Christine Boutin

  • En bref
  • 4 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Christine Boutin©Abaca, Notarianni Laetitia

Élevée par son père, après le décès de sa mère à ses 5 ans, Christine Martin grandit à Tours avant de rejoindre Paris pour des études de droit public. Elle épouse en 1967 Louis Boutin, son cousin germain avec qui elle aura trois enfants. Lorsque la famille s'installe dans la commune d'Auffargis, elle en devient conseillère municipale en 1977, puis maire trois ans plus tard. En 1982, elle accède au conseil général des Yvelines et est ensuite élue députée du département en 1986, poste qu'elle maintiendra pendant deux décennies.

Cette fervente chrétienne se fait connaître à l'Assemblée nationale en 1998, lorsqu'elle s'oppose farouchement au Pacs. Quatre ans plus tard, Christine Boutin se présente à l'élection présidentielle via son parti du Forum des républicains sociaux (FRS). Proche de l'UMP, elle finit par se rallier à la candidature de Jacques Chirac lorsqu'elle ne récolte qu'1,19 % des voix au premier tour.

En 2004, la femme politique est candidate à la présidence du parti créé par le président de la République et Alain Juppé, mais n'obtient qu'une lointaine troisième place au scrutin qui élit Nicolas Sarkozy. Elle se rapproche alors de ce dernier, devenant une de ses conseillères politiques deux ans plus tard, et se voit ainsi promue ministre du Logement et de la Ville lorsque le chef de file de l'UMP remporte la présidentielle de ... 2007.

Lorsqu'elle est démise de ses fonctions deux ans plus tard, Christine Boutin s'en prend publiquement au Premier Ministre François Fillon et refuse de procéder à la traditionnelle passation de pouvoir avec son successeur, Benoist Apparu. Le président Nicolas Sarkozy lui confie toutefois, dès la fin de l'année 2009, une mission d'enquête sur "les conséquences sociales de la mondialisation". Elle se voit par ailleurs décerner, début 2011, le grade de chevalier de la Légion d'honneur par son ancien gouvernement.

C'est néanmoins sous la bannière du Parti chrétien-démocrate, ex-FRS dont elle est fondatrice et présidente, que Christine Boutin tente à nouveau sa chance à la présidentielle de 2012. Avant de se retirer pour se rallier, encore, au candidat président. Aussi se fait-elle, après la victoire du Parti socialiste de François Hollande, une nouvelle fois remarquer par une opposition vigoureuse à une des promesses électorales de ce dernier : le mariage pour tous.

Bien qu'elle quitte la tête de son parti en 2013 et échoue l'année suivante aux élections européennes, ne remportant que 0,74 % des scrutins nationaux sous la formation "France-Vie", Christine Boutin reste très présente sur la scène médiatique française. La femme politique, particulièrement active sur Twitter, continue de faire parler d'elle pour ses régulières remarques quant au harcèlement sexuel, l'attaque terroriste à l'encontre du prêtre de Saint-Etienne-de-Rouvray, ou même sur le phénomène de Pokémon Go...

Ses dernières news

Toutes ses news
Ces personnalités qui prônent le naturisme
Fabien Gallet
12 septembre 2017

Ces personnalités qui prônent le naturisme

12 septembre 2017
diaporama
10 confessions intimes que les people regrettent
Marc-Emmanuel Adjou
23 juin 2017

10 confessions intimes que les people regrettent

23 juin 2017
diaporama
Les femmes de la semaine du 29 octobre au 4 novembre 2016
Hélène Demarly
04 novembre 2016

Les femmes de la semaine du 29 octobre au 4 ...

04 novembre 2016
diaporama
Les femmes de la semaine du 17 au 23 septembre 2016
Hélène Demarly
23 septembre 2016

Les femmes de la semaine du 17 au 23 septembre ...

23 septembre 2016
diaporama

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.