George W. Bush

  • En bref
  • 12 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
George W. Bush©Abaca

Titulaire d'une licence d'histoire obtenue en 1968 à l'Université de Yale, Bush Junior s'engage ensuite comme pilote à l'Air National Guard du Colorado. Alors conducteur d'un F-102, un avion d'interception, il échappera de peu à la guerre du Viêt Nam.
De retour de son service militaire, il intègre la prestigieuse Harvard Business School, d'où il ressort diplômé d'une maitrise de gestion des entreprises en 1975.
Deux ans après l'obtention de sa maîtrise, il épouse l'enseignante et bibliothécaire Laura Welch, puis fait son entrée en politique en se présentant à la Chambre des députés dans le 19e district du Texas, mais cette première incursion se solde par un échec.
George W. Bush met alors la politique entre parenthèses et décide de suivre les traces de son père, à la tête d'une société pétrolière prospère dans les années 1960, en fondant la compagnie Arbusto Ltd, spécialisée dans l'énergie et le pétrole.
Après des difficultés financières, il est contraint de vendre l'entreprise en 1986. A la même époque, il entend parler de la mise en vente de l'équipe de baseball des Texas Rangers et décide de racheter une partie du club afin de faire oublier, entre autres, l'échec de sa compagnie.
Toujours sur le modèle de son père, George Herbert Walker Bush, il quitte le secteur privé pour mettre les deux pieds en politique. Bras droit de son père dans la campagne présidentielle de 1988, il apprend les rudiments du système américain lorsque ce dernier accède à la Maison Blanche.
C'est dans l'Etat du Texas, où il a ... grandi, qu'il brigue le poste de gouverneur. Elu en 1994, il est réélu quatre ans plus tard avec 69% des voix.
Homme politique de la droite républicaine, Bush Junior se porte candidat aux élections présidentielles de 2000. Il y gagne la candidature républicaine et affronte le candidat démocrate Al Gore, face auquel il finit par s'imposer. Le 20 janvier 2001, treize ans après son père et mentor, il devient le 43e président des Etats-Unis.
Réélu en 2004 avec 51% des voix contre John Kerry, il est à la tête du pays lors des attentats du 11 septembre 2001 et du déclenchement de l'Ouragan Katrina.
Fortement critiqué en 2003 pour avoir donné le feu vert, sans l'aval de l'ONU, aux soldats américains d'envahir l'Irak, l'année suivante, le réalisateur Michael Moore, via son documentaire Fahrenheit 9/11 , remet en cause son élection et la politique qu'il a mené. Le pamphlet décrochera la Palme d'or à Cannes.
Jusqu'à la fin de son second mandat, en janvier 2009, "George Wonderful Bush" a priorisé la lutte anti-terroriste et la sécurité de son pays. Retiré de la politique depuis l'accession au pouvoir de Barack Obama, l'ancien président américain a publié ses mémoires, Decisions Points (2010) et participé à la création du Fond Clinton-Bush pour Haïti, une collecte de fonds pour les sinistrés du séisme.
En avril 2013, le sexagénaire inaugure son centre présidentiel, situé à Dallas au Texas, mais reste à l'écart de la vie politique, préférant se consacrer à la peinture, au jardinage, ou encore au VTT.

Ses dernières news

Toutes ses news

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.