François Baroin

François Baroin©Abaca

En mars 1987, un mois après le décès de son père dans un crash aérien au Cameroun, l'étudiant est l'invité de l'émission Apostrophes, afin de parler à Bernard Pivot du livre posthume de son père. Sa prestation impressionne l'ensemble de son entourage et des téléspectateurs, dont un en particulier : Jean-Pierre Elkabbach, alors directeur d'antenne et présentateur sur Europe 1. Ce dernier lui propose un poste de sur sa radio. François Baroin accepte et se lance comme journaliste politique sur la station de 1998 à 1992.
À seulement 28 ans, il est élu député RPR de l'Aube, devenant le plus jeune député à intégrer l'Assemblée nationale. Proche de Jacques Chirac, tout comme le fût son père, François Baroin devient son porte-parole en 1995. Une fois élu à la présidence, Jacques Chirac lui confie de nouveau le rôle de porte-parole du premier gouvernement Juppé, fonction que le benjamin du gouvernement exercera pendant six mois.
La même année, le jeune politicien est élu maire de Troyes, succédant à Robert Galley. Absent du nouveau gouvernement Juppé, il est choisi comme chargé de mission à l'Elysée jusqu'en 1997, puis reprend ensuite son siège de député à l'Assemblée nationale.
En 2001, le bourreau de travail ajoute une nouvelle corde à ... son arc en passant son Certificat d'Aptitude à la Profession d'Avocat (CAPA). L'ancien journaliste enfile le costume d'avocat au barreau de Paris, mais n'abandonne pas pour autant ses fonctions en politique. De 2002 à 2005, il est nommé vice-président de l'Assemblée nationale, et devient, en 2004, Secrétaire général délégué de l'UMP.
Adhérent au parti politique depuis sa création, François Baroin conseille Nicolas Sarkozy, président de l'UMP à l'époque. Le gouvernement Villepin fait de lui le nouveau ministre de l'Outre-Mer de 2005 à 2007. Pendant quasiment deux mois, il remplace Nicolas Sarkozy - alors en campagne présidentielle - au poste de ministre de l'Intérieur.
C'est un nouveau portefeuille qu'on lui confie en 2010, sous le deuxième gouvernement Fillon : celui de ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l'État, succédant à Éric Woerth. L'année suivante, il est nommé ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, en remplacement de Christine Lagarde, alors élue à la direction générale du FMI.
François Baroin brigue un troisième mandat à la mairie de Troyes en 2014. Il est réélu dès le premier tour avec 62,57% des voix. Il devient la même année sénateur de l'Aube et président de l'Association des maires de France.

Ses dernières news

Toutes ses news
Line Renaud évoque Jacques Chirac : "Il est très droit, très digne"
Fabien Gallet
01 octobre 2018

Line Renaud évoque Jacques Chirac : "Il ...

01 octobre 2018
article
Des nouvelles de Jacques Chirac : "Il conserve son si joli regard"
Émilie Nougué
23 septembre 2018

Des nouvelles de Jacques Chirac : "Il ...

23 septembre 2018
article
Michèle Laroque agacée par les questions sur son compagnon François Baroin
Fabien Gallet
21 mai 2018

Michèle Laroque agacée par les questions sur ...

21 mai 2018
article
10 célébrités qui adorent leur grand-mère
Eloïse Goix
01 mars 2018

10 célébrités qui adorent leur grand-mère

01 mars 2018
diaporama

Ses derniers films

Tous ses films

Vos réactions doivent respecter nos CGU.