Howard Hawks

Howard Hawks

Né en 1896 dans l'Indiana, Howard Hawks intègre l'industrie hollywoodienne en tant qu'accessoiriste, avant de rejoindre l'aviation pendant la Première Guerre Mondiale. À son retour, au début des années 20, Hawks se lance alors dans une carrière cinématographique. Entre 1925 et 1929, il réalise plusieurs films muets, dont "Une fille dans chaque port" en 1928, premier exemple du film "Hawksien" typique. Avec les années 30 arrive le cinéma parlant : il tourne "Scarface" en 1932, et rencontre son futur ami et collaborateur, le scénariste Ben Hecht.

En 1933, Hawks dirige Gary Cooper dans "Après nous le déluge", puis réalise l'une des oeuvres fondatrices du genre "screwball comedy", "Train de luxe" en 1934. Il continue d'évoquer la Première Guerre Mondiale dans "Les chemins de la gloire" (1936), avant de marquer à nouveau les esprits avec l'un de ses chefs-d'oeuvre, "L'impossible Monsieur Bébé" (1938), comédie avec Cary Grant et Katharine Hepburn.
Pendant les années 40, Hawks alterne comédies ("La Dame du Vendredi", 1940 ; "Boule de feu", 1941 ; "Allez coucher ailleurs", 1949) et films plus dramatiques : "Seuls les anges ont des ailes" (1939), "Air Force" (1943) ou encore "Sergent York" (1941), avec Gary Cooper. Ce métrage patriotique, multi ... récompensé aux Oscars, devient l'un des plus gros succès commerciaux de Hawks.

À la même période, Hawks s'essaie au western, avec "Le banni" (1943) et "La rivière rouge" (1948, avec John Wayne), et au film policier, dirigeant Humphrey Bogart dans "Le grand sommeil" (1946). Enfin, en 1951, Hawks produit "La chose d'un autre monde", chef-d'oeuvre de science-fiction qu'il supervise de bout en bout.
Polyvalent, Howard Hawks continue sur sa lancée : le western "La captive aux yeux clairs" est un échec commercial, tandis que la comédie "Chérie, je me sens rajeunir" (1952) oppose Cary Grant à une jeune Marilyn Monroe. L'année suivante, il retrouve l'actrice dans "Les hommes préfèrent les blondes", un immense succès qui propulse Hawks aux commandes du péplum "La terre des pharaons", avec Joan Collins.

Vieillissant, Hawks met alors un frein progressif à sa carrière. Proche de John Wayne, il réalise ainsi quatre films de l'acteur : "Hatari" (1962), ainsi que trois westerns, "Rio Bravo" (1959), et deux remakes de ce dernier, "El Dorado" (1967) et "Rio Lobo" (1970). Considéré comme l'un des cinéastes emblématiques d'Hollywood, Hawks reçoit en 1975, deux ans avant sa mort le 26 décembre 1977, un Oscar d'honneur récompensant l'ensemble de son oeuvre.

Ses dernières news

Toutes ses news
Scarface : Antoine Fuqua à la réalisation du remake ?
Marine de Guilhermier
11 août 2016

Scarface : Antoine Fuqua à la réalisation du ...

11 août 2016
article
Robin Williams et Lauren Bacall à l'honneur du Festival Locarno
15 août 2014

Robin Williams et Lauren Bacall à l'honneur du ...

15 août 2014
news
Décès de Lauren Bacall : The Look s'est éteint
13 août 2014

Décès de Lauren Bacall : The Look s'est éteint

13 août 2014
news
Le Grand Sommeil
25 octobre 2013

Le Grand Sommeil

25 octobre 2013
on-tv-tonight

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
La Rivière rouge - bande annonce - VOST - (1949)

La Rivière rouge - bande annonce - VOST - (1949)

Un jeune homme s'oppose a son pere adoptif ...
02 septembre 2017
Les Hommes préfèrent les blondes - bande annonce - (1954)

Les Hommes préfèrent les blondes - bande annonce - (1954)

Une blonde explosive, croqueuse de diamants et ...
31 août 2017
Seuls les anges ont des ailes - bande annonce - VO - (1939)
02:52

Seuls les anges ont des ailes - bande annonce - VO - (1939)

Au cours d'une escale à Barranca, un petit ...
29 août 2017

Ses derniers films

Tous ses films

La Rivière rouge

western
sortie le 30 août 1949

La Rivière rouge

Chérie je me sens rajeunir

comédie
sortie le 24 décembre 1952

Chérie je me sens rajeunir

La Dame du vendredi

comédie
sortie le 12 janvier 1947

La Dame du vendredi

Vos réactions doivent respecter nos CGU.