Hugues Aufray

Hugues Aufray©Abaca

Né le 18 août 1929 à Neuilly-sur-Seine, il grandit en région parisienne avant de quitter celle-ci pour rejoindre Sorèze, dans le Tarn, où il est élevé par sa mère après le divorce de ses parents. En 1945, il rejoint son père à Madrid où il est scolarisé dans un lycée français. Contre l'avis de son paternel, il regagne Paris trois ans plus tard pour étudier les Beaux-Arts. A cette même époque, il commence à chanter en espagnol et reprend les chansons de Félix Leclerc, Georges Brassens, Serge Gainsbourg et d'autres chanteurs. Il est remarqué par Eddie Barclay qui lui fait enregistrer son premier disque en 1959.
Auteur de nombreuses chansons dont il réalise parfois la musique, il en co-signera beaucoup avec les paroliers Vline Buggy, Pierre Delanoë, Jacques Plante ou Claude Morgan. Hugues Aufray puise également son répertoire dans le folklore espagnol, anglo-saxon et latino-américain, ainsi que dans le blues et le rock. La découverte du jeune Bob Dylan est une révélation qui aura une énorme influence sur le Français, lequel adaptera plusieurs de ses chansons dans la langue de Molière. Ainsi, Blowin' In The Wind devient Dans le souffle du vent, Forever Young se transforme en Jeune pour toujours et Heartland devient Au ... coeur de mon pays. En tout, Hugues Aufray adaptera pour le public hexagonal une vingtaine de chansons de Dylan.
En 1961, il connaît un grand succès grâce à Santiano, l'adaptation d'une chanson traditionnelle de la marine britannique. Il réitèrera ce type de succès avec les chansons Stewball et Céline, en 1966. Ses chansons humanistes et anti-militaristes trouvent un écho dans le mouvement contre-culturel français lancé à partir de mai 1968. Les années 70 voient le Français continuer sur le mode folk/chanson traditionnelle. La production discographique du chanteur s'amenuise au cours des années 80 et 90.
Discographie :
1964 : Dès que le printemps revient
1965 : Olympia 64 (live)
1965 : Aufray chante Dylan
1966 : En direct de l'Olympia (live)
1966 : Horizon
1967 : Je ne pourrai t'oublier tout à fait
1968 : Adieu Monsieur le professeur
1969 : Récital Musicorama à l'Olympia (live)
1970 : Avec amour
1971 : Hugues Aufray & his folks
1972 : Garlick
1973 : Nicole
1976 : Aquarium
1977 : Transatlantic
1980 : Hugues
1981 : Caravane
1982 : Route 82 (live)
1985 : Petit homme
1987 : Tu t'en iras...
1993 : Little Troubadour
1993 : Santiano
1995 : Aufray trans Dylan
2000 : Chacun sa mer!
2001 : Aux vents solitaires
2005 : Hugues Aufray chante Félix Leclerc
2005 : Hugues Aufray, plus live que jamais
2007 : Hugh !
2009 : New Yorker
2011 : Troubador since 1948

Ses dernières news

Toutes ses news
Journée de la Terre : Top 7 des chansons écolos qui chantent la planète
Fabien Gallet
20 avril 2018

Journée de la Terre : Top 7 des chansons ...

20 avril 2018
article
Qui se cache derrière les tubes de Johnny ?
Fabien Gallet
07 décembre 2017

Qui se cache derrière les tubes de Johnny ?

07 décembre 2017
article
Ces artistes qui chantent la Bretagne
Fabien Gallet
20 septembre 2017

Ces artistes qui chantent la Bretagne

20 septembre 2017
diaporama
Ces stars aiment le sexe et ne s'en cachent pas
Marc-Emmanuel Adjou
19 septembre 2017

Ces stars aiment le sexe et ne s'en cachent pas

19 septembre 2017
diaporama

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Avis de mistral - bande annonce - (2014)
02:09

Avis de mistral - bande annonce - (2014)

Léa, Adrien, et leur petit frère Théo, sourd ...
04 septembre 2017

Ses derniers films

Tous ses films

Vos réactions doivent respecter nos CGU.