Françoise Giroud

Françoise Giroud©Abaca - Hounsfield Pierre

Le père de la petite Léa meurt quand elle n'a que 11 ans. La jeune fille suit par la suite des études au lycée Molière à Paris qu'elle doit abandonner à 14 ans pour travailler et aider financièrement sa mère.

À 16 ans, jouant des relations de sa mère, elle fait ses premiers pas dans l'univers du cinéma. Elle devient scripte sur le film "Fanny" de Marc Allégret. Trois ans plus tard, avec son nouveau pseudonyme, Françoise Giroud, elle joue dans "Baccara" d'Yves Mirande. Elle sera par la suite scripte, assistante-réalisateur, co-scénariste et scénariste pendant quelques années. Autant de métiers qui lui donnent le goût de l'écriture.

La guerre éclate alors obligeant la jeune fille à s'exiler à Clermont-Ferrand. Celle qui est d'origine israélite se fait baptiser pour échapper aux Nazis. Pendant la guerre, Françoise Giroud n'a selon ses propres termes qu'un rôle modeste d'agent de liaison dans la Résistance. Elle sera toutefois arrêtée par la Gestapo sur dénonciation et incarcéré à Fresnes de mars à juin 1944.

À la fin de la guerre, elle est engagée comme directrice de la rédaction d'un nouveau magazine féminin : Elle. Plus tard, en 1953 Françoise Giroud fonde avec son amant Jean-Jacques Servan-Schreiber, le magazine L'Express. Elle restera à la tête de l'hebdomadaire jusqu'en 1974.
La même année, la journaliste ... fait son entrée en politique. Elle est nommée par Valéry Giscard d'Estaing secrétaire d'État chargée de la Condition féminine dans le gouvernement de Jacques Chirac. Elle lance 101 mesures en faveur des femmes.

Françoise Giroud quitte la politique en 1979. De cette expérience elle tire deux ouvrages : La Comédie du pouvoir puis Le Bon Plaisir en 1983. Ce dernier adapté au cinéma raconte l'histoire de l'enfant caché d'un président. Françoise Giroud s'est toujours défendue d'avoir été au courant à l'époque de l'existence de Mazarine Pingeot, la fille cachée de François Mitterrand.

Femme engagée elle crée avec d'autres personnalités dont Bernard-Henri Lévy, Jacques Attali, Marek Halter, Robert Sebbag, des médecins, des journalistes et des écrivains l'association Action Contre la Faim.

À sa sortie du gouvernement elle enchaine les collaborations avec le JDD pendant un temps, puis au Nouvel Observateur où elle écrira pendant 20 ans. En parallèle, elle publie des essais et produit des émissions de télé.

Le 16 janvier 2003, Françoise Giroud tomba sur la tête en sortant de l'Opéra-Comique. Un choc qui la plonge le lendemain dans un coma dont elle ne se réveillera pas. Françoise Giroud s'éteint le 19 janvier 2003.

La journaliste a eu 2 enfants, un garçon né en 1941 et décédé en 1972 et une fille née en 1947.

Ses dernières news

Toutes ses news
Fausse fourrure : 10 pièces pour se réchauffer
Marine Cournede
26 décembre 2018

Fausse fourrure : 10 pièces pour se réchauffer

26 décembre 2018
diaporama

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
La Trilogie Marseillaise de Marcel Pagnol : Fanny - bande annonce - (1932)
05:53

La Trilogie Marseillaise de Marcel Pagnol : Fanny - ...

Marius est parti sur « La Malaisie », ...
01 septembre 2017
La Trilogie Marseillaise de Marcel Pagnol : Cesar - Bande annonce 2 - VF - (1936)
01:47

La Trilogie Marseillaise de Marcel Pagnol : Cesar - ...

Fanny, abandonnée par Marius, épouse Panisse ...
18 décembre 2018

Vos réactions doivent respecter nos CGU.