Isabelle Giordano

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Isabelle Giordano©Abaca

Passionnée par la politique mais surtout le cinéma, elle fréquente les salles obscures du quartier Latin et devient rapidement la "Mademoiselle Cinéma" du service public.
Pour sa première télévision, en 1990, elle présente les informations dans Une fois par jour, aux côtés de Claude Serillon et Richard Bohringer sur Antenne 2. L'animatrice en herbe collabore ensuite comme free-lance pour de nombreux titres de presse, puis enchaîne les émissions de télévision (L'Assiette anglaise sur FR2, Demain et Scrupules sur Canal+, Bouillon de culture aux côtés de Bernard Pivot ).
Parallèlement à ses interventions sur le petit écran, Isabelle Giordano est choisie pour présenter le Journal du cinéma (1991-2001), une émission quotidienne sur le cinéma dont elle est la rédactrice en chef.
Dans la même veine, elle anime en 1997 le rendez-vous hebdomadaire cinématographique Allons au cinéma ce week-end sur Canal+, à l'occasion duquel elle s'entoure de chroniqueurs tels que Jean-Marc Lalanne, Frédéric Bonnaud ou encore François Forestier.
Il n'y a pas que sur la petite lucarne qu'elle transmet son amour pour la culture. De sa rubrique dans Femme actuelle à sa chronique littéraire sur France Inter (Planète Livre), en passant par la production d'émissions de radio (Service public, Les Affranchis), la journaliste multicarte s'affiche partout.
Egalement très engagée sur le plan associatif, elle créée en 2006 l'association Cinéma pour tous, qui organise des projections de films dans les quartiers défavorisés et officie ... comme marraine au sein de l'association Les Toiles enchantées, oeuvrant pour la diffusion de films dans des hôpitaux à destination des enfants malades.
Adepte du karaté, qu'elle pratique depuis 2007, Isabelle Giordano présente Le Fabuleux Destin de... (2002-2004) sur France 3, Jour de Fête (2006-2007) sur France 2, puis anime une collection de formats courts sur les moments forts du Festival de Cannes baptisée Une année à Cannes.
Après le service public, Isabelle Giordano rejoint Arte en 2010. La chaîne franco-allemande lui confie les clés de l'émission hebdomadaire Giordano Hebdo.
Parallèlement à ses activités de journaliste, elle est membre de la Commission Images de la diversité du Centre national du cinéma et de l'image animée et vice-présidente de la Commission d'aide à la distribution aux films jeune public du Centre national du cinéma et de l'image animée.
Fondatrice en 2008 de TUPAC, une société de productions de films et de programmes pour la télévision, elle est nommée, fin avril 2013, directrice générale d'Unifrance Films, une institution chargée de la promotion du cinéma français dans le monde.
Dans la continuité de son travail pour Unifrance Films, la touche-à-tout est missionnée, en janvier 2015, par le ministère de la Culture et par le Quai d'Orsay afin de coordonner les efforts de toutes les industries culturelles françaises à l'exportation (filières du cinéma, du livre, de l'audiovisuel, de la musique, de l'animation et des jeux vidéo).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.