Daniel Cohn-Bendit

Daniel Cohn-Bendit©Abaca

Le jeune homme, reconnaissable par sa chevelure rousse, se rapproche alors avec son frère des milieux étudiants communistes et libertaires, et se battit rapidement une réputation de perturbateur. Il va devenir célèbre lors du mouvement de Mai 68 dont il sera l'un des principaux chefs de file. Dany le Rouge comme on le surnomme alors, va finir par être expulsé de France le 21 mai à cause de ses actions liées aux manifestations.
L'étudiant anarchiste part alors s'installer à Francfort et travaille dans une crèche communautaire et dans une librairie. Il s'insère petit à petit dans la vie politique allemande en continuant son engagement au sein des mouvements alternatifs, devenant même rédacteur en chef du journal de référence du milieu anarchiste local.
En 1978, il est finalement autorisé à revenir en France grâce à l'appel d'intellectuels français, mais il décide de rester en Allemagne. Il devient alors Dany le Vert, finissant par s'éloigner des milieux révolutionnaires pour rejoindre en 1984 le parti écologiste allemand Die Grünen. Il affirme d'ailleurs la fin de son combat anarchiste dans son livre Nous l'avons tant aimée, la Révolution, qu'il publie en 1986.
En 1984, il ... commence à animer une émission littéraire à la télévision allemande (jusqu'en 2003), mais ne quitte pas pour autant la politique, puisqu'il devient la même année eurodéputé des Verts allemands. Dès lors, il va siéger au Parlement européen, en alternant entre les listes écologistes allemandes et françaises. Il se positionnera toujours en faveur d'une Europe fédérale à l'économie sociale-démocrate, bien loin de ses idées d'étudiant contestataire.
En 1989, le nouvel écolo devient aussi adjoint au maire aux affaires culturelles de Francfort, poste qu'il occupera jusqu'en 1997.
En 2008, il participe aux côtés d'Eva Joly, José Bové et Cécile Duflot à la création du parti Europe-Écologie. Lors des élections européennes l'année suivante, le nouveau mouvement réalise plus de 16% des voix au niveau national, soit le meilleur score jamais réalisé par une liste écologique lors d'élections européennes. En 2012, pourtant grand favori du parti Vert français, Daniel Cohn-Bendit ne se présente pas à l'élection présidentielle.
Européen convaincu, c'est après avoir siégé à son Parlement pendant vingt ans qu'il cède sa place en 2014. Il continue en parallèle de tenir une chronique quotidienne dans la matinale d'Europe 1, qu'il a rejointe en 2013.

Ses dernières news

Toutes ses news
3 personnalités iconiques qui ont fait Mai 68
Émilie Nougué
03 mai 2018

3 personnalités iconiques qui ont fait Mai 68

03 mai 2018
article
Daniel Cohn-Bendit : il apprend 35 ans après une relation qu'il est papa
Fabien Gallet
17 mai 2016

Daniel Cohn-Bendit : il apprend 35 ans après ...

17 mai 2016
article

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Le Fantôme d'Henri Langlois - bande annonce - (2005)
01:24

Le Fantôme d'Henri Langlois - bande annonce - (2005)

Grâce à des films d'archives et des entrevues ...
23 août 2017

Ses derniers films

Tous ses films

La Traversée

documentaire
sortie le 1 janvier 2018
La Traversée

Jeux de pouvoirs

documentaire
sortie le 1 janvier 2013
Jeux de pouvoirs

Mai 68

documentaire
sortie le 30 avril 2008
Mai 68

Rio Reiser - Lass uns'n Wunder sein

documentaire
sortie le 1 janvier 2007
Rio Reiser - Lass uns'n Wunder sein

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.