Freddie Mercury

Freddie Mercury©Abaca

Enfant, Farrokh partage son temps entre le sport et la musique. Au regard de ses résultats en musique, ses parents décident de lui payer des études de musique. C'est ainsi qu'il commence à prendre des cours de piano. Il rejoint parallèlement la chorale de l'école et s'initie au théâtre. En 1958, il intègre en tant que pianiste son premier groupe, The Hectics, et commence à se faire appeler Freddie.
En 1964, la révolution de Zanzibar oblige la famille Bulsara à rejoindre le Royaume-Uni. Peu de temps après son arrivée en Angleterre, Freddie découvre Jimi Hendrix, John Lennon et les Beatles. Il découvre aussi les performances scéniques de Liza Minnelli qui l'impressionne par l'énergie qu'elle dégage. En 1966, il entame des études de graphisme, qu'il suit plus ou moins puisqu'il crée parallèlement une ligne de vêtements ainsi que de petites bandes dessinées.
A la fin des années 60, il prend le surnom de Freddie Mercury et chante pour le groupe de rock Ibex. En 1970, il fait appel au guitariste Brian May, au batteur Roger Taylor et au bassiste John Deacon. Ensemble, ils fondent le groupe Queen. La formation, qui sort son premier album en 1973, est fortement influencée par le ... rock progressif et le heavy metal. En 1974, Freddie Mercury choisit de révéler son homosexualité, dans un entretien accordé au NME.
Au cours de la décennie, Queen enchaîne les succès, ce qui n'empêche pas Freddie Mercury d'entamer un parcours en solo au début des années 80, période où il apparaît avec les cheveux courts et une moustache. En 1983, il retrouve le producteur Giorgio Moroder à Munich pour enregistrer le single Love Kills, destiné à la bande-originale de la version modernisée du film de Fritz LangMetropolis. Deux ans plus tard sort son premier album solo, Mr. Bad Guy (1985).
En 1987, Freddie Mercury apprend sa séropositivité. L'année suivante, il publie un nouvel album solo, Barcelona, qui symbolise sa rencontre artistique avec la soprano catalane Montserrat Caballé. Le disque est acclamé par la critique et la chanson-titre deviendra l'hymne des Jeux Olympiques de Barcelone en 1992. Considérablement affaibli par le VIH, c'est finalement d'une pneumonie qu'il décède le 24 novembre 1991.
Discographie (en solo) :
Mr. Bad Guy (1985)
Barcelona (1988) (avec Montserrat Caballé)
The Freddie Mercury Album (1992)
Lover of Life, Singer of Songs - The Very Best of (2006)
Récompense :

1992 - Brit Awards pour sa contribution exceptionnelle à la musique britannique (à titre posthume)

Ses dernières news

Toutes ses news
La fortune du groupe Queen a dépassé celle de... la reine d'Angleterre !
Fabien Gallet
09 mai 2019

La fortune du groupe Queen a dépassé celle ...

09 mai 2019
article
César, Oscars 2019 : Queen s'impose lors des deux grandes cérémonies
Fabien Gallet
25 février 2019

César, Oscars 2019 : Queen s'impose lors des ...

25 février 2019
article
Brian May : "Nous n'étions pas jaloux de l'incroyable popularité de Freddie"
Fabien Gallet
25 janvier 2019

Brian May : "Nous n'étions pas jaloux de ...

25 janvier 2019
article
Freddie Mercury, Rod Stewart et Elton John ont failli monter un supergroupe
Fabien Gallet
21 janvier 2019

Freddie Mercury, Rod Stewart et Elton John ont ...

21 janvier 2019
article

Vos réactions doivent respecter nos CGU.