Editors

Editors©Rahi Rezvani

C'est en 2002, alors qu'ils étudient à l'Université du Staffordshire, que Tom Smith, le bassiste Russell Leetch, le guitariste Chris Urbanowicz et le batteur Geraint Owen (à la batterie) décident de former un groupe, sous le nom de Pilot, puis de The Pride. Après le départ du batteur en 2003 et son remplacement par Edward Lay, le groupe prend le nom de Snowfield et édite un premier EP avec ses propres moyens. Le quatuor parcourt ensuite les scènes locales et finit par signer un contrat avec le label indépendant de Newcastle Kitchenware Records sous le nom d'Editors.

Le label publie le premier single Bullets en édition limitée à 500 exemplaires en 2005, suivi par Munich et Blood, avant la publication d'un premier album intitulé The Back Room pendant l'été. Les Anglais partent le défendre en tournée, assurant même la première partie de Franz Ferdinand en Europe, avant de se rendre aux Etats-Unis et de jouer à Lollapalooza et Coachella.

Leur second effort An End Has A Start sort en juin 2007, précédé par le single Smokers Outside the Hospital Doors, avant de se certifier disque de platine. Le groupe enchaîne ensuite de gros festivals et deux tournées successives passant chacune par l'Europe et l'Amérique du Nord, et assure la première partie de R.E.M.

Le groupe marque une rupture avec In This Light and On This Evening, en 2009, supporté par le single Papillon. Si Tom Smith avait effectivement annoncé précédemment une exploration vers de nouvelles ... directions musicales, ce troisième opus, sur lequel les synthétiseurs sont omniprésents, prend un virage électronique très marqué, qui n'est pas du goût de tous les fans. La même année, les Britanniques enregistrent pour la bande originale du film Twilight, chapitre II : Tentation le titre No Sound But The Wind.

Alors que Tom Smith avait annoncé un quatrième album dans la même veine, le groupe revient finalement à ses racines rock à base de guitares en 2013 avec The Weight of Your Love, porté par le single A Ton Of Love. L'enregistrement de ce disque, produit par Jacquire King (Kings Of Leon) est marqué par le départ du membre fondateur et pilier du groupe, le guitariste Chris Urbanowicz, pour différends artistiques. Editors accueille alors le guitariste Justin Lockey ainsi qu'Elliott Williams (claviers, synthétiseur, guitare, choeurs) pour le remplacer.

Après avoir dévoilé les deux premiers singles No Harm et MarchingOrders, le quintet britannique publie son cinquième album le 2 octobre 2015. In Dreams a été annoncé comme un mélange de synthés et de claviers atmosphériques auxquels se joignent des beats dubs et dance côtoyant le trio traditionnel guitare-basse-batterie. Mixé par Alan Moulder (Foals, Arctic Monkeys, The Vaccines,The Killers, Interpol, Foo Fighters), ce disque offre notamment un duo du chanteur Tom Smith avec Rachel Goswell, de Slowdive.

Discographie :

2005 : The Back Room
2007 : An End Has a Start
2009 : In This Light and on This Evening
2013 : The Weight of Your Love

Ses dernières news

Toutes ses news
Arctic Monkeys : il y a 10 ans sortait le tout premier single du groupe anglais
Aurélie Tournois
16 octobre 2015

Arctic Monkeys : il y a 10 ans sortait le tout ...

16 octobre 2015
article

Vos réactions doivent respecter nos CGU.