DJ Shadow

DJ Shadow©Getty Images, Simon King

Joshua Davis se découvre une passion pour le hip hop très tôt et obtient ses premières platines à l'âge de douze ans. Au début des années 1990 il se lance comme DJ à la radio KDVS de l'Université de Californie et produit ses premiers mixes sur un enregistreur à cassettes Yamaha quatre pistes.

Repéré par le directeur de la radio KMEL à San Francisco, il est contacté par le label Hollywood Records et publie l'EP Lesson 4. James Lavelle, à l'époque directeur du label britannique Mo'Wax, tombe sur l'EP et lui demande de collaborer avec lui. Les EPs In/Flux ou bien encore Lost and Found produits pour Mo'Wax en 1994 lui permettent de se faire un nom.

Son premier album, Endtroducing sort en 1996 et reçoit de belles critiques de la presse et du public. En 2001, l'opus rentre dans le Livre Guinness des records grâce à sa composition originale faite à partir de samples provenant d'autres disques. Quatre ans plus tard, le magazine Time le cite même dans son top 100 des meilleurs albums de tous les temps. Aujourd'hui il est toujours considéré comme l'un des meilleurs disques de DJ Shadow par les fans.

En 1998, le musicien co-produit avec James Lavelle le premier album du collectif U.N.K.L.E, Psyence Fiction, qui contient des collaborations avec Thom Yorke de Radiohead, Richard Ashcroft de The Verve ou bien encore Mike D des Beastie Boys, puis s'attèle à la composition de son deuxième album.

The Private Press sort en 2002 et se retrouve une fois de plus encensé par la critique. Pour ses concerts, DJ Shadow met au point un spectacle original avec projection vidéo où il déconstruit et reconstruit les sonorités, les ... faisant évoluer par rapport à la version studio originale. De cette tournée naît son premier CD/DVD live, In Tune and On Time, enregistré pour l'occasion à Londres.

Après une pause de quatre ans lors de laquelle il travaille notamment sur le projet Public Works avec le graphiste Shepard Fairey (à l'originie du mouvement street art Obey Giant), DJ Shadow publie son troisième album, The Outsider, qui sort en 2006. Le disque met en valeur les talents hip hop de la baie de San Francisco et fait la part belle au mouvement hyphy.

En 2009 il se lance dans un nouveau projet, le jeu vidéo DJ Hero développé et publié par Activision, avant de repartir en tournée un an plus tard. Cette nouvelle série de concerts démontre une fois de plus le talent visuel du DJ, qui mixe cette fois-ci dans une sphère sur laquelle sont projetées des images, donnant une impression de 3D.

DJ Hero 2 sort fin 2010 et lui permet de remixer des titres comme Love Lockdown de Kanye West ou The Day That Never Comes de Metallica. Puis en 2011 il publie l'album The Less You Know The Better, qui se classe en cinquième position au Top Electronic Albums à sa sortie.

Trois ans plus tard DJ Shadow monte son propre label, Liquid Amber, sur lequel il signe des artistes émergents, et publie pour l'occasion The Liquid Amber EP. En 2016, il annonce son retour avec un cinquième album studio, The Moutain Will Fall, dont la sortie est prévue pour le 24 juin.

Discographie :

2016 : The Mountain Will Fall
2011 : The Less You Know, The Better
2006 : The Outsider
2002 : The Private Press
1996 : Endtroducing...

Ses dernières news

Toutes ses news
10 courants musicaux qui n'ont pas fait long feu
Fabien Gallet
16 août 2017

10 courants musicaux qui n'ont pas fait long feu

16 août 2017
diaporama
Zack de la Rocha dévoile son tout premier single solo, "Digging for Windows"
Clara Lemaire
12 septembre 2016

Zack de la Rocha dévoile son tout premier ...

12 septembre 2016
article
5 chansons pour faire la sieste au soleil
Clara Lemaire
08 août 2016

5 chansons pour faire la sieste au soleil

08 août 2016
article
Le Pitchfork Music Festival 2016 dévoile ses premiers noms
Sébastien Jenvrin
24 mai 2016

Le Pitchfork Music Festival 2016 dévoile ses ...

24 mai 2016
article

Vos réactions doivent respecter nos CGU.