Hubert-Félix Thiéfaine

Hubert-Félix Thiéfaine

Après des études de droit et de psychologie, Hubert-Félix Thiéfaine monte à Paris en 1971 pour tenter sa chance. C'est en 1978 qu'il sort son tout premier album ...tout corps vivant branché sur le secteur étant appelé à s'émouvoir..., composé de dix morceaux écrits dix ans plus tôt en collaboration avec le groupe Machin.
En 1980, il se tourne vers un style plus rock avec l'album Soleil Cherche futur, qui lui offre son premier succès avec le morceau Lorelei Sebasto Cha, puis avec l'album Alambic / Sortie Sud. Il le cosigne avec Claude Mairet, son complice musical de toujours, rencontré en 1965 lors d'une fête de colonie de vacances.
Puis en 1988, il rompt avec sa maison de disques de l'époque, Sterne, et s'en va enregistrer deux albums aux Etats-Unis : Chroniques bluesymentales sorti en 1990, et Fragments d'hébétude qu'il publie un an plus tard. Mais ses premiers succès populaires viennent avec les albums La Tentation du Bonheur et Le Bonheur de la Tentation, qui lui permettent de remplir la salle de Bercy sans aucune promotion.
Véritable poète dans l'âme qui se revendique tantôt de Lautréamont, tantôt de William Burroughs, Hubert-Félix Thiéfaine sort Scandale Mélancolique en 2005, un nouvel album qui fait référence à un passé tantôt heureux, tantôt incertain. Il y collabore avec les musiciens de Zazie, Matthieu Rabaté à la batterie et Philippe Paradis à la guitare. Auteur de tous les textes ... (sauf That Angry Man On The Pier), il laisse le soin à la jeune génération de composer les musiques. Cali ou encore Mickey 3D viennent alors ajouter leur patte à l'album.
Bien que très peu présents dans les grands médias, Hubert Félix Thiéfaine connaît un succès important depuis le début de sa carrière. Tous ses albums ou presque sont disques d'or, et les places pour ses concerts s'arrachent grâce à un public fidèle. Il recevra d'ailleurs en 2009 le grand prix de la chanson française de la SACEM, suivi de deux victoires de la musique en 2012.
Discographie :
1978 : ...tout corps vivant branché sur le secteur étant appelé à s'émouvoir...
1979 : Autorisation de délirer
1980 : De l'amour, de l'art ou du cochon
1981 : Dernières balises (avant mutation)
1982 : Soleil cherche futur
1984 : Alambic / Sortie Sud
1986 : Météo für nada
1988 : Eros über alles
1990 : Chroniques bluesymentales
1993 : Fragments d'hébétude
1996 : La Tentation du bonheur
1998 : Le Bonheur de la tentation
2001 : Défloration 13
2005 : Scandale mélancolique
2007 : Amicalement blues (en collaboration avec Paul Personne)
2011 : Suppléments de mensonge
2014 : Stratégie de l'inespoir
Récompenses :
1996 : prix de l'académie Charles-Cros
2009 : officier des Arts et des Lettres
2009 : Grand prix de la chanson française de la SACEM 5
2012 : Victoire de la musique de l'album de chansons
2012 : Victoire de la musique de l'artiste interprète masculin de l'année
2015 : prix de l'académie Charles-Cros

Ses dernières news

Toutes ses news
Bernard Lavilliers : retour sur ses 10 plus belles chansons
Fabien Gallet
03 octobre 2018

Bernard Lavilliers : retour sur ses 10 plus ...

03 octobre 2018
diaporama
Jacques Higelin s'offre un nouvel album pour ses 75 ans
Clara Lemaire
06 juin 2016

Jacques Higelin s'offre un nouvel album pour ...

06 juin 2016
article

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU