Dorothée

Dorothée©Abaca, Thierry Orban

Avant d'être la nounou préférée des petites têtes blondes des années 1980, Dorothée a elle aussi été une enfant. Et une enfant prodige. Éduquée très tôt à la musique dans un milieu modeste de la banlieue parisienne, son père prend l'habitude de l'accompagner au piano après l'école tout en lui faisant réciter ses leçons. Un rituel qui la pousse à prendre des cours de piano et à participer à une poignée de concours. À 11 ans, elle remporte même le 3e prix de piano au concours Nérini.

Les concours elle en gagnera d'autres, comme celui de théâtre trois ans plus tard. Alors élève en terminale, sa classe se voit sélectionner pour un concours de théâtre inter-lycées organisé à Versailles. Ne reste plus qu'à choisir la pièce qu'ils vont défendre : ce sera Un caprice d'Alfred Musset. S'illustrant devant un jury présidé par Jacqueline Joubert, la mère d'Antoine de Caunes, la lycéenne séduit cette dernière qui, à la fin de la représentation, l'invite fortement à se lancer dans une carrière télévisuelle.

Déjà très sérieuse et disciplinée, Frédérique lui rétorque qu'elle préfère poursuivre ses études. Elle décroche en 1972 une licence d'anglais et se verrait bien travailler dans le tourisme. Mais ça c'était un an avant que Jacqueline Joubert, devenue directrice des programmes jeunesse de l'ORTF, ne lui réitère sa proposition. Curieuse, la diplômée accepte finalement le défi et prend le nom de Dorothée. Un nom qui va bientôt raisonner dans toutes les oreilles des enfants.

Les débuts sont néanmoins mitigés. Entre 1973 et 1974, l'animatrice de tout juste vingt ans présente l'émission Les Mercredis de la jeunesse, diffusée en direct et en noir et blanc sur l'ORTF. Écartée suite à l'éclatement de l'ORTF, Dorothée fait un passage éclair sur TF1 en 1975, dans Les visiteurs du mercredi et Réponse à tout, mais ne trouve pas son public. Pas le choix alors que de reprendre une vie normale et cumuler les petits boulots.

Jusqu'à cette annonce de speakerine pour Antenne 2. Encore un concours qu'elle gagne haut la main, faisant ses premières annonces en avril 1977 et animant en parallèle sur la chaîne Dorothée et ses amis. Car les producteurs de l'époque insistent : Dorothée est faite pour ce métier et encore plus pour divertir les enfants. Jacqueline Joubert, fraîchement élue directrice des programmes jeunesse d'Antenne 2 en 1978, n'en démord pas et lui confie Récré A2. Dans cette émission de nouveau destinée à la jeunesse, Dorothée s'entoure d'une bande qui lui sera fidèle : François Corbier, Jacky et Ariane Carletti.

Pour l'émission, le dessinateur de Charlie Hebdo, Cabu, créé la célèbre caricature de l'animatrice, affublée d'une queue de cheval et d'un nez long, pointu et recourbé vers le haut. Avec ses yeux plissés et son sourire jusqu'aux oreilles, Dorothée écarquille pendant neuf ans les yeux des enfants qui s'ébahissent devant les programmes (des fictions et séries de toutes origines, des dessins animés) tout en s'instruisant (des reportages, des rubriques éducatives). Un crédo cher à l'animatrice qui reprendra ce concept dès l'arrêt, en 1987, de Récré A2. Cette année-là marque d'ailleurs sa toute dernière collaboration avec Antenne 2, sur laquelle elle avait également présenté SVP Disney (1979-1986) et Disney Dimanche (1979-1987).

Une nouvelle page de sa carrière s'ouvre grâce à TF1 avec qui elle va vivre ses plus belles années professionnelles. Elle qui avait déjà collaborée en 1980 avec une société du groupe, AB Productions, et plus particulièrement avec le producteur Jean-Luc Azoulay, qui lui avait écrit des chansons pour enfants (Rox et Rouky, Hou ! La menteuse...) devenus de gros succès, se retrouve directrice des programmes pour la jeunesse de TF1.

Et ce n'est ni en mère de famille ni en institutrice qu'elle se positionne mais plutôt en gentil nounou. Une Marry Poppins du mercredi après-midi, biberonnant ses fans les plus fidèles à des dessins animés toujours plus inédits. Les petits Français découvrent ... "Dragon Ball", "Les Chevaliers du Zodiaque" ou encore "Nicky Larson", et font les belles heures de TF1 qui atteint des records d'audiences sur ce créneau. Composé de l'équipe fidèle de Dorothée (Corbier, Jacky, Ariane et Patrick Simpson-Jones), le Club Do' occupe près d'une trentaine d'heures d'antenne par semaine. Un challenge qui durera dix ans et contribuera à ce qu'on a communément appelé la "Dorothée Mania".

Quand elle ne tourne pas d'émissions pour le Club Dorothée, l'animatrice a la voix enfantine remplie les salles de concert de la France entière avec ses tubes entêtants (La valise et Allô allô monsieur l'ordinateur en tête). Entre 1990 et 1996, c'est 58 fois qu'elle fera salle comble au Palais Omnisports de Paris Bercy. Lauréate en 1985 d'une Victoire de la musique du meilleur album pour enfants pour "Les petits Ewoks", elle joue même la comédie dans la sitcom "Pas de pitié pour les croissants" (1987-1997), entourée de ses acolytes du Club Do'. Club Do' qui disparaît de l'antenne simultanément à la sitcom, en 1997.

Le 30 août, Dorothée plisse pour la dernière fois ses yeux, humides, devant des enfants tristes comme un jour de rentrée scolaire. Plusieurs raisons seront invoquées quant à l'arrêt du programme : la violence présente dans certaines séries comme les mangas, les échecs des deux derniers albums de la chanteuse ("Bonheur city" et "La honte de la famille") mais surtout un conflit prégnant entre TF1 et AB Productions, qui n'arrivaient plus à communiquer.

Orpheline de son programme-phare, Dorothée connait une longue traversée du désert. Néanmoins, cette parenthèse lui permet de profiter de ses proches et de vivre une vie normale. Et c'est en 2007 qu'elle fait son come-back sur le petit écran. Remise sur les rails grâce à Jean-Luc Azoulay, ancien associé d'AB Productions, elle anime quelques programmes - Pas de pitié pour le net, IDBD, Le noël de l'amitié, Salut René - sur la chaîne de la TNT IDF1.

Elle repose ensuite sa valise (la fameuse !) en mars 2009, désirant se consacrer à son retour sur la scène musicale. Son dix-septième album studio, "Dorothée 2010", sort dans les bacs en 2010 sans vraiment ravir la majorité malgré une reprise de Ma valise version slam. Trois dates au Zénith suivront ainsi qu'en DVD du spectacle mais la nostalgie des quarantenaires ne suffira pas. Le petit écran en redemande néanmoins toujours et fait appel à elle entre 2011 et 2012 pour animer Incroyable magie sur RTL9. Depuis, personne ne s'est encore risqué à proposer une émission de jeunesse en direct de cette envergure. Ils attendent sûrement, comme beaucoup, le retour du tant regretté Club Do'.

Discographie :

2010 : Dorothée 2010
1996 : La honte de la famille
1995 : Bonheur City
1994 : Nashville Tennessee
1993 : 2394
1992 : Une histoire d'amour
1991 : Les neiges de l'Himalaya
1990 : Chagrin d'amour
1989 : Tremblement de terre
1988 : Attention danger
1987 : Docteur
1986 : Maman
1985 : Allô Allô Monsieur l'ordinateur
1984 : Schtroumpfs parade
1984 : Qu'il est bête !
1983 : Les Schtroumpfs
1983 : Pour faire une chanson
1982 : Hou la menteuse !
1981 : Candy raconte à Dorothée
1980 : Dorothée au pays des chansons

Filmographie :

1992 : Famille fou rire (Série TV)
1991 : 66 Chump Avenue (Série TV)
1989 : Salut Les Musclés (Série TV)
1968 : Choju Sentai Liveman (Série TV)
1988 : Giraya (Série TV)
1988 : Kamen Rider Black (Série TV)
1987-1991 : Pas de pitié pour les croissants (Série TV)
1987 : Les Aventures de Dorothée (Série TV)
1980 : Pile ou face, de Robert Enrico
1979 : La Gueule de l'autre, de Pierre Tchernia
1979 : L'Amour en fuite, de François Truffaut
1978 : Wattoo Wattoo (Série TV)

Récompenses :

2010 : Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres
1991 : Bobine d'or pour l'album "Attention danger"
1988 : Golden Reel Award pour le spectacle Zénith 88
1986 : Sept d'or de la meilleure émission jeunesse pour Récré A2
1985 : Victoire de la musique du meilleur album pour enfants pour Les petits Ewoks

Ses dernières news

Toutes ses news
Quand les people pleurent à la télévision
Solène Filly
24 juillet 2018

Quand les people pleurent à la télévision

24 juillet 2018
diaporama
François Corbier est décédé à 73 ans : Dorothée réagit
Fabien Gallet
02 juillet 2018

François Corbier est décédé à 73 ans : ...

02 juillet 2018
article
Les femmes de la semaine du 26 mai au 1er juin 2018
Hélène Demarly
01 juin 2018

Les femmes de la semaine du 26 mai au 1er juin ...

01 juin 2018
diaporama
Dorothée au cinéma, c'est pour bientôt dans Nicky Larson !
Marine de Guilhermier
01 juin 2018

Dorothée au cinéma, c'est pour bientôt dans ...

01 juin 2018
article

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU