De La Soul

De La Soul©Abaca, Raleigh News and Observer/TNS

En 1985, trois amis de lycée à Long Island se donnent des pseudonymes récréatifs : Kelvin Mercer devient Posdnuos, anagramme de son nom de DJ "Sound-Sop", David Jude Jolicoeur est Trugoy the Dove, anagramme de "yogurt" ("yaourt" en anglais, son plat préféré), alors que Vincent Lamont Mason choisit le blase de Pasemaster Mase. C'est ainsi que naît le groupe De La Soul, d'un esprit léger et ludique, comme s'avérera bientôt être sa musique.

Le trio enregistre une démo, "Plug Tunin'", qui atterrit dans les mains du producteur Prince Paul. Ce dernier partage la cassette avec quelques collègues et obtient aux trois jeunes hommes un contrat auprès de Tommy Boy Records. Leur premier album, "3 Feet High and Rising", sort en 1989. D'emblée les rappeurs se démarquent de leurs confrères, qui ont plutôt tendance à tomber dans le rap hardcore, grâce à une musique des plus éclectiques, inspirée de la funk, de la soul, de la pop, du jazz, du reggae, et des textes humoristiques davantage porteur de paix et d'amour que de violence.

Certains reprochent ce trop-plein d'originalité, comparant le groupe à une bande de hippies en raison d'une jaquette bariolée et d'un titre intitulé D.A.I.S.Y. Age - si le terme est court pour "Da Inner Sound Y'all", il signifie en effet "marguerite" à la première lecture. Reste que l'opus, grâce à des tubes comme Me, Myself and I, atteint la première place des charts R&B, la certification or et même quelques têtes de classements des "Meilleurs albums de l'année" outre-Atlantique. Le magazine Rolling Stones ira, plus tard, jusqu'à l'intégrer dans sa prestigieuse liste des "500 plus grands albums de tous les temps". Les critiques sont unanimes : De La Soul est précurseur - avec quelques autres nouveaux venus comme A Tribe Called Quest, auquel il se joindra bientôt pour former le collectif Native Tongues - d'un rap alternatif plus jovial et moins violent, plus affûté et moins machiste que le gangsta rap qui émerge également à cette époque.

Mais avec la notoriété viennent les soucis... Le trio est traduit en justice par le groupe pop des années 1960 The Turtles, qui les accuse d'avoir samplé leur titre You Showed Me sur Transmitting Live from Mars sans son accord. Les jeunes rappeurs perdent leur procès et créent - à leur insu - un précédent qui va bouleverser l'industrie du rap : dorénavant tous les samples doivent faire l'objet d'un accord légal avant d'être utilisés. Qu'importe, l'incident n'empêche pas De La Soul de sortir un deuxième opus en 1991. Plus sombre, abordant des thèmes comme l'inceste (Millie Pulled a Pistol on Santa) ou l'abus de drogues (My Brother's a Basehead), le sournoisement intitulé "De la Soul Is Dead" n'attire pas un aussi grand public que son prédécesseur. Malgré le single Ring Ring Ring (Ha Ha Hey) qui connaît tout de même un petit succès, l'opus ne dépasse en effet ... pas la 24e position dans le classement R&B.

Pour se rattraper, le groupe diffuse deux ans plus tard un album plus funk que jamais. Mais, malgré de très bonnes critiques, "Buhloone Mindstate" ne fait toujours pas le poids face à stars du gangsta rap comme Snoop Dogg, qui explose alors sur la côte Ouest. Après avoir connu le même dilemme avec son quatrième opus, "Stakes Is High" (1996), De La Soul choisit d'entrer dans les années 2000 en grande pompe en faisant appel à des guest stars de choc comme Busta Rhymes, Redman ou les Beastie Boys pour les accompagner sur "Art Official Intelligence: Mosaic Thump". Si ce dernier est moins bien reçu des critiques, il reçoit un bel accueil commercial, entrant dans le Top 10 américain.

S'en suit l'année suivante "AOI: Bionix". Mais ce qui devait initialement être toute une trilogie s'arrête finalement là, le groupe se séparant de son label de longue date, Tommy Boy, après que ce dernier ait publié un live mal enregistré datant de 1996 ("Live at Tramps, NYC"). De La Soul signe alors chez Sanctuary Urban, dirigé par Matthew Knowles (papa d'une certaine Beyoncé). Or le premier album du trio auprès de ses nouveaux producteurs - et le septième de sa carrière -, "The Grind Date" (2004), passe largement inaperçu. Aussi décide-t-il de claquer la porte des maisons et s'auto-produire via son propre label, AOI. Après un featuring remarqué sur le single phare de Gorillaz, Feel Good Inc., couronné d'un Grammy Award en 2005, et une mixtape intitulée "Impossible Mission: TV Series, Pt. 1." en 2006, les trois acolytes entament toutefois une longue traversée du désert.

Ils réapparaissent finalement sur les devants de la scène, après six ans d'absence, avec "Plug 1 & Plug 2 Present... First Serve" sorti auprès du label indé Duck Down Music en 2012. Mais il leur faut encore attendre un peu avant de refaire sensation. Après avoir diffusé tous ses opus en téléchargement libre en 2014, à l'occasion du 25e anniversaire de "3 Feet High and Rising", De La Soul revient (enfin) en grande forme en 2016 avec un neuvième album studio réalisé grâce à un financement participatif. "and the Anonymous Nobody..." fait non seulement place à une belle partie instrumentale mais aussi des invités de renom comme Damon Albarn, Usher, Snoop Dogg, 2Chainz, ou Estelle. L'opus, acclamé par les critiques, est aussi un grand succès commercial, débutant en pôle position du classement rap et en douzième position du classement général aux États-Unis. Enfin la réussite est absolue.

Discographie :

2016 : and the Anonymous Nobody...
2012 : Plug 1 & Plug 2 Present... First Serve
2004 : The Grind Date
2001 : AOI: Bionix
2000 : Art Official Intelligence: Mosaic Thump
1996 : Stakes Is High
1993 : Buhloone Mindstate
1991 : De La Soul Is Dead
1989 : 3 Feet High and Rising

Ses dernières news

Toutes ses news
FIP : seule radio musicale française dont l'audience progresse
Fabien Gallet
26 novembre 2019

FIP : seule radio musicale française dont ...

26 novembre 2019
article
10 groupes britanniques qui ont marqué les années 2000
Fabien Gallet
10 janvier 2018

10 groupes britanniques qui ont marqué les ...

10 janvier 2018
diaporama
Gorillaz dévoile quatre morceaux et annonce la sortie de "Humanz"
Clara Lemaire
24 mars 2017

Gorillaz dévoile quatre morceaux et annonce la ...

24 mars 2017
article
Les événements musicaux les plus attendus de 2017
Sébastien Jenvrin
04 janvier 2017

Les événements musicaux les plus attendus de 2017

04 janvier 2017
diaporama

Vos réactions doivent respecter nos CGU.