Frank Sinatra

Frank Sinatra©Abaca

Il débute sa carrière à la fin des années 30 en se produisant dans des clubs de jazz, en tant que chanteur de plusieurs orchestres aux côtés de Harry James et Tommy Dorsey. Il quitte la formation de ce dernier en 1942 pour se lancer dans une carrière solo. Quelques mois plus tard, il apparaît pour la première fois au cinéma dans le film Reveille With Beverly, jouant son propre rôle et interprétant la chanson Night and Day de Cole Porter. C'est aussi cette année-là qu'il signe un contrat chez Columbia.
En 1944, il signe un contrat avec la MGM et tourne avec Gene Kelly dans Anchors Aweigh (Escale à Hollywood, 1945). En 1953, il remporte un Oscar du meilleur second rôle pour son premier rôle non chanté dans le film Tant qu'il y aura des hommes. Cette année-là, il quitte Columbia pour Capitol et gagne plus de liberté artistique sur ses productions. Printemps 1955, Learning the Blues devient son premier numéro 1. L'année suivante, il enregistre son fameux tube I've Got You Under My Skin, arrangé par Nelson Riddle.
Incroyablement populaire à cette époque, Frank Sinatra profite de son succès pour fonder son propre label, Reprise, et quitte ainsi Capitol en 1961. Premiers albums, premiers succès avec Ring-a-Ding-Ding! (1961), Sinatra Swings (1961) et I Remember Tommy (1961).
En 1960, Sinatra profite du tournage d'Ocean Eleven (L'inconnu de Las Vegas) à Las Vegas, pour refonder le Rat Pack d'Humphrey Boggart avec cette fois Dean Martin, Sammy Davis Jr., Peter Lawford et Joey Bishop. Ensemble, ils organisent des soirées chantantes improvisées à Vegas, qui leur permettent de tisser des liens avec les puissants de l'époque : les Kennedy, les Grimaldi et des gros bonnets de la mafia, comme Willie Moretti, Lucky Luciano ou Sam Giancana.
En avril 1966, il publie Strangers in the Night, qui rafle plusieurs Grammy Awards et devient un tube planétaire. Quelques mois plus tard, il récidive avec Somethin' Stupid, un duo avec sa fille Nancy Sinatra, qui lui permet de décrocher un nouveau numéro 1.En 1968, Paul Anka, qui vient d'acquérir les droits de Comme d'habitude de Claude François, en propose une version anglaise à son ami Frank Sinatra. Avec la voix du crooner, le morceau devient un tube planétaire aux accents de tragédie.
Après quelques échecs, Sinatra annonce sa retraite en 1971, mais revient deux ans après avec Ol' Blue ... Eyes Is Back. À l'occasion du film de Martin Scorsese New York, New York (1977), Sinatra reprend la chanson thématique de la bande-originale et sort sa version deux ans plus tard avec quelques modifications dans les paroles. New York New York est son dernier grand succès. Son dernier album, L.A. Is My Lady (1984) est produit par Quincy Jones et montre des sonorités plus modernes.
Frank Sinatra meurt le 14 mai 1998 à Los Angeles, victime d'une crise cardiaque.
Discographie :
1946 : The Voice of Frank Sinatra
1947 : Songs by Sinatra
1948 : Christmas Songs by Sinatra
1949 : Frankly Sentimental
1950 : Dedicated to You
1950 : Sing and Dance with Frank Sinatra
1954 : Songs for Young Lovers
1954 : Swing Easy!
1955 : In the Wee Small Hours
1956 : Songs for Swingin' Lovers!
1957 : Close to You
1957 : A Swingin' Affair!
1957 : Where Are You?
1957 : A Jolly Christmas from Frank Sinatra
1958 : Come Fly with Me
1958 : Frank Sinatra Sings for Only the Lonely
1959 : Come Dance with Me!
1959 : No One Cares
1960 : Nice 'n' Easy
1961 : Sinatra's Swingin' Session!!!
1961 : Come Swing with Me!
1962 : Point of No Return
1962 : Sinatra and Strings
1962 : Sinatra and Swingin' Brass
1962 : All Alone
1962 : Sinatra Sings Great Songs from Great Britain
1962 : Sinatra-Basie: An Historic Musical First (with Count Basie)
1963 : The Concert Sinatra
1963 : Sinatra's Sinatra
1964 : Sinatra Sings Days of Wine and Roses, Moon River, and Other
Academy Award Winners
1964 : America, I Hear You Singing (with Bing Crosby and Fred Waring)
1964 : It Might as Well Be Swing (with Count Basie)
1964 : 12 Songs of Christmas (with Bing Crosby and Fred Waring)
1964 : Softly, as I Leave You
1965 : September of My Years
1965 : My Kind of Broadway
1965 : A Man and His Music
1966 : Moonlight Sinatra
1966 : Strangers in the Night
1966 : That's Life
1967 : Francis Albert Sinatra & Antonio Carlos Jobim (with Antonio
Carlos Jobim)
1967 : The World We Knew
1968 : Francis A. & Edward K. (with Duke Ellington)
1968 : The Sinatra Family Wish You a Merry Christmas (with his
children)
1968 : Cycles
1969 : My Way
1969 : A Man Alone
1970 : Watertown
1971 : Sinatra & Company (with Antonio Carlos Jobim)
1973 : Ol' Blue Eyes Is Back
1974 : Some Nice Things I've Missed
1980 : Trilogy: Past Present Future
1981 : She Shot Me Down
1984 : L.A. Is My Lady
1993 : Duets
1994 : Duets II

Ses dernières news

Toutes ses news
La playlist de Noël anti-kitsch
Fabien Gallet
12 décembre 2018

La playlist de Noël anti-kitsch

12 décembre 2018
diaporama
Morgana King : la "mamma" du Parrain est décédée à 87 ans
Solène Filly
16 août 2018

Morgana King : la "mamma" du Parrain ...

16 août 2018
article
10 chansons qui ont bercé Mai 68
Fabien Gallet
02 mai 2018

10 chansons qui ont bercé Mai 68

02 mai 2018
diaporama
Céline Dion en 10 duos inoubliables
Fabien Gallet
28 mars 2018

Céline Dion en 10 duos inoubliables

28 mars 2018
diaporama

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Sammy Davis Jr.: I've Gotta Be Me - bande annonce - VO - (2017)
02:37

Sammy Davis Jr.: I've Gotta Be Me - bande annonce - VO - ...

Un regard porté sur la vie et la carrière du ...
31 octobre 2017
Blanches colombes et vilains messieurs - bande annonce - VO - (1957)
04:53

Blanches colombes et vilains messieurs - bande annonce - ...

Nathan Detroit, propriétaire d'un tripot ...
30 août 2017
Tant qu'il y aura des hommes - bande annonce - VO - (1953)
01:01

Tant qu'il y aura des hommes - bande annonce - VO - (1953)

Un ancien boxeur est appellé à remonter sur le ...
29 août 2017

Vos réactions doivent respecter nos CGU.