Cristóbal Balenciaga

  • En bref
  • 2 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Cristóbal Balenciaga

Cristobal Balenciaga grandit dans le village de pêcheurs de Getaria où il est initié à la couture par sa mère, qui travaille alors au service des grandes familles de la région. À l'âge de 12 ans, il se fait repérer par la Marquise Casa Torres, adepte de mode, qui lui demande de reproduire une de ses robes. Il devient apprenti chez un tailleur de San Sebastian en 1907 dans des maisons renommées comme Casa Gómez et New England. Le couturier devient chef de l'Atelier de confection pour dames des Grands Magasins du Louvre de Saint-Sébastien deux ans après y avoir commencé.
En 1914, Balenciaga part à Bordeaux et travaille pour des amis dans leurs maisons de mode. Il crée sa propre marque trois ans plus tard, C. Balenciaga, au nº 2 de la rue Vergara de Saint-Sébastien. Cette adresse devient le siège de sa société, Balenciaga Compania, après que les soeurs Lizaso soient devenues ses investisseuses en 1918 pour une durée de six ans.
Il lance son salon de couture en 1924 et y reçoit les clientes les plus influentes dont la Reine Marie-Christine et l'Infante Isabelle Alphonsine, suivies par les dames de la cour. En 1927, il fonde une nouvelle maison de couture plus traditionnelle, sous le nom de sa mère, Eisa Costura, au nº 10 de la rue Oquendo de Saint-Sébastien.
À la fin de la monarchie et avec la disparition de sa clientèle, Balenciaga se voit contraint d'ouvrir un nouvel établissement de couture, B. E. Costura (nº 6 de la rue Santa Catalina). Il ferme Eisa Costura et B.E. Costura en 1933 pour ouvrir EISA B. E. Costura. Le nº 2 de l'Avenue de la Liberté est ainsi occupé par EISA B. E. Costura au premier étage et par la Maison de Mode Cristóbal Balenciaga au deuxième étage. Une succursale est ouverte à Madrid (nº 42 de la rue Caballero de Gracia) et une troisième maison (nº 10 de la rue Santa Teresa) à Barcelone en 1935.
Balenciaga part à Paris en 1936 lorsque la Guerre Civile éclate et ferme temporairement ses trois maisons de couture. Après avoir fondé sa société (aux côtés de Nicolas Bizcarrondo et Wladzio Jaworowski d'Attainville) en juillet, Balenciaga présente le 5 août, sa première collection haute couture au nº 10 de l'avenue George V. Ses trois maisons prennent ... le nom de Eisa Costura entre 1938 et 1942.
Alors qu'il est déjà couronné de succès, Balenciaga connaît la consécration avec la collection style "Second Empire" en 1939, avec le modèle phare des robes "Infante". Il se fait connaître pour les broderies et passementeries parsemant ses robes du soir.
À la fin de la Seconde Guerre Mondiale, Balenciaga part en tournée en Europe et en Amérique avec le "Théâtre de la Mode", une exposition itinérante de poupées-mannequins habillées par des créateurs parisiens en haute couture.
En 1947, "Le Dix", premier parfum de la Maison Balenciaga, est présenté au public, parallèlement à la ligne "Tonneau" connue quant au volume autour de la taille et du dos donné aux vêtements. En 1951, il revient aux lignes fluides et crée le tailleur "semi-ajusté" cintré devant et vague derrière. Le couturier lance ensuite la tunique, une robe épurée, en 1955 puis la robe "sac" en 1957.
En 1958 la robe "baby doll" à la forme en trapèze connaît un vif succès. La Légion d'Honneur pour services rendus à l'industrie de la mode lui est décernée la même année. Balenciaga raccourcit ses vestes et introduit la taille haute l'année suivante, ses robes de soirée sont alors marquées par la taille "empire".
Balenciaga crée une ligne au style sportif en 1963 qu'il accompagne au défilé de bottes haute couture (Mancini) pour la première fois.
1968 marque la fin de sa carrière après qu'il a dessiné les uniformes des hôtesses d'Air France. Il ne sortira brièvement de sa retraite que pour le mariage de María del Carmen Martínez Bordiú (petite-fille de Franco et future duchesse de Cadix) en 1972. Cela sera sa deuxième robe de mariée de sa carrière après celle Fabiola de Mora y Aragon (petite-fille de la marquise de Casa Torres et future reine de Belgique) en 1962.
Il meurt d'une crise cardiaque à Javea (Alicante) le 24 mars de la même année et est enterré dans le petit cimetière de sa ville natale.
Il est surnommé "le Maître" et le "Roi de la Haute Couture" par la presse internationale. Ses pairs expriment également leur admiration à leur époque, tels Gabrielle Chanel, avec qui il entretiendra une profonde amitié tout au long de sa vie, et Dior dont la carrière sera parallèle à la sienne bien que leurs styles diffèrent complètement.

Ses dernières news

Toutes ses news
Quand mai 68 révolutionnait la mode
Azza Kamaria
02 mai 2018

Quand mai 68 révolutionnait la mode

02 mai 2018
article
Que retenir du premier défilé de Demna Gvasalia pour Balenciaga ?
Justine Fiordelli
07 mars 2016

Que retenir du premier défilé de Demna ...

07 mars 2016
article

Vos réactions doivent respecter nos CGU.