J.J. Abrams

J.J. Abrams©Abaca

Sa passion pour le septième art serait née à l'âge de huit ans, lors d'une visite des studios Universal en compagnie de son grand-père.
Enfant, J.J. Abrams voue un véritable culte pour la saga Star Warset plus globalement pour les films de Steven Spielberg. À 14 ans, le cinéaste en herbe réalise un premier court-métrage qui est envoyé à un festival dédié au format Super 8. Outre le prix que l'oeuvre remporte, J.J. Abrams fait la rencontre, durant l'événement, d'un personnage qui marquera les débuts de sa carrière : le réalisateur, scénariste et producteur américain Matt Reeves.
Intrigué par le travail des deux jeunes pousses, un journaliste envoyé couvrir le festival évoque, dans un article intitulé "The Beardless Wonders", leurs travaux. Selon la légende, le lendemain, Kathleen Kennedy, associée de Spielberg, convoque les deux adolescents et leur propose de restaurer les premiers films Super 8 du génie.
Après un premier cycle mené à la Palisades Charter High School, alors lycéen au prestigieux Sarah Lawrence College, J.J. Abrams, âgé de 16 ans, signe son premier contrat professionnel en écrivant la musique du film Nightbeast de Don Dohler. Durant sa dernière année universitaire, il s'associe au scénariste Jill Mazursky pour la réalisation d'un premier long métrage. Le projet ne verra jamais le jour mais, acheté par Touchstone Pictures, l'idée sera à l'origine du film Taking Care of Business réalisé par Arthur Hiller (1990), marquant ainsi le premier écrit du scénariste J.J. Abrams.
Suivront par la suite de nouveaux scénarios : A propos d'Henry (1991), Forever Young (1992), Gone Fishin' (1997), mais surtout Armageddon signé Michael Bay en 1998.
Cette même année 1998, J.J. Abrams et son vieil ami Matt Reeves font leur entrée dans le milieu de la télévision, en s'associant sur l'écriture et la réalisation de la série Felicity. Le programme perdurera pendant quatre saisons. Fort de ce succès, Abrams, en collaboration avec le producteur Bryan Burk, créé la société de production Bad Robot qui sera à l'origine des séries cultes Alias (Abrams réalisera et scénarisera certains épisodes) et Lost - Les Disparus (Adrams en signera les pilotes). En 2001, l'homme d'affaires écrit et finance par ailleurs Une virée en enfer.
Lorsque Tom Cruise découvre la saga Alias en DVD, ce cernier décide de faire appel à J.J. Abrams pour la réalisation et l'écriture ... de Mission Impossible 3. Le film est un succès au box-office et marque un nouveau tournant dans la carrière d'Abrams qui devient ainsi un authentique réalisateur.
Tandis qu'il connaît de nouveau le succès avec la série Fringe à partir de 2008 - qu'il scénarise et produit - Abrams conforte son nouveau statut en mettant en scène le reboot Star Trek (2009). Puis, c'est de nouveau la réussite avec la série Undercovers, financée et écrite entre 2010 et 2011, avant qu'il ne livre un projet qui lui tenait particulièrement à coeur : le film de science-fiction Super 8 (2011), véritable ode au maître Spielberg. En 2013, il réalise Star Trek Into Darkness, avec Chris Pine et Zachary Quinto.

Des productions signées Abrams, citons-en encore : les séries What About Brian (2006 - 2007), Six Degrees, Alcatraz (2012), Revolution (2012 - 2013) ou encore Person of Interest (2011 - 2013).
En 2015, J.J. Abrams présentera Star Wars Le Réveil de la Force, un rêve de gosse pour ce fan de l'univers galactique créé par George Lucas. Au casting de ce septième épisode : des anciens de la saga (Harrison Ford, Carrie Fisher, Mark Hamill) mais aussi de petits nouveaux (Daisy Ridley, Oscar Isaac, Adam Driver).
Filmographie :
Acteur
1991 : À propos d'Henry de Mike Nichols
1994 : Six degrés de séparation de Fred Schepisi
1996 : Diabolique de Jeremiah Chechik
1999 : The Suburbans de Donal Lardner Ward
2001 : Alias (Série TV)
2011 : Super 8 de J.J. Abrams
Réalisateur

1998 : Felicity (Série TV)
2001 : Alias (Série TV)
2004 : Lost : Les Disparus (Série TV)
2006 : Mission Impossible 3
2009 : Star Trek
2010 : Undercovers (Série TV)
2011 : Super 8
2013 : Star Trek Into Darkness
2015 : Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force
Récompenses :
2005 : Emmy Awards de la Meilleure série dramatique pour Lost : Les Disparus et meilleur réalisateur de série dramatique pour l'épisode pilote de Lost : Les Disparus
2005 : ASCAP Film and Television Music Awards de la Meilleure série pour Lost : Les Disparus
2006 : Producers Guild of America Awards de la Meilleure série dramatique pour Lost : Les Disparus
2006 : ASCAP Film and Television Music Awards de la Meilleure musique de série pour Lost : Les Disparus
2006 : Writers Guild of America Awards de la Meilleure série dramatique pour Lost : Les Disparus

Ses dernières news

Toutes ses news
Star Wars : le PDG de Disney reconnaît avoir sorti "trop de films trop vite"
Marine de Guilhermier
21 septembre 2018

Star Wars : le PDG de Disney reconnaît avoir ...

21 septembre 2018
article
Star Wars 9 : Obi-Wan Kenobi pourrait faire un caméo dans le film
Marine de Guilhermier
25 juin 2018

Star Wars 9 : Obi-Wan Kenobi pourrait faire un ...

25 juin 2018
article
Quentin Tarantino aux commandes d'un nouveau Star Trek ?
Jessica Rat
05 décembre 2017

Quentin Tarantino aux commandes d'un nouveau ...

05 décembre 2017
article
Mark Hamill pensait Harrison Ford "trop grognon" pour refaire Star Wars
Jessica Rat
11 octobre 2017

Mark Hamill pensait Harrison Ford "trop ...

11 octobre 2017
article

Ses derniers films

Tous ses films

Untitled Quentin Tarantino Star Trek

action
sortie le 1 janvier 2020
Untitled Quentin Tarantino Star Trek

Star Wars: Episode IX

fantastique/SF
sortie le 18 décembre 2019
Star Wars: Episode IX

The Heavy

fantastique/SF
sortie le 1 janvier 2019
The Heavy

Star Trek 4

fantastique/SF
sortie le 1 janvier 2019
Star Trek 4

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU