Claudio Ranieri

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Claudio Ranieri©Abaca

Evoluant au poste d'arrière latéral, Claudio quittera Rome pour rejoindre l'US Catanzaro après 6 matchs de championnats. Dans cette nouvelle équipe, il fera partie des titulaires clés tout en devenant le joueur ayant disputé le plus de matchs de Serie A. Claudio rejoindra ensuite le Calcio Catania, club avec lequel il jouera 2 ans avant de terminer sa carrière de joueur à l'US Palerme en 1986.

C'est en 1986 que Ranieri fait ses débuts en tant qu'entraîneur au niveau inter-régional avec l'équipe de Vigor Lamezia puis de Campania-Puteolana l'année suivante. En 1989, on le retrouve en tant qu'entraîneur professionnel de l'équipe de Cagliari Calcio avec laquelle il remportera la Coupe d'Italie de 3ème division et réussira l'exploit de passer de la C1 (3ème division) à la Serie A en seulement 2 ans.

Après son départ de Naples, l'entraîneur rejoint la Fiorentina qui vient de descendre en seconde division. L'année qui suit est marquée par les belles performances de la part de l'équipe au championnat cadet, si bien qu'elle rejoint la Serie A. 10ème lors de l'année de sa remontée, l'équipe florentine se classera à la 4ème place l'année suivante avant de remporter la Coupe d'Italie face à l'Atalanta Bergame, après avoir éliminé l'Inter Milan en demi-finale. Cependant, l'année suivante, les performances de l'équipe ne sont pas au rendez-vous et, malgré un bon début de saison et la victoire en Supercoupe d'Italie face au Milan AC, la Fiorentina n'obtient que la 9ème place. Claudio Ranieri quittera l'équipe à l'été 1997.

Les huit années suivantes, l'ancien footballeur les passera loin de son pays natal : il deviendra ainsi l'entraîneur italien avec le plus de saisons passées à l'étranger. En 1997, il s'envole tout d'abord pour l'Espagne et le Valence CF, équipe avec laquelle il remportera son premier trophée en 1999 (Coupe du Roi). En 1999-2000, il exerce auprès de l'Atlético de Madrid mais est remercié en seulement quelques jours. Claudio part alors pour l'Angleterre au Chelsea FC, équipe avec laquelle il ne remportera aucun trophée mais obtiendra tout de même de bons résultats dont une demi-finale de la Ligue des Champions en 2004 et une 2ème place dans le Championnat anglais. Il sera cependant remplacé par José Mourinho à l'arrivée du nouveau président du club. Après 199 matchs officiels et 107 victoires, Ranieri quitte le club londonien à l'été 2004 pour retourner au Valence CF avant d'être de nouveau remercié. Il remportera néanmoins la Supercoupe d'Europe.

Après deux ans de pause, c'est en février 2007 que l'entraîneur romain accepte la proposition du président de l'équipe de Parme et revient sur le devant de la scène footballistique. Arrivé en cours de saison, il a pour objectif de sauver le club d'une relégation imminente. Malgré des débuts difficiles, il parvient à remonter le moral de son équipe et met en valeur de ... jeunes joueurs talentueux tels que Giuseppe Rossi, prêté par Manchester United. C'est ainsi qu'il réussit à sauver son équipe de la descente en Serie B, chose qui paraissait pourtant impossible et qui va relancer sa carrière, en plus de susciter l'intérêt de la Juventus.

Ainsi, le 4 juillet 2007, Claudio Ranieri rejoint le club turinois et y signe un contrat de 3 ans pour 1 million d'euros de salaire par saison : il remplace alors Didier Deschamps. La Juventus obtient de bons résultats sous la direction de Ranieri : la 3ème place à la fin de la saison 2007-2008 permet à l'équipe d'atteindre les préliminaires de la Ligue des Champions avant de se qualifier pour les phases finales de la Ligue 2008-2009. Malgré une bonne saison (2ème du championnat italien), la Juventus enchaîne de mauvais résultats et les relations avec certains joueurs se dégradent : deux jours avant la fin du championnat, l'entraîneur est limogé.

L'ancien sportif signe alors pour la Roma, son club formateur, en août 2009. Il prendra sa revanche sur la Juventus en janvier 2010 lorsque son équipe remportera la victoire sur cette dernière, enfonçant encore plus son ancien club dans la crise. Après deux défaites consécutives en une semaine en février 2011, il démissionne de son poste et rejoint, en septembre, l'Inter Milan où il signe un contrat de 2 ans. Les débuts sont difficiles mais Ranieri parvient à redresser l'équipe qu'il mène à la 4ème place du championnat (avec une victoire sur le Milan AC, l'éternel rival). Toutefois, les performances de l'équipe déclineront et l'entraîneur sera démis de ses fonctions en mars 2012.

Trois mois plus tard, on le retrouve à l'AS Monaco où il a signé un contrat de 2 ans avec une année supplémentaire en option. Il connaîtra sa première victoire en match officiel face au Tours FC. Monaco terminera sa saison à la 2ème place (avec 80 points, un record) et validera sa montée en Ligue 1 pour la saison 2013-2014. Claudio Ranieri quittera cependant le club en mai 2014 pour se lancer dans une carrière de sélectionneur : il signe alors un contrat de 2 ans en Grèce avant d'être licencié en novembre 2014, après une défaite face aux Îles Féroé (0-1).

Palmarès :

Entraîneur
1994 : Vainqueur du Championnat d'Italie de Serie B (avec l'AC Fiorentina)
1996 : Vainqueur de la Coupe d'Italie (avec l'AC Fiorentina)
1996 : Vainqueur de la Supercoupe d'Italie (avec l'AC Fiorentina)
1998 : Vainqueur de la Coupe Intertoto (avec le Valence CF)
1999 : Vainqueur de la Coupe d'Espagne (avec le Valence CF)
2000 : Vainqueur du Charity Shield (avec Chelsea)
2002 : Finaliste de la Coupe d'Angleterre (avec Chelsea)
2004 : Vainqueur de la Supercoupe d'Europe (avec le Valence CF)
2010 : Finaliste de la Coupe d'Italie (avec l'AS Rome)
2013 : Vainqueur du Championnat de France de Ligue 2 (avec l'AS Monaco)

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.