relation père et fils à l'écran puisque Martin Sheen n'est autre que Carl Fox dans le film.

Si une dispute quant au casting de "Né un 4 juillet", où il espérait le rôle finalement donné à Tom Cruise, met un terme à sa fructueuse collaboration avec Oliver Stone, Charlie Sheen continue sans mal son ascension. Il tourne en effet quelques hits au box-office comme "Les Indians" (1989) de David S. Ward et "Hot Shots!" (1991) de Jim Abrahams, qui verront tous deux une suite (respectivement, en 1994 et 1993). Or l'acteur ne tarde alors pas à entamer sa traversée du désert...

Déjà, sa réputation de coureur et de grand fêtard n'a cessé de grandir. Mais c'est au milieu des années 1990 que Charlie Sheen connaît une véritable descente aux enfers, largement imputée à ses problèmes d'alcool et de drogues. Outre plusieurs passages en cure après de sévères overdoses, il se voit forcé en 1995 d'admettre sous serment, au procès de la célèbre tenancière d'Hollywood Heidi Fleiss, avoir dépensé près de 50 000 dollars auprès de prostitués. Puis se voit accusé, l'année suivante, de violences conjugales par son ex-compagne, Brittany Ashland.

Charlie Sheen parvient finalement à sortir la tête de l'eau au début des années 2000. Sa rencontre avec Denise Richards, d'une part, semble adoucir (un temps) son image de bad boy. Rencontrée sur le plateau de "Good Advice" (2001) de Steve Rash, il épouse l'actrice en 2002 : un deuxième mariage qui ne durera toutefois que quatre ans, donnant naissance à deux enfants. Mais surtout l'acteur effectue un tournant dans sa carrière, se spécialisant dans la comédie. Il participe ainsi à quelques nouveaux succès box-office, notamment les parodiques "Scary Movie", du 3 au 5. Et s'illustre avant tout à la télévision, décrochant des rôles phares dans deux sitcoms à succès : "Spin City", en remplacement de Michael J. Fox entre 2000 et 2002, puis à partir de 2003 dans le grand favori du petit écran américain, "Mon Oncle Charlie", qui lui vaut plusieurs nominations aux Golden Globes et Emmy Awards.

Après huit ans de gloire dans son personnage homonyme, Charlie Sheen se voit cependant renvoyé de la sitcom en mars 2011, remplacé par une autre star de la comédie, Ashton Kutcher, en raison de nouvelles révélations sur sa vie privée chaotique... Toujours dans les mêmes thèmes : abus d'alcool et de drogues, ainsi que violences domestique en 2009 à l'encontre de sa troisième (et dernière) femme, Brooke Mueller, qui demande ... par la suite le divorce.

Malgré un nouveau fiasco, alimenté d'interviews télévisées où l'acteur délire complètement, ce dernier parvient à rebondir dès 2012 en obtenant le rôle principal d'une nouvelle sitcom, "Anger Management". Si celle-ci connaît néanmoins un succès mitigé avant d'être finalement annulée après seulement deux saisons, Charlie Sheen a entre-temps fait un retour remarqué sur le grand écran. En 2013, il est en effet en tête d'affiche du second long-métrage de Roman Coppola, "Dans la tête de Charles Sheen III", et se glisse dans la peau du président des États-Unis pour le déjanté "Machete Kills" de Robert Rodriguez.

Alors que fin 2015 il fait encore la Une des médias, pour une plus sombre nouvelle cette fois, dévoilant qu'il a été diagnostiqué séropositif quatre ans auparavant, Charlie Sheen est annoncé prochainement de retour au cinéma. Dans le film d'action "Nine Eleven" de Martin Guigui, face à Whoopi Goldberg d'abord, puis en tête d'affiche de la comédie "Mad Families" signée Fred Wolf, prévue pour 2017.

Filmographie :

2017 : Mad Families, de Fred Wolf
2016 : Nine Eleven, de Martin Guigui
2015 : #Cybriety (série TV)
2015 : Les Goldberg (série TV)
2014-2012 : Anger Management (série TV)
2013 : Machete Kills, de Robert Rodriguez
2013 : Scary Movie 5, de Malcolm D. Lee
2012 : Dans la tête de Charles Swan III, de Roman Coppola
2012 : Madea: Protection de témoins, de Tyler Perry
2012 : Foodfight!, de Lawrence Kasanoff
2012 : She Wants Me, de Rob Margolies
2011-2003 : Mon oncle Charlie (série TV)
2010 : Date limite, de Todd Phillips
2010 : Wall Street: l'argent ne dort jamais, d'Oliver Stone
2010 : Les Griffin (série TV)
2008 : The Big Bang Theory (série TV)
2008 : Les experts (série TV)
2006 : Scary Movie 4, de David Zucker
2004 : La grande arnaque, de George Armitage
2003 : Scary Movie 3, de David Zucker
2003 : Pauly Shore Is Dead, de Pauly Shore
2002-2000 : Spin City (série TV)
2001 : Good Advice, de Steve Rash
2000 : Le Drew Carey Show (série TV)
2000 : Lisa Picard Is Famous, de Griffin Dunne
2000 : Classé X, d'Emilio Estevez (téléfilm)
1999 : Sugar Hill (série TV)
1999 : Dans la peau de John Malkovich, de Spike Jonze
1999 : Five Aces, de David Michael O'Neill
1998 : Free Money, d'Yves Simoneau
1998 : Onde de choc, de Bret Michaels
1998 : Le couloir de la mort, de Marvin Baker et Bret Michaels
1998 : Postmortem, d'Albert Pyun
1997 : Discovery Mars, de la NASA
1997 : Argent comptant, de Brett Ratner
1997 : Sous pression, de Craig R. Baxley
1997 : Loose Women, de Paul F. Bernard
1997 : Haute trahison, de George Pan Cosmatos
1996 : Frame by Frame, de Tim Cronenweth
1996 : Friends (série TV)
1996 : Charlie mon héros, de Larry Leker et Paul Sabella
1996 : The Arrival, de David Twohy
1994 : Terminal Velocity, de Deran Sarafian
1994 : Les Indians 2, de David S. Ward
1994 : À toute allure, d'Adam Rifkin
1993 : Les trois mousquetaires, de Stephen Herek
1993 : Deadfall, de Christopher Coppola
1993 : Hot Shots! 2, de Jim Abrahams
1993 : Arizona Rider, de Larry Ferguson
1993 : Alarme fatale, de Gene Quintano
1991 : Hot Shots!, de Jim Abrahams
1990 : La relève, de Clint Eastwood
1990 : Cadence, de Martin Sheen
1990 : Men at Work, d'Emilio Estevez
1990 : Navy Seals - les meilleurs, de Lewis Teague
1990 : Une trop belle cible, de Dennis Hopper
1990 : Heidi - Le sentier du courage, de Christopher Leitch
1989 : Tale of Two Sisters, d'Adam Rifkin
1989 : Never on Tuesday, d'Adam Rifkin
1989 : Les Indians, de David S. Ward
1988 : Les coulisses de l'exploit, de John Sayles
1988 : Young Guns, de Christopher Cain
1987 : Wall Street, d'Oliver Stone
1987 : 260 chrono, de Peter Werner
1987 : Three for the Road, de Bill Norton
1986 : Wisdom, d'Emilio Estevez et Robert Wise
1986 : Platoon, d'Oliver Stone
1986 : Phantom, de Mike Marvin
1986 : La folle journée de Ferris Bueller, de John Hugues
1986 : Lucas, de David Seltzer
1986 : Histoires fantastiques (série TV)
1985 : Un tueur dans New York, de Jud Taylor (téléfilm)
1985 : De sang froid, de Penelope Spheeris
1985 : The Fourth Wise Man, de Michael Ray Rhodes (téléfilm)
1984 : Silence of the Heart, de Richard Michaels (téléfilm)
1984 : L'aube rouge, de John Milius
1983 : Grizzly II: The Predator, d'André Szöts
1979 : Apocalypse Now, de Francis Ford Coppola
1974 : Exécuté pour désertion, de Lamont Johnson (téléfilm)

Récompenses :

2002 : Golden Globe du Meilleur acteur dans un série comique ou musicale, pour "Spin City"
1994 : Étoile sur le Hollywood Boulevard

Ses dernières news

Toutes ses news
Quand le milieu du porno s'expose à l'écran
Marine de Guilhermier
21 juin 2018

Quand le milieu du porno s'expose à l'écran

21 juin 2018
diaporama
Ces stars aiment le sexe et ne s'en cachent pas
Marc-Emmanuel Adjou
19 septembre 2017

Ces stars aiment le sexe et ne s'en cachent pas

19 septembre 2017
diaporama
Ils se sont fait tatouer par amour... et le regrettent
Clement Caillive
04 août 2017

Ils se sont fait tatouer par amour... et le ...

04 août 2017
diaporama
10 films qui nous plongent dans l'enfer de la guerre
Jessica Rat
13 juillet 2017

10 films qui nous plongent dans l'enfer de la ...

13 juillet 2017
diaporama

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
La Folle journée de Ferris Bueller - bande annonce - VO - (1986)
01:30

La Folle journée de Ferris Bueller - bande annonce - VO ...

Un cancre invétéré, Ferris Bueller, convainc ...
31 août 2017
9/11 - bande annonce - VO - (2017)
02:21

9/11 - bande annonce - VO - (2017)

9/11 Bande-annonce VO
31 octobre 2017
Machete Kills - teaser - VOST - (2013)

Machete Kills - teaser - VOST - (2013)

Le président des Etats-Unis confie une mission ...
03 septembre 2017

Ses derniers films

Tous ses films

Platoon

guerre
sortie le 25 juillet 2018
Platoon

Major League 3

comédie
sortie le 1 janvier 2018
Major League 3

La Folle journée de Ferris Bueller

comédie dramatique
sortie le 20 décembre 2017
La Folle journée de Ferris Bueller

Mad Families

comédie
sortie le 1 janvier 2017
Mad Families

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU