Guy Béart

Guy Béart©BestImage - JLPPA

Né au Caire, Guy Béart a beaucoup bourlingué dans sa jeunesse, au gré des affectations de son père. L'Europe, le Mexique, il passe son adolescence au Liban avant que la famille ne s'établisse à Paris où le jeune Guy s'inscrit à l'École nationale de musique de Paris.
Celui qui deviendra une figure de la chanson française a d'abord été un bâtisseur en travaillant pour les services des Ponts et Chaussées. À l'époque, le soir Guy Béart écume les cabarets parisiens. Là, il se fait remarquer avec une reprise de la chanson Le Bal chez Temporel. Encore homme de l'ombre, il écrit alors les textes pour les chanteurs à la mode dont Juliette Gréco (Chandernagor, Il n'y a plus d'après...). Le public le découvre enfin en 1958 quand il reçoit le Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros pour son premier opus "Guy Béart". L'Eau Vive s'écoule alors sur toutes les ondes. Le titre paru au début de sa carrière restera son plus grand succès et deviendra un classique de la chanson française. Malgré le succès naissant fulgurant le style de Guy Béart peine toutefois à faire face à la déferlante yéyé des années 1960. Le chanteur se tourne alors vers la télé et présente ... sur la première chaîne de l'ORTF "Bienvenue", une émission de divertissement dans laquelle il reçoit de 1963 à 1970 les plus grands artistes du moment dont Simon & Garfunkel et Duke Ellington.

L'artiste n'en oublie pas pour autant la musique. En guerre contre les maisons de disques, Guy Béart fonde son propre label et n'hésite pas à égratigner majors et consorts dans ses chansons.
Dans les années 1980, un cancer tient l'artiste loin de la scène. L'album plein d'espoir "Demain je recommence" (1986) ne rencontre pas le succès espéré. Il faudra attendre la seconde partie des années 1990 pour que Guy Béart renoue avec la popularité.
En 2010, le chanteur revient en studio après 15 ans d'absence et enregistre "Le meilleur des Choses", un joli succès qui se hisse à la 60ème place du top album.

Lors de son dernier concert à l'Olympia le 17 janvier 2015, le chanteur n'arrive pas à quitter la scène. Le spectacle dure 4 heures. Sa fille Emmanuelle Béart le rejoint sur scène tout comme Julien Clerc.

En pratiquement six décennies de carrière, le chanteur aura écrit près de 250 chansons. Il s'est éteint le 16 septembre 2015 à Garches à la suite d'une crise cardiaque.

Ses dernières news

Toutes ses news
Marie Laforêt : 5 titres qui ont marqué sa carrière
Émilie Nougué
04 novembre 2019

Marie Laforêt : 5 titres qui ont marqué sa ...

04 novembre 2019
article

Vos réactions doivent respecter nos CGU.