Felipe de Borbón

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Felipe de Borbón©Abaca

En 1977, le petit garçon devient l'héritier de la couronne puisque la Constitution espagnole donne la priorité aux hommes pour accéder au trône : il reçoit alors les titres de prince des Asturies (héritier de la Couronne de Castille), prince de Gérone, duc de Montblanc, comte de Cerbère et seigneur de Balaguer (en tant qu'héritier de la Couronne d'Aragon) et enfin prince de Viane (héritier du royaume de Navarre).

Le petit prince n'a que neuf ans lorsqu'il prononce son premier discours devant le Parlement, à l'âge de 13 ans. Il prononce ensuite son premier discours officiel en public à Oviedo avant de prêter le serment constitutionnel le jour de ses 18 ans, comme le veut la Constitution.

Le jeune prince se prépare à devenir roi et entame une carrière militaire dans les trois armées (air, terre et mer) puis entreprend des études à l'étranger avant d'étudier le droit à Madrid. Il est également diplômé d'un master en relations internationales de l'université de Georgetown aux Etats-Unis.

Prince accompli, Felipe parle couramment l'espagnol, le catalan, l'anglais et le français, en plus d'avoir quelques notions de grec (langue natale de sa mère). Il est aussi un grand sportif et excelle notamment en ski et particulièrement en voile : vainqueur de quelques compétitions, il a également fait partie de l'équipe olympique de voile d'Espagne en 1992, dont il a été le porte-drapeau lors de l'inauguration des Jeux.

Côté coeur, c'est en 2004 que le prince des Asturies épouse la journaliste "roturière" Letizia Ortiz : la cérémonie est alors retransmise à la télévision publique espagnole. Ensemble, ils ont deux filles : l'infante Leonor, princesse héritière (née en 2005) et l'infante Sofía (née en 2007). Le couple glamour est très apprécié en Espagne et la presse ne manque pas de suivre leur style de vie simple et moderne ainsi que leurs engagements humanitaires.

Le 2 juin 2014 est une date cruciale dans la vie du prince Felipe : le palais annonce officiellement l'abdication du roi Juan Carlos au profit de son fils. Felipe ... prête serment devant les Chambres réunies et devient roi d'Espagne le 19 juin sous le nom de Felipe VI avant de prendre le titre de "sa Majesté le roi d'Espagne".

Récompenses :

1975 : Grand maître de l'ordre royal et militaire de Saint-Herménégilde
1981-2014 : Chevalier de l'ordre illustre et royal de la Toison d'or
1986-2014 : Collier de l'ordre royal et distingué de Charles III
2014 : Souverain grand maître de l'ordre illustre et royal de la Toison d'or
2014 : Grand maître de l'ordre royal et distingué de Charles III
2014 : Grand maître de l'ordre royal des dames nobles de la Reine Marie-Louise
2014 : Grand maître de l'ordre royal et militaire de Saint-Ferdinand
2014 : Grand maître de l'ordre royal d'Isabelle la Catholique
2014 : Grand maître de l'ordre de Montesa
2014 : Grand maître de l'ordre d'Alcantara
2014 : Grand maître de l'ordre de Calatrava
2014 : Grand maître de l'ordre de Saint-Jacques de l'Épée
Grand-croix de l'ordre de Mai (Argentine)
Grande décoration d'honneur d'or pour services (Autriche)
Grand cordon de l'ordre de Léopold (Belgique)
Grand-croix de l'ordre du Mérite (Chili)
Grand-croix avec plaque d'or de l'ordre héraldique de Christophe Colomb (République dominicaine)
Grand-croix de l'ordre national de Saint-Laurent (Équateur)
Chevalier de l'ordre de la Croix de Terra Mariana (Estonie)
Grand-croix de l'ordre de la Légion d'honneur (France, 2009)
Grand-croix de l'ordre du Rédempteur (Grèce)
Grand-croix de l'ordre du Mérite (Hongrie)
Grand-croix de l'ordre du Mérite (Italie)
Grand cordon de l'ordre suprême de la Renaissance (Jordanie)
Commandeur de l'ordre des Trois Étoiles (Lettonie)
Grand cordon de l'ordre du Mérite (Liban)
Grand-croix de l'ordre d'Adolphe de Nassau (Luxembourg)
Grand collier de l'ordre de la Souveraineté, classe exceptionnelle (Maroc)
Grand-croix de l'ordre de l'Aigle aztèque (Mexique)
Grand-croix de l'ordre de Saint-Olaf (Norvège)
Grand-croix de l'ordre de de Vasco Núñez de Balboa (Panama)
Grand-croix de l'ordre d'Orange-Nassau (Pays-Bas)
Grand-croix de l'ordre du Soleil (Pérou)
Grand-croix de l'ordre de Lakandula (Philippines)
Grand-croix de l'ordre du Mérite (Pologne)
Grand-croix de l'ordre d'Aviz (Portugal)
Grand-croix de l'ordre du Christ (Portugal)
Grand-croix de l'ordre de la Tour et de l'Épée (Portugal)
Grand-croix de l'ordre de l'Étoile (Roumanie)
Grand-croix de l'ordre royal de Victoria (Royaume-Uni)
Chevalier de l'ordre du Séraphin (Suède)
Grand-croix de l'ordre national José Matías Delgado (Salvador)

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.