Diego Milito

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Diego Milito©Abaca

À l'instar de son frère cadet, Diego Milito foule dès son plus jeune âge les terrains de football argentins, jusqu'à devenir joueur professionnel en 1999 au sein du Racing Club de Avellaneda.

L'attaquant argentin y reste pendant cinq ans, participant notamment à la montée du club en Première Division en 2001. Trois ans plus tard, direction l'Italie et le Genoa FC, qui évolue à l'époque en Série B. La Dolce Vita, très peu pour l'Argentin : il quittera le club au bout d'un an pour gagner l'Espagne et le Real Saragosse.

Au cours de sa première saison dans la péninsule ibérique, il inscrit pas moins de quatorze buts, et rejoint par la même occasion son petit frère, défenseur central depuis 2003 dans le club espagnol. La nouvelle recrue fait des étincelles sur le terrain et termine second meilleur buteur de Liga (23 buts), derrière Ruud van Nistelrooy, au terme de la saison 2006-2007.

Finalement de retour sur le sol italien, la terre de ses ancêtres, il retente sa chance au Genoa FC, qui le rappelle pour 13,5 millions d'euros. Il ne restera qu'une saison et terminera deuxième meilleur buteur du championnat Italien (24 buts) derrière Zlatan Ibrahimovic.

Surnommé "Il Principe", littéralement "Le Prince", l'Argentin marque en moyenne un but tous les deux matchs entre 2000 et 2009. Des statistiques qui remontent aux oreilles de grands clubs comme l'Inter Milan, qui débourse 26 millions d'euros pour l'avoir dans son ... équipe en 2009.

Alors buteur titulaire, Diego Milito devient le prince des cages, inscrivant 22 buts en Série A et 6 en Ligue des Champions. À tout juste 30 ans, il participe en 2010 au triplé gagnant de l'Inter Milan (Coupe - Championnat - Ligue des champions). A cette époque, il remporte également la Supercoupe d'Italie, la Supercoupe d'Europe et la Coupe du Monde des clubs.

À l'apogée de sa carrière, l'Argentin, alors courtisé par Manchester United pour la somme de 17 millions d'euros, décline l'offre et reste en Italie, avec qui il gagne la Coupe d'Italie en 2011.

En 2014, alors en fin de contrat avec l'Inter Milan, Diego Milito réintègre son club formateur, le Racing Club de Avellaneda, dix ans après l'avoir quitté. Il participe de nouveau à la remontée de l'équipe en Première Division. Très attaché à ses racines argentines, le footballeur a également fait partie de la sélection nationale avec qui il a joué 25 matchs et marqué 4 buts entre 2003 et 2011.

Palmarès :

Primera Division en 2001
Vainqueur avec le Racing Club

Championnat d'Italie en 2010
Champion avec l'Inter Milan

Coupe d'Italie en 2010
Vainqueur avec l'Inter Milan

Ligue des champions de l'UEFA en 2010
Vainqueur avec l'Inter Milan

Supercoupe d'Italie en 2010
Vainqueur avec l'Inter Milan

Supercoupe d'Europe en 2010
Finaliste avec l'Inter Milan

Coupe du Monde des clubs en 2010
Vainqueur avec l'Inter Milan

Coupe d'Italie en 2011
Vainqueur avec l'Inter Milan

Primera Division en 2014
Vainqueur avec le Racing Club

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU