Grégory Lemarchal

Grégory Lemarchal©Abaca, Holubowicz-Zabulon

Né à La Tronche, près de Grenoble, le 13 mai 1983, Grégory Lemarchal grandit en Savoie. Élève boute-en-train, il pratique également de nombreux sports comme le tennis et le football, mais aussi le basket, au côté de son père, entraîneur d'une équipe de haut niveau.

À l'été 1998, son destin va littéralement changer. Lui qui se voyait plutôt athlète, se retrouve seul sur scène à chanter Je m'voyais déjà de Charles Aznavour après avoir perdu un pari avec son père. Cette prestation acclamée dans un karaoké de camping va déclencher à l'effet d'un coup de foudre pour la musique et les paroles du titre qu'il interprète vont être prémonitoires.

Avant d'être en haut de l'affiche, le jeune chanteur prend des cours de chant et de danse, tout en devenant, en novembre 1997, champion de France de rock sauté. Il participe deux ans plus tard à son premier télé-crochet, l'émission de dénicheur de talents Graines de Star, diffusée sur M6. À l'époque, il interprète déjà une chanson de Daniel Balavoine, Le Chanteur, mais n'accèdera pas à la finale.
Mais ce premier coup de projecteur lui permet néanmoins d'acquérir une petite notoriété à Grenoble et dans ses environs et se voit projeter en premières parties d'Hervé Villard et de Gilbert Montagné.

Puis vient le moment de ce qui sera la plus grande aventure de sa vie. Le 3 septembre 2004, Grégory Lemarchal franchit les portes du château de la quatrième saison d'un autre télé-crochet en vogue, La Star Academy. Pendant plus de 3 mois et demi, plus de 10 millions de téléspectateurs français suivent ses progrès en chant et en danse, ses coups de coeur et ses coups durs. Sa voix d'ange ne passe pas inaperçue, une voix hors du commun qui n'est habituellement pas compatible avec une maladie aussi sévère que la mucoviscidose.

Pourtant, il n'a jamais été aussi en forme, prend quatre kilos et pousse sa voix toujours plus loin comme ce fameux soir où il interprète SOS d'un Terrien en détresse. Hélène Ségara, Serge Lama ou encore Andrea Bocelli partageront le micro avec le chanteur qui surprend tout le monde devant la caméra, paraissant presque invulnérable. Mais ce qu'ils ne savent pas c'est qu'entre deux chansons, Grégory se vide les poumons en coulisses et doit s'hydrater comme personne. Le 22 décembre, à 22 ans, c'est le sacre : il gagne l'émission de TF1 à 80% face à sa complice Lucie Bernardoni.

Le 18 avril 2005, le premier album de Grégory Lemarchal, "Je deviens moi", sort dans les bacs. L'opus, mêlant balades enlevées et morceaux rock, style qu'il découvre réellement lors de son passage à ... la Star Ac', le hisse au sommet des charts et des coeurs de ses fans. Ecris l'histoire, son premier single, devient presque un hymne à la soumission amoureuse, un thème universel qu'il défend au cours d'une vingtaine de dates en France dont trois à l'Olympia. Lui qui se voyait déjà en haut de l'affiche y est désormais. Vendu à 680 000 exemplaires, l'album et ses tubes en rafales, d'A corps perdu à Je suis en vie, se voit certifier disque d'or. En janvier 2006, les NRJ Music Award lui remettent le prix du meilleur espoir francophone. Plus rien n'arrête le chanteur.

Plus rien sauf la maladie, qui elle ne prend jamais de pause non plus. Le 21 janvier 2007, épuisé par le traitement, Grégory Lemarchal prend rendez-vous avec un pneumologue. L'objectif ? Envisager une greffe des poumons, seule opération susceptible de lui sauver la vie. Mais à quoi bon respirer s'il ne peut plus chanter se demande-t-il ? En effet, l'opération en question est très risquée et aurait comme conséquences, entre autres, d'handicaper sa voix actuelle. C'est pour le moment inenvisageable pour l'idole de la chanson française, qui met la greffe de côté. Il acceptera finalement l'opération en avril, lorsqu'il se voit admis en urgence suite à un mauvais traitement d'antibiotiques. À ce moment-là la vie est plus forte que la musique.

La musique qui reprend d'ailleurs de plus belle avec, en mars, la sortie du premier single, De Temps en Temps, de son deuxième album, "La Voix d'un Ange", sur lequel figurent également les singles Le Lien et Restons amis. Tandis qu'il signe, selon lui, le "plus beau contrat de sa vie" en acceptant une possible greffe le 10 avril, les fans s'inquiètent de son état, qui s'aggrave brutalement. La Voix d'un Ange sort dans les bacs le 18 juin 2007 à titre posthume, le chanteur ayant livré son dernier combat contre la mucoviscidose le 30 avril à l'hôpital de Suresnes. Le drame attriste la France entière et la prise de conscience est collective : les dons d'organes augmentent incroyablement après sa disparition, à l'aube de ses 24 ans. Il était à l'époque en couple avec l'animatrice Karine Ferri.

24 ans, c'est l'âge moyen des décès des victimes de cette maladie génétique incurable. Une maladie invisible mais mortelle. Devenu un porte-drapeau du combat contre la mucoviscidose, Grégory Lemarchal continue d'exister via l'association créée par ses proches, baptisée sobrement Grégory Lemarchal. Un documentaire, "Grégory Lemarchal, le combat d'une vie", lui a été consacrée, ainsi que plusieurs hommages télévisées.

Discographie :

2007 : La Voix d'un Ange
2005 : Je Deviens moi

Récompense :

2006 : NRJ Music Award du meilleur artiste francophone

Ses dernières news

Toutes ses news
Karine Ferri, "maman louve" et femme active !
Eloïse Goix
12 février 2018

Karine Ferri, "maman louve" et femme ...

12 février 2018
article
10 stars qui ont perdu l'amour de leur vie
Marc-Emmanuel Adjou
12 janvier 2018

10 stars qui ont perdu l'amour de leur vie

12 janvier 2018
diaporama
La mort de Grégory Lemarchal a "bouleversé à jamais" la vie de Karine Ferri
Anthony Vincent
24 août 2017

La mort de Grégory Lemarchal a ...

24 août 2017
article
Quels chanteurs de télé-crochets ont vendu le plus de disques ?
Clara Lemaire
08 mai 2017

Quels chanteurs de télé-crochets ont vendu le ...

08 mai 2017
article

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU