Gaston Defferre

  • En bref
  • 1 new
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Gaston Defferre©Getty Images

Avocat au barreau de Marseille à partir de 1931, il milite deux ans plus tard au Parti socialiste et adhère à la 10ème section de la SFIO de Marseille.

À la fin des années 40, alors très engagé en politique, il rejoint le réseau de résistance du capitaine Pierre Fourcaud, qui devient le réseau de renseignement Brutus. Le résistant utilise de nombreux pseudonymes (Danvers, Massereau) et participe activement au comité exécutif du Parti socialiste clandestin.

Nommé à la tête du réseau Brutus en 1943, il se trouve à Marseille lors de la libération de la cité phocéenne, le 21 août 1944, et se fait nommer dans la foulée maire de la ville. Il le restera pendant un an jusqu'à ce que le communiste Jean Cristofol lui succède.

Il reprend les rênes de la ville de Marseille en 1953 et occupe plusieurs postes de parlementaires et ministres dans la France libérée.

D'abord député des Bouches-du-Rhône (1945-1958) et Ministre de la Marine marchande (1951-1951), il se fait successivement nommer/élire Ministre de la France d'outre-mer dans le gouvernement de Guy Mollet (1956-1957), Sénateur des Bouches-du-Rhône (1959-1962), Député de la 3ème circonscription des Bouches-du-Rhône (1952-1981) et Président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale (1962-1981).

À l'initiative de la loi-cadre Defferre de 1956 en faveur de la décolonisation de l'Afrique noire, il est pressenti pour être le candidat de l'opposition ... de gauche et du centre face au Général de Gaulle aux élections présidentielles de 1965. Mais il peine à fonder un grand mouvement démocrate sur le modèle américain et ne se porte finalement pas candidat, laissant respectivement la place au socialiste François Mitterrand et au centriste Jean Lecanuet.

En 1981, lorsque François Mitterrand accède au pouvoir, il songe un temps à nommer Defferre premier ministre, mais hésite et se rétracte car ce dernier est déjà âgé de 71 ans. Il le nomme finalement Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur et de la Décentralisation (1981-1984) dans le gouvernement de Pierre Mauroy.

Ses fonctions sont remises en cause le 31 mai 1983 lorsque deux gardiens de la paix sont abattus par quatre membres d'Action directe. Des policiers réclament sa démission et Defferre s'exécute. Pierre Joxe lui succède.

Pas complètement évincé du gouvernement, il change de portefeuille et se fait nommer l'année suivante Ministre d'Etat chargé du Plan et de l'Aménagement du territoire (1984-1986) dans le gouvernement de Laurent Fabius. Place Beauveau, le politicien se distinguera notamment par la mise en oeuvre de la décentralisation, une réforme majeure de la gauche.

Le 7 mai 1986, Gaston Defferre meurt à l'âge de 76 ans après avoir fait un malaise et s'être blessé gravement au cou. Il aura occupé les fonctions de maire de Marseille pendant trente-trois années consécutives.

Ses dernières news

Toutes ses news
Les femmes de la semaine du 16 au 22 janvier 2016
Hélène Demarly
22 janvier 2016

Les femmes de la semaine du 16 au 22 janvier 2016

22 janvier 2016
diaporama

Vos réactions doivent respecter nos CGU.