Jackson Richardson

Jackson Richardson

Jackson Richardson est repéré à l'âge de 19 ans lors d'une tournée de l'équipe de France sur l'île : Daniel Costantini, entraîneur national, l'invite à rejoindre le bataillon de Joinville.

Evoluant au poste de demi-centre, il joue simultanément avec l'équipe de Paris-Asnières et participe au Championnat du Monde Junior en 1989. Il intègre l'équipe de France et participe alors au Championnat du Monde 1990 qui se déroule en Tchécoslovaquie. L'équipe se qualifie pour les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 et Jackson Richardson est sacré meilleur joueur de la compétition.

Il intègre l'équipe de l'OM-Vitrolles en 1991 et enchaîne les récompenses : il obtient la Coupe des Coupes en 1993, la Coupe de France en 1993 et 1995, et devient Champion de France en 1994. Il remporte, en l'an 2000, la Coupe des Villes et triomphe lors de la Ligue des champions en 2001. Le succès ne le quitte plus : le jeune Réunionnais devient deux ans plus tard, champion d'Espagne et gagne une nouvelle fois la Coupe des Coupes en 2004.

Médaillé de bronze aux Jeux Olympiques 1992, le capitaine de l'équipe de France se voit remettre les titres de Vice-Champion du Monde l'année suivante et de Champion du Monde en 1995. La France remporte là sa première médaille dans une compétition internationale de handball et un premier titre mondial en sport collectif. Il est décoré d'une médaille de bronze au Championnat du Monde au Japon en 1997 et d'une médaille d'or en 2001 en France. Deux nouvelles médailles de bronze s'ajouteront à son palmarès en 2003 et 2005.

À titre personnel, il est élu meilleur joueur du monde en 1995 et reconnu champion des champions français par le journal sportif L'Équipe. Nommé joueur français du siècle par la Fédération Internationale de Handball, son style et son instinct font de lui un des joueurs les plus doués de sa génération. Il est le joueur le plus sélectionné en équipe nationale entre 1990 et 2005 avec 417 sélections à son compte.

Jackson Richardson est le porte-drapeau de la délégation française pendant les J.O d'Athènes en 2004 : cette compétition devait être sa dernière. Mais Jack, comme on le surnomme, renfile son maillot à 35 ans pour le Mondial de handball l'année suivante. Le glorieux ... Jackson Richardson prendra officiellement sa retraite en 2005.

Considéré comme le Zidane du handball tricolore, sa carrière se poursuit toutefois en club.

Aujourd'hui entraîneur, il dirige pendant un temps le club à l'AS Monaco et entraîne en tant qu'adjoint le club de Chambéry Savoie Handball dont son fils Melvyn, espoir du handball français, fait partie.

Présent également sur la scène médiatique française, il participe à l'émission Splash : le grand plongeon en 2013 et à la 9ème saison du jeu télévisé Pékin Express.

Côté caritatif, Jackson Richardson profite de sa renommée pour attirer l'attention vers l'Association Européenne contre les Leucodystrophies (ELA) dont il est le parrain. Il ouvre en mai 2012, une nouvelle antenne de l'association dans l'Océan Indien, sur son île natale.

Récompenses :

1990 : Meilleur joueur des championnats du monde
1995 : Meilleur handballeur de l'année IHF, Meilleur joueur des championnats du monde et Meilleur demi-centre du Championnat du monde
2000 : Meilleur joueur du Championnat d'Europe et Meilleur demi-centre du Championnat d'Europe
2001 : Meilleur joueur étranger du Championnat d'Espagne et Champions des champions françai
2002 : Meilleur joueur étranger du Championnat d'Espagne
2003 : Meilleur demi-centre du Championnat d'Espagne
2004 : Meilleur demi-centre du Championnat d'Espagne et Porte-drapeau de la délégation française aux Jeux olympiques d'Athènes
2005 : Meilleur demi-centre du Championnat d'Espagne, Joueur français du siècle selon la FFHB

Palmarès :

1992 : Médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Barcelone (Espagne)
1993 : Vainqueur de la Coupe des Coupes, Coupe de France et Médaille d'argent au Championnat du Monde (Suède)
1994 : 2ème place à la Coupe des Coupes, Champion de France
1995 : Coupe de France et Médaille d'or au Championnat du Monde (Islande)
1996 : Champion de France
1997 : Médaille de bronze au Championnat du Monde (Japon)
2000 : Coupe d'Europe des Villes, Super Coupe d'Europe, 6ème place aux Jeux Olympiques de Sydney (Australie) et 4ème place au Championnat d'Europe (Croatie)
2001 : Vainqueur de la Ligue des champions, Coupe d'Espagne et Médaille d'or au Championnat du Monde (France)
2003 : 2ème place à la Ligue des champions, Champion d'Espagne et Médaille de bronze au Championnat du Monde (Portugal)
2004 : Coupe des Coupes
2005 : Médaille de bronze au Championnat du monde (Tunisie)

Ses dernières news

Toutes ses news
Jean-Marie Bigard, Audrey Pulvar... Ces people dans la course aux municipales
La rédaction
06 mars 2020

Jean-Marie Bigard, Audrey Pulvar... Ces people ...

06 mars 2020
diaporama

Vos réactions doivent respecter nos CGU.