Harold Lloyd

Harold Lloyd

Si son frère Gaylord, de cinq ans son aîné, tente à l'adolescence de percer au cinéma mais ne brillera jamais, Harold Llyod, lui, fait déjà des étincelles sur les planches du Nebraska. Arrivé en Californie sous les bras de son père, il débute une carrière sur le grand écran comme figurant avant de jouer dans des courts-métrages qu'il tourne pour la société de production de Thomas Edison, puis de celle de l'acteur Hal Roach.

En 1921, il s'essaye à la réalisation avec "Marin malgré lui", qui est un succès. En 1923, il est au sommet de sa carrière. Il tourne dans "Monte là-dessus !" ("Safety Last !" en version originale), son film le plus célèbre, dans lequel il se retrouve suspendu aux aiguilles de l'horloge d'un gratte-ciel de Los Angeles. Robert Zemeckis reprendra soixante ans plus tard l'image dans le premier épisode de sa saga "Retour avec le futur", lorsque le Doc se retrouve accroché, les pieds dans le vide, à l'une des aiguilles de l'horloge de l'hôtel de ville.

L'année suivante, le trublion met un terme à sa collaboration avec Hal Loach, sous la houlette duquel il aura tourné pas moins d'une cinquantaine de fois, et crée sa propre société de production indépendante, Harold Lloyd Films Corporation. Il enchaîne alors les tournages de "Ça t'la coupe" (1924), "Vive le sport !" (1925), "Le petit frère" (1926) et "En vitesse" (1927), son dernier film muet.

À chacune de ses apparitions, Harold Lloyd tente de se démarquer de ses deux concurrents principaux, Charlie Chaplin et Buster Keaton, qui ont incarné à eux seuls tout un pan du cinéma muet. Pour ce faire, il explore le quotidien de la middle class, à qui il rend hommage, avec le génie burlesque qu'on lui connait, tantôt de manière candide tantôt avec cruauté... Et impose rapidement son personnage de doux rêveur à la silhouette élancée et au corps élastique, qui finit toujours par se sortir du pétrin.

Considéré au début du XXe siècle comme le spécialiste des films comiques à suspense, le petit homme à lunettes assure lui-même ses cascades - en 1919 il perd deux doigts dans l'explosion d'une bombe que tout le monde croyait factice - et devient un temps le mieux payé du Hollywood en noir et blanc. En 1914, le comédien recrute Bebe Daniels comme actrice principale des films dans lesquels il joue.

Les deux vivent une brève idylle qui leur vaudra les surnoms du "Jeune Garçon" et de la "Jeune Fille". En 1919, lorsqu'elle le quitte pour se lancer dans le registre dramatique, il la remplace par Mildred Davis, qui sera son épouse et la mère de ses trois enfants. Et dire que la première fois qu'il la vit il la prit pour une grosse poupée française, avec ses boucles blondes et ses yeux innocents ! En 1923, année de leurs noces, Lloyd remplace sa belle par Jobyna Ralston, qui rejoint grâce au comique les autres étoiles montantes des cieux d'Hollywood.

Continuant de tourner dans les années 1920 dans des films muets alors que le cinéma sonore bat son plein, il se lance en 1928 dans son premier film parlant, "Quel phénomène !", qui va rencontrer un grand succès. Cette année-là, Harold Lloyd publie également sa première autobiographie, "An American Comedy". Mais peu à peu, sa carrière décline et le force à vendre son studio de production. Nous sommes à la fin des années 1930 et l'un des plus grands acteurs comiques du cinéma muet tire sa révérence, range son chapeau et ses petites lunettes pour se consacrer à la photographie - autre art qui a la côté en ce début de siècle - ainsi que dans l'animation radio.

En 1953, six ans après sa dernière apparition au cinéma dans "Oh quel mercredi !", réalisé par Preston Sturges et produit par Howard Hughes, le comédien reçoit un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière qui compte plus de 210 productions muettes et parlantes tournées entre 1914 et 1947. Harold Lloyd décède un mercredi, le 8 mars 1971 à Beverly Hills des suites d'un cancer de la prostate. Il avait 77 ans.

Filmographie :

Acteur

1947 : Oh quel mercredi !, de Preston Sturges
1938 : Le professeur Schnock, d'Elliott Nugent
1936 : Hollywood Boulevard, de Robert Florey
1936 : Soupe au lait (Collectif)
1934 : Patte de chat, de Sam Taylor et Harold Lloyd
1935 : Silence... on tourne !, de Clyde Bruckman et Harold Lloyd
1930 : A la hauteur !, de Clyde Bruckman et Harold Lloyd
1929 : Quel phénomène !, de Clyde Bruckman et Malcolm St. Clair
1928 : En vitesse, de Ted Wilde
1927 : Le petit frère (Collectif)
1926 : For Heaven's Sake, de Sam Taylor
1925 : Ben-Hur (Collectif)
1925 : Vive le sport !, de Fred C. Newmeyer et Sam Taylor
1924 : Une riche famille, de Fred C. Newmeyer et Sam Taylor
1924 : Ça t'la coupe !, de Fred C. Newmeyer et Sam Taylor
1923 : Faut pas s'en faire, de Fred C. Newmeyer et Sam Taylor
1923 : Dogs of War !, de Robert F. McGowan
1923 : Monte là-dessus !, de Fred C. Newmeyer et Sam Taylor
1922 : Et puis ça va, de Fred C. Newmeyer et Sam Taylor
1922 : Le talisman de Grand-mère, de Fred C. Newmeyer
1921 : Marin malgré lui, de Fred C. Newmeyer
1921 : Un voyage au paradis, de Fred C. Newmeyer
1921 : Un heureux mari, de Hal Roach
1921 : La chasse au renard, de Fred C. Newmeyer
1921 : Pour l'amour de Mary, de Fred C. Newmeyer et Hal Roach
1920 : Quel numéro demandez-vous ?, de Fred C. Newmeyer et Hal Roach
1920 : Oh ! La belle voiture, de Hal Roach
1920 : Ma fille est somnambule, de Hal Roach
1920 : Pour le coeur de Jenny, de Hal Roach
1920 : Le manoir hanté, d'Alfred J. Goulding et Hal Roach
1920 : Le royaume de Tulipatan, de Hal Roach
1919 : La vertu récompensée, d'Alfred J. Goulding et Hal Roach
1919 : Lui chez les pirates, de Hal Roach
1919 : Amour et poésie, de Hal Roach
1919 : Doux pays, de Hal Roach et Frank Terry
1919 : Lui, frère du petit croissant, de Vincetn Bryan et Hal Roach
1919 : Lui... orateur, de Hal Roach
1919 : Lequel des deux, de Vincent Bryan et Hal Roach
1919 : Lui au bal masqué, de Vincent Bryan et Hal Roach
1919 : Lui chez le Radjah, de Hal Roach
1919 : Lui et la dactylographe, de Hal Roach
1919 : Don't Shove, d'Alfred J. Goulding
1919 : Heap Big Chief, d'Alfred J. Goulding
1919 : Le beau policeman, de Hal Roach
1919 : Une folle équipée, d'Alfred J. Goulding
1919 : Lui ait son voyage de noces, de Hal Roach
1919 : Lui et la belle Selika, d'Alfred J. Goulding
1919 : Lui chez les danseuses, de Hal Roach
1919 : Coco de Chicago, de Harold Lloyd et Frank Terry
1919 : Coquin de printemps, de Hal Roach
1919 : Lui, sur le tramway, d'Alfred H. Goulding
1919 : Pistols for Breakfast, d'Alfred H. Goulding
1919 : Harold chasse les grands fauves, de Hal Roach
1919 : Un, deux, trois... partez !, d'Alfred H. Goulding
1919 : Before Breakfast, de Hal Roach
1919 : Lui et la senorita Carapatos, d'Alfred H. Goulding
1919 : Un fameux régisseur, d'Alfred H. Goulding
1919 : Lui au caveau des élégants, de Hal Roach
1919 : Une idylle à la ferme, d'Alfred H. Goulding
1919 : Tombés du ciel, de Hal Roach
1919 : Lui chez les cosaques, de Hal Roach
1919 : Lui chez le ... grand couturier, de H.M. Walker
1919 : Les agréments du ménage, d'Alfred H. Goulding
1919 : L'amour s'envole, de Hal Roach
1919 : Lui, chef cuisinier, de Hal Roach
1919 : On n'entre pas, de Hal Roach
1919 : Une excursion mouvementée, de Gilbert Pratt
1919 : Cinq mille dollars, de Gilbert Pratt
1918 : Take a Chance, d'Alfred J. Goulding
1918 : Eau de jouvence, de Gilbert Pratt
1918 : Lui professeur de danse, d'Alfred H. Goulding
1918 : Lui chef de rayon, de Gilbert Pratt
1918 : Les deux larrons, de Gilbert Pratt
1918 : Lui fait un beau mariage, d'Alfred H. Goulding
1918 : That's Him, de Gilbert Pratt
1918 : Kicking the Germ Out of Germany, d'Alfred H. Goulding
1918 : Lui chez les contrebandiers, d'Alfred H. Goulding
1918 : Passez muscade, de Gilbert Pratt
1918 : Somewhere in Turkey, d'Alfred H. Goulding
1918 : Un déguisement mal choisi, de Gilbert Pratt
1918 : Modern palace, de Gilbert Pratt
1918 : Harold apprenti pompier, d'Alfred H. Goulding
1918 : Feux croisés, d'Alfred H. Goulding
1918 : Lui est un fameux ténor, de Gilbert Pratt
1918 : Lui maître d'hôtel, d'Alfred H. Goulding
1918 : Lui fait du cinéma, d'Alfred H. Goulding
1918 : It's a Wild Life, de Gilbert Pratt
1918 : Pipe the Whiskers, d'Alfred H. Goulding
1918 : Follow the Crowd, d'Alfred H. Goulding
1918 : L'hôtel du chahut-bahut, d'Alfred H. Goulding
1918 : Voilà l'plaisir, mesdames, d'Alfred H. Goulding
1918 : Oui... mais Lui corsette mieux, de Fred Hibbard
1918 : Photographe malgré lui, d'Alfred H. Goulding
1918 : A Gasoline Wedding, d'Alfred H. Goulding
1918 : Beat It, de Gilbert Pratt
1918 : Hit Him Again, de Gilbert Pratt
1918 : Lui au club mystérieux, d'Harold Lloyd et Gilbert Pratt
1918 : Lui et la voyante, de Billy Gilbert et Gilbert Pratt
1917 : Lonesome Luke's Lovely Rifle, de H.M. Walker
1917 : Step Lively, d'Alfred H. Goulding
1917 : The Big Idea, d'Hal Mohr et Gilbert Pratt
1917 : Un enfant s.v.p., d'Alfred H. Goulding
1917 : Move On, de Billy Gilbert et Gilbert Pratt
1917 : We Never Sleep, de H.M. Walker
1917 : Tous à bord, d'Alfred H. Goulding
1917 : Clubs Are Trump, de Hal Roach
1917 : Le flirt, de Billy Gilbert
1917 : Love, Laughs and Lather, de H.M. Walker
1917 : Rainbow Island, de Billy Gilbert
1917 : From Laramie to London, de H.M. Walker
1917 : L'enlèvement, d'Alfred H. Goulding
1917 : Birds of a Feather, de H.M. Walker
1917 : Harold à la rescousse, d'Alfred H. Goulding
1917 : Lui... et les policemen, de Gilbert Pratt et Harold Lloyd
1917 : Over the Fence, de J. Farrell MacDonald et Harold Lloyd
1917 : Lonesome Luke's Wild Women, de Hal Roach
1917 : Lonesome Luke, Mechanic, de Hal Roach
1917 : Les messagers, de Hal Roach
1917 : Stop ! Luke ! Listen !, de Hal Roach
1917 : Lui...plombier, de Hal Roach
1917 : Lui... et l'idylle interrompue, de Hal Roach
1917 : Lonesome Luke on Tin Can Alley, de Hal Roach
1917 : Select restaurant, de Hal Roach
1917 : Lui, fait la conquête d'Héloïse, de Hal Roach
1917 : Lonesome Luke, Lawyer, de Hal Roach
1917 : Luke's Trolley Troubles, de Hal Roach
1917 : Luke's Busy Day, de Hal Roach
1917 : Luke's Lost Liberty, de Hal Roach
1916 : Luke's Shattered Sleep, de Hal Roach
1916 : Luke Locates the Loot, de Hal Roach
1916 : Lukes Fireworks Fizzle, de Hal Roach
1916 : Lui va dans le monde, de Hal Roach
1916 : Lui... directeur de cinéma, de Hal Roach
1916 : Lui et le noble sport, de Hal Roach
1916 : Luke, Patient Provider, de Hal Roach
1916 : Luke, the Gladiator, de Hal Roach
1916 : Luke's Preparedness Preparations, de Hal Roach
1916 : Luke, the Chauffeur, de Hal Roach
1916 : Luke and the Bang-Tails, de Hal Roach
1916 : Lui... club-boy, de Hal Roach
1916 : Luke and the Mermaids, de Hal Roach
1916 : Lui... marin, de Hal Roach
1916 : Maboul-city, de Hal Roach
1916 : Luke's Lost Lamb, de Hal Roach
1916 : Luke, Crystal Gazer, de Hal Roach
1916 : Brigand sans le vouloir, de Hal Roach
1916 : Luke's Washful Waiting, de Hal Roach
1916 : Lui... violoniste, de Hal Roach
1916 : Luke's Fatal Flivver, de Hal Roach
1916 : Luke Laughs Last, de Hal Roach
1916 : Luke's Late Lunchers, de Hal Roach
1916 : Luke and the Bomb Throwers, de Hal Roach
1916 : Them Was the Happy Days !, de Hal Roach
1916 : Luke's Double, de Hal Roach
1916 : Le Roi des saltimbanques, de Hal Roach
1916 : Impresario par intérim, de Hal Roach
1916 : Luke and the Rural Roughnecks, de Hal Roach
1916 : Luke Foils the Villain, de Hal Roach
1916 : Lui garçon limonadier, de Hal Roach
1916 : Le harem de Salamalec, de Hal Roach
1916 : Luke Lugs Luggage, de Hal Roach
1916 : Lonesome Luke Leans to the Literary, de Hal Roach
1915 : Lonesome Luke, Social Gangster, de Hal Roach et J. Farrell MacDonald
1915 : A Submarine Pirate, de Charles Avery et Syd Chaplin
1915 : Peculiar Patient's Pranks, de Hal Roach
1915 : Ruses, Rhymes and Roughnecks, de Hal Roach
1915 : A Foozle at the Tee Party, de Hal Roach
1915 : Ragtime Snap Shots, de Hal Roach
1915 : Grat While It Lasted, de Hal Roach
1915 : Her Painted Hero, de F. Richard Jones
1915 : Les déboires d'un portier, de Hal Roach
1915 : Bughouse Bellhops, de Hal Roach
1915 : Chaussures en tous genres, de Hal Roach
1915 : Fresh from the Farm, de Hal Roach
1915 : Some Baby, de Hal Roach
1915 : Les soupirants de la caissières, de Hal Roach
1915 : Lui et l'autre, de Hal Roach
1915 : Spit-Ball Sadie, de Hal Roach
1915 : Court House Crooks, de Ford Sterling
1915 : The Hungry Actors, de Hal Roach
1915 : From Italy's Shores, d'Otis Turner
1915 : Miss Fatty aux bains de mer, de Roscoe Fatty Arbuckle
1915 : Their Social Splash, d'Arvid E. Gillstrom et F. Richard Jones
1915 : Love, Loot and Crash, de Frank Griffin
1915 : Just Nuts, de Hal Roach
1915 : Willie Runs the Park, de Hal Roach
1914 : His Heart His Hand and His Sword, de Gilbert P. Hamilton et Lorimer Johnston
1914 : The Patchwork Girl of Oz, de J. Farrell MacDonald
1914 : Samson, de J. Farrell MacDonald
1914 : Sealed Orders, d'Eugene Manlove Rhodes
1914 : Twixt Love and Fire, de George Nichols
1913 : Rory o' the Bogs, de J ? Farrell MacDonald
1913 : A Little Hero, de Mack Sennett
1913 : Agly on the Force, d'Henry Lehrman
1913 : His Chum the Baron, de Mack Sennett
1913 : Cupid in a Dental Parlor, d'Henry Lehrman
1913 : Hulfa of Holland, de J. Searle Dawley
1913 : The Twelfth Juror, de George Lessey
1913 : Hide and Seek, de Mack Sennett
1913 : The Old Monk's Tale, de J. Searle Dawley

Réalisateur

1948 : Down Memory Lane (Documentaire)
1934 : Patte de chat (avec Sam Taylor)
1932 : Silence... on tourne ! (avec Clyde Bruckman)
1930 : A la hauteur ! (avec Clyde Bruckman)
1919 : Mon ami le voisin (avec Frank Terry)
1918 : Lui au club mystérieux (avec Gilbert Pratt)
1917 : Lui... et les policement (avec Gilbert Pratt)
1917 : Over the Fence (avec J. Farrell MacDonald)

Récompense :

1953 : Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Monte là-dessus - Extrait 1 - VO - (1923)
01:19

Monte là-dessus - Extrait 1 - VO - (1923)

Harold stagne dans son job de petit vendeur à ...
25 mai 2020

Ses derniers films

Tous ses films

Oh! Quel mercredi

comédie
sortie le 1 janvier 1947

Oh! Quel mercredi

Son patron et son matelot

comédie
sortie le 1 janvier 1941

Son patron et son matelot

Professeur Schnock

comédie
sortie le 31 décembre 1937

Professeur Schnock

Soupe au lait

comédie
sortie le 31 décembre 1935

Soupe au lait

Vos réactions doivent respecter nos CGU.