Corneille

Corneille©Getty Images, David Wolff - Patrick

Son existence tient du miracle. Né Cornelius Nyungura à Fribourg-en-Brisgau en Allemagne, Corneille, qui tient ce pseudo de ses camarades de classe, grandit dans une fratrie de trois enfants auprès de deux parents ingénieurs qui faisaient à ce moment-là leurs études en Allemagne. Après sept années passées dans le pays, la famille Nyungura s'envole pour le sud du Rwanda, dans la ville natale des parents. Pourtant considérée comme la classe privilégiée du pays, la famille vit dans une maison où aucune électricité ne circule. Un comble lorsque l'on connait le métier de son père : ingénieur électricien.

C'est d'ailleurs ce dernier qui lui transmet le virus de la musique. Tous les dimanches, le père et le fils écoutent dans le bureau une longue série de 33 Tours. Un jour, son père l'entend fredonner dans sa chambre et le complimente, lui déclarant que sa voix lui rappelle celle d'une certaine Tracy Chapman. Encouragé à se lancer pleinement dans sa passion, il compose dès l'âge de 15 ans des morceaux au piano et rejoint un groupe de R&B au Rwanda en 1993 avec qui il sort une maquette financée par son père. Cette année-là, il remporte le concours Découverte de la télévision rwandaise.

Mais la mélodie du bonheur est brutalement interrompue par un silence assourdissant. Un silence mortel. Dans la nuit du 15 avril 1994, alors que les massacres entre Tutsi (comme son père) et Hutu (comme sa mère) font rage depuis quelques jours, un groupe d'hommes armés pénètre dans la maison familiale de Kigali et commet le pire. À leur départ, les parents ainsi que les deux petits frères et la petite soeur de Corneille ne sont plus de ce monde. Seul Corneille, caché derrière le canapé au moment du massacre, a survécu. Plus d'un millions de personnes perdront la vie dans ce génocide rwandais.

Rejoignant les autres réfugiés du génocide, il vit l'exode pendant trois mois, avec pour seul bagage les cartes de visite du porte-monnaie de sa mère. Arrivée à Goma, ville congolaise à la frontière du Rwanda, il retrouve après 150 km de marche, la trace d'amis de ses parents qui le mettent en contact avec Rose, une amie allemande de sa mère. Le 15 août 1994, après 11 ans de vie au Rwanda, le miraculé atterrit à Düsseldorf où il y séjournera trois ans avant de s'envoler vers le Canada.

Pourquoi le Canada ? Car le survivant a senti que ce pays était fait pour lui et lui apporterait le baume au coeur qu'il attendait. Bonne pioche puisque c'est là-bas qu'il rencontre sa future femme, le mannequin et comédienne canado-portugaise Sofia De Medeiros. Etudiant en communication à l'Université Concordia de Montréal dès l'année de son arrivée, il fait rapidement la connaissance d'autres passionnés de musique : Pierre Gage et Gardy Martin. Avec eux, il forme le groupe de R&B O.N.E., célèbre au Canada pour son tube Zukin. Il collabore par la suite avec le groupe Dubmatique avant de quitter, en 2001, le groupe O.N.E., désirant raconter son histoire en solo.

Entendu en 2002 sur le titre Ce soir pour la compilation COCKTAIL R&B2 et sur le morceau Si seulement on s'aimait pour l'album Hip Hop Folies, ... Corneille se fait remarquer au mois de juillet sur la scène des Francofolies de La Rochelle, alors qu'il assure la première partie de Bruning Spear. Profitant de ce coup de projecteur, il sort son premier album deux mois plus tard au Canada, "Parce qu'on vient de loin", certifié disque de platine. Écrit, composé, arrangé et co-réalisé par lui-même ainsi que par Sony Black et Phil Greiss, le disque sort l'année suivante en France. Les Français découvrent alors ce chanteur solaire à la voix chaude de soulman. Immédiatement populaire, le chanteur désormais canadien qui vit "chaque jour comme le dernier", jouit d'un fort capital sympathie auprès du public français. Même chose en 2005 avec "Les Marchands de rêves", son deuxième album.

L'année suivante, Corneille écrit et compose à la demande de France Télévisions, la chanson représentant la France au concours de l'Eurovision. Mais le morceau, Vous c'est nous, ne plait ni aux organisateurs ni à la chanteuse Virginie Pouchain. L'artiste revoie sa copie et propose un nouveau morceau en urgence, Il était temps. Avec 5 points seulement de récoltés, le morceau classe la France à la 22ème position sur un total de 24 participants.

Qu'importe cet énième rendez-vous manqué avec le célèbre concours, Corneille signe un contrat chez Motown pour son troisième album. Un disque anglophone commercialisé aux Etats-Unis en 2009 sous le titre de "The Birth of Cornelius". Cette année-là les francophones ne sont pas en reste avec la sortie de l'épuré "Sans titre (album)", co-écrit avec son épouse. En parallèle de ses albums solo, Corneille est sur tous les fronts des projets musicaux engagés : Chanter qu'on les aime (2005) pour l'association mondiale des amis de l'enfance (AMADE), Africa Live (2005) pour combattre le paludisme, L'Or de nos vies (2006) pour l'association Fight Aids Monaco.

En 2011, il collabore avec Youssoupha (Histoires vraies) et La Fouine (Des pères, des hommes et des frères) entre autres à l'occasion de son 5ème album studio "Les inséparables". L'année suivante, c'est pour l'album "Génération Goldman" qu'il repasse derrière le micro pour y interpréter Quand tu danses puis Bonne idée sur "Génération Goldman 2". Son sixième album, "Entre Nord et Sud" sort dans les bacs en 2013 et se place en 46ème position des charts français.

Aperçu dernièrement dans le costume d'un Forever Gentlemen avec Garou et Roch Voisine, il participe en 2014 à la troisième saison de The Voice, la plus belle voix ainsi qu'à la cinquième saison de Danse avec les stars.

Le 6 octobre 2016, il publie sa première autobiographie, "Là où le soleil disparait". Corneille partage aujourd'hui sa vie entre le Canada et la France.


Discographie :

2013 : Entre Nord et Sud
2011 : Les inséparables
2009 : Sans titre (album)
2007 : The Birth of Corneilius
2005 : Les marchands de rêves
2002 : Parce qu'on vient de loin

Récompenses :

2008 : Prix SOBA de l'artiste anglophone de l'année, du meilleur album anglophone pour "The Birth of Corneilius" et du meilleur artiste R&B, soul anglophone
2005 : MTV Music Award du clip de l'année pour "Parce qu'on vient de loin"
2005 : European Border Breakers Award du meilleur artiste français

Ses dernières news

Toutes ses news
Danse avec les stars : zoom sur les 10 danseurs les plus sexy
Marine de Guilhermier
07 octobre 2019

Danse avec les stars : zoom sur les 10 ...

07 octobre 2019
diaporama
Sonia Rolland, Mika... ces célébrités qui ont été réfugiées
Émilie Nougué
11 juin 2019

Sonia Rolland, Mika... ces célébrités qui ont ...

11 juin 2019
diaporama
Céline Dion, Garou... ces stars qui font la fierté du Québec
Azza Kamaria
15 février 2019

Céline Dion, Garou... ces stars qui font la ...

15 février 2019
diaporama
Quand Sandrine Quétier joue les chanteuses avec Corneille
Fabien Gallet
14 avril 2018

Quand Sandrine Quétier joue les chanteuses ...

14 avril 2018
article

Vos réactions doivent respecter nos CGU.