David Ferrer

  • En bref
  • 1 new
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
David Ferrer©Abaca

David passe profesionnel en 2000 et obtient son premier titre ATP en 2002 à Bucarest pour le tournoi de l'Umag. L'année d'après, il fait son entrée dans le top 50 en participant aux quatre tournois du Grand Chelem et ce après avoir éliminé Andre Agassi aux Masters 1000 de Rome alors que celui-ci était tenant du titre.

A la fin de 2005, il arrive 14ème mondial après avoir atteint les quarts de final à Roland Garros pour sa troisième participation, et ce après avoir éliminé le tenant du titre Gaston Gaudio. Il perd contre son compatriote Rafael Nadal, révélation du tournoi et futur gagnant. Il restera cinq semaines dans le top 10 en 2006, où il atteindra les huitièmes de finale à l'Open d'Australie et à Wimbledon avant de vivre son année la plus prolifique.

En 2007, il devient 5ème mondial en remportant 3 titres, une demi-finale à l'US Open et une finale aux Masters, où il se fait battre par le n°1 Roger Federer, après avoir éliminé quatre des meilleurs joueurs (Djokovic, Nadal, Gasquet, Roddick). Après une 4ème place mondiale en 2008 et un quart à Melbourne, il connaît un gros passage à vide où il ne remporte aucun titre malgré une finale à la Coupe Davis avec l'Espagne en 2009.

Ferrer se reprend en 2010, retourne dans le top 10 et atteint la finale des Masters de Rome ainsi que les demi-finales des Masters de Madrid. Continuant sur sa bonne lancée, il repasse 5ème après avoir gagné les tournoi d'Auckland et d'Acapulco, atteint les demis de finale à l'Open d'Australie et les finales à Monte-Carlo et à Barcelone ... ainsi que les huitièmes à Roland-Garros et à Wimbledon. Ferrer arrive à éliminer Djokovic aux Masters Cup alors que celui-ci n'avait perdu que quatre matchts en 2011, mais perd contre Federer en demi. Il obtient pour l'Espagne une victoire en Coupe Davis lors de sa finale contre Juan Martin del Potro.

Les titres s'accumulent avec sept prix remportés en 2012, une première victoire en Masters 1000 et l'accès aux demi-finales à Roland-Garros et à l'US Open. Ce n'est que l'année suivante qu'il parvient à accéder à sa première finale en Grand Chelem, à Roland-Garros. A la suite de sa défaite contre Nadal, pratiquement invaincu sur ce terrain, Ferrer part à Londres et arrive aux quarts. Il obtient le meilleur classement de sa carrière en étant sur la troisième marche du podium du classement ATP.

Après une saison en dents de scie en 2014, il décroche le 23ème titre de sa carrière avec une victoire à l'Open de Rio, qui correspond aussi à son 8ème titre ATP 500. A Roland Garros, il perd contre Andy Murray pour la première fois sur terre battue en quart de finale. Il déclare pour la première fois forfait à un tournoi du Grand Chelem lorsqu'il abandonne l'idée de jouer à Wimbledon à cause d'une blessure au coude.

Palmarès :

Victoires

14 titres en ATP 250
9 titres en ATP 500
1 titre en ATP Masters 1000 (2012 BNP Paribas Masters, Paris)
3 Coupes Davis avec l'Espagne (2008, 2009, 2011)

Finales

1 finale en Masters
8 finales en ATP 250
9 finales en ATP 500
6 finales en ATP Masters 1000
1 finale en Grand Chelem (2013 à Roland Garros)

Ses dernières news

Toutes ses news
Roland-Garros en 10 anecdotes insolites
Solène Filly
05 juin 2018

Roland-Garros en 10 anecdotes insolites

05 juin 2018
diaporama

Vos réactions doivent respecter nos CGU.