Isao Takahata

  • info
  • photos
Chargement en cours
Seita et Setsuko du "Tombeau des Lucioles" (1996) de Isao Takahata
Seita et Setsuko du "Tombeau des Lucioles" (1996) de Isao Takahata
Seita (14 ans) n'est pas dissociable de sa petite soeur Setsuko (4 ans). Avec ce chef-d'oeuvre entre poésie et horreur, Isao Takahata adapte la nouvelle éponyme de l'écrivain Akiyuki Nosaka et dépeint la fragilité précaire de l'être humain. À la manière de "Sunset Boulevard" de Billy Wilder ou "American Beauty" de Sam Mendes, le film démarre avec la voix off d'un narrateur d'outre-tombe : "La nuit du 21 septembre 1945, je suis mort." Le spectateur suit deux enfants livrés à eux-mêmes dans un Japon en guerre. Les personnages principaux sont le symbole de l'innocence fauchée par la brutalité du monde adulte. À la fois traumatisant et éblouissant, ce visionnage grave en mémoire Seita, Setsuko et leur légendaire boîte de bonbons.
1/2

Autres diaporamas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.