France Gall

  • En bref
  • 54 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
France Gall©Abaca

Enfant, elle voit ainsi chez ses parents de nombreux artistes comme Hugues Aufray, Marie Laforêt ou Claude Nougaro. Dès 1963, son père l'incite à enregistrer quelques chansons et remet les bandes à l'éditeur musical Denis Bourgeois, qui s'occupe notamment de Serge Gainsbourg. Elle enregistre alors quatre titres avec Alain Goraguer, arrangeur de Gainsbourg et prend le nom de scène France Gall, qu'elle ne quittera plus.
Ses quelques titres passent à la radio et Ne sois pas si bête devient son premier succès. Denis Bourgeois a alors l'idée de faire travailler ensemble France Gall et Serge Gainsbourg. Ce dernier lui permet de l'émanciper en en faisant la "lolita française". Il lui écrit un premier morceau N'écoute pas les idoles, puis le tube Laisse tomber les filles. En 1964, même si elle ne veut pas la chanter, son père l'incite à enregistrer fin 1964 Sacré Charlemagne, qui se vend à 2 millions d'exemplaires.
Quelques mois plus tard, France Gall est sélectionnée pour représenter le Luxembourg au Concours Eurovision de la chanson de 1965. Elle choisit la chanson Poupée de cire, poupée de son, écrite par Serge Gainsbourg et arrangée par Alain Goraguer, et remporte le concours qui se tient à Naples le 20 mars 1965. Le succès est tel que France Gall enregistre la chanson en plusieurs langues dont le japonais. Malgré d'autres tubes écrits par Gainsbourg dans les années 60, comme Les Sucettes ou Baby Pop, la chanteuse ne renoue pas avec l'énorme succès de Poupée de cire, poupée de son.
Sa popularité s'estompe à la fin de la décennie. Elle reviendra au sommet grâce à sa rencontre artistique avec Michel Berger en 1974. Le compositeur accepte d'écrire pour la chanteuse. Son premier titre, La déclaration d'amour est le premier succès d'une longue série. La carrière de France Gall prend alors un nouvel essor. En 1975, elle enregistre son premier album éponyme et épouse Michel Berger l'année suivante. S'ensuit un deuxième album signé Berger, Dancing Disco (1977). Le compositeur incite son interprète fétiche à ... refaire de la scène. En 1978, elle donne le spectacle Made in France.
En 1979, France Gall interprète le rôle de Cristal dans l'opéra-rock Starmania, qui est présenté pendant un mois au Palais des congrès de Paris. Composé par Michel Berger et écrit par l'auteur québécois Luc Plamondon, le spectacle est un énorme succès. Les années 80 confirment le nouveau statut de star de France Gall, qui enchaîne les tubes : Il jouait du piano debout, Résiste, Hong-Kong Star.
Le couple Berger-Gall s'intéresse à la misère du monde et participe au collectif Chanteurs sans frontières pour l'Ethiopie. Leur engagement humanitaire se poursuit au Mali en 1985 et 1986 aux côtés d'artistes comme Daniel Balavoine ou Richard Berry. Après le décès de Balavoine en janvier 1986, le couple lui rend hommage avec la chanson Evidemment, présente sur l'album Babacar, énorme succès de 1987.
En 1992, Michel Berger décède d'une crise cardiaque foudroyante. France Gall, se fait beaucoup moins présente dans l'univers médiatique, même si elle offre quelques apparitions scéniques. À partir de novembre 2015, France Gall rend hommage à Michel Berger avec la comédie musicale Résiste, co-écrite par elle et Bruck Dawit et jouée au Palais des Sports de Paris.
France Gall décède le 7 janvier 2018, après une longue lutte contre un cancer et une infection pulmonaire. De nombreuses personnalités lui rendent hommage avec émotion, dont le président Emmanuel Macron, écrivant ainsi sur Twitter : "France Gall a traversé le temps grâce à sa sincé­rité et sa géné­ro­sité. Elle laisse des chan­sons connues de tous les Français et l'exemple d'une vie tour­née vers les autres, ceux qu'elle aimait et ceux qu'elle aidait".
Discographie :
1964 : Mes premières vraies vacances
1965 : Poupée de cire, poupée de son
1966 : Baby Pop
1966 : Les Sucettes
1968 : 1968
1976 : France Gall
1977 : Dancing Disco
1980 : Paris, France
1981 : Tout pour la musique
1984 : Débranche !
1987 : Babacar
1992 : Double Jeu, en duo avec Michel Berger
1996 : France
Récompenses :
1965 : Grand prix de l'Eurovision pour Poupée de cire, poupée de son

Ses dernières news

Toutes ses news
Quand Claude François "draguait" Julien Lepers pour être numéro 1 au Hit Parade
Fabien Gallet
27 février 2018

Quand Claude François "draguait" ...

27 février 2018
article
Que reste-t-il des yéyés ?
Fabien Gallet
20 février 2018

Que reste-t-il des yéyés ?

20 février 2018
article
Indochine tacle Les Victoires de la musique : "On ne voulait pas y être"
Fabien Gallet
12 février 2018

Indochine tacle Les Victoires de la musique : ...

12 février 2018
article
France Gall : qu'est devenu Babacar, son protégé ?
Émilie Nougué
10 février 2018

France Gall : qu'est devenu Babacar, son protégé ?

10 février 2018
article

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.