Félix Gray

Félix Gray©Abaca

Sa chanson d'amour tourmentée sur des airs de guitare ensoleillée lui ouvre les portes du Top 50. Deux ans plus tard, il continue sur la route du succès avec le duo A toutes les filles, interprété avec Didier Barbelivien. Quelques mois plus tard, le titre Il faut laisser le temps au temps se hisse également en tête des ventes hexagonales. D'autres titres des années 1990 ne connaîtront malheureusement pas le même succès comme Te revoir à Madrid ou encore les duos E VADO via et Nos amours cassées avec son compère Didier Barbelivien.
À l'origine restaurateur, puis industriel dans l'importation, le crooneur tunisien au charme latino se lasse rapidement du nouveau milieu auquel il appartient : le show-business. Il fait alors ... ses valises direction Los Angeles.
Par la suite, Félix Gray continuera d'écrire, mais principalement pour les autres : Les Envies d'amour pour Adeline Blondieau, en 1991, Should I Leave pour David Charvet, en 1997 ou encore Au café des délices pour Patrick Bruel en 1999.
Machine à tubes, l'auteur-compositeur et interprète sort son premier album solo, Félix Gray, en 2001. Il s'attache ensuite à des projets de comédies musicales : Don juan en 2004 et Shéhérazade : les mille et une nuits, inspirée du célèbre conte oriental en 2011. Les deux shows parviennent à trouver leur public, notamment sur le sol canadien.
Discographie :
1991 : Les Amours cassées
1992 : Face cachée
1996 : 14 succès
2001 : Félix Gray

Vos réactions doivent respecter nos CGU.